SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

#FigaroBeneteau

Challenge Océane Bretagne - CMB : Élodie Bonafous, Violette Dorange et Milena Schoenahl en finale

vendredi 6 décembre 2019Redaction SSS [Source RP]

Tests médicaux, entretiens individuels, tests physiques, navigation dans de petits airs puis dans des conditions plus toniques : la semaine qui s’achève a été dense pour les neuf femmes sélectionnées sur dossier pour la phase 2 du Challenge Océane Bretagne – CMB. Une phase à l’issue de laquelle trois finalistes ont été retenues en vue de la dernière étape.

Les trois jeunes filles en finale : Élodie Bonafous, 24 ans (Locquirec), championne du Monde Universitaire en J80 et vainqueur de la sélection Jeune Tour de Bretagne 2019, Violette Dorange, 18 ans (La Rochelle), auteur de la première traversée de la Manche en Optimist entre l’Ile de Wight et Cherbourg en mai 2016 et 16e de la Mini Transat La Boulangère 2019 en Série, puis Milena Schoenahl, 28 ans (Carnac), spécialiste gréement et matelotage comptant plus de 26 000 milles au large sur une large variété de bateaux de course (IMOCA Imoca #IMOCA , Orma60, Figaro…).

« L’ensemble des jeunes femmes que nous avons pu observer cette semaine nous ont littéralement bluffés lors des tests physiques et elles ont démontré à la fois des niveaux techniques et d’engagement très intéressants, de manière assez naturelle. Toutes les épreuves ont été très positives et il est certain que la finaliste sera très vite dans le coup la saison prochaine »,

a commenté Christian Le Pape, Directeur du Pôle Finistère, fier que lors de ce challenge Océane Bretagne - CMB, comme lors du Challenge Espoir, la prime soit donnée au mérite sportif.

La suite ? Les trois navigatrices ont dorénavant rendez-vous du 9 au 13 décembre pour la finale. Lors de cette ultime phase de test, elles s’affronteront en solitaire à bord de Figaro 3 sur, a minima, neuf manches de type « banane » ou « triangle olympique », tout en étant observées par un groupe d’experts composé de représentants de la Fédération Française de Voile, et d’entraîneurs du Pôle et de navigateurs reconnus.

Pour mémoire, l’enjeu est de taille puisque la jeune femme vainqueur de cette compétition deviendra, après validation du comité de sélection, lauréate du Challenge Océane Bretagne – CMB avec, à la clé, un bateau, et l’intégration au Pôle Finistère, et un budget de fonctionnement permettant de disputer dans les meilleures conditions le circuit du Championnat de France Élite de Course au Large.


- Communiqué Rivacom / www.bretagnecmb-voile.fr


A la une