Sea, Sail & Surf

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

#StandUpPaddle

Championnats de France de Stand Up Paddle 2015 : Céline Guesdon et Titouan Puyo sont les deux grands vainqueurs

lundi 16 novembre 2015Information FF Surf

Vainqueurs du parcours technique (Technical Race) samedi, le Calédonien Titouan Puyo et la Varoise Céline Guesdon ont récidivé en enlevant la Longue Distance (13 km) des championnats de France de Stand Up Paddle Paddle #standuppaddle #paddleboard , dimanche à Ste Maxime (Var). Le Normand Martin Vitry et le Calédonien Clément Colmas réalisent eux aussi le doublé en Espoirs et chez les moins de 15 ans.

REACTIONS

Titouan Puyo (champion de France Open Longue Distance) : « Je suis très content de reprendre ce titre car c’est celui qui m’avait permis de me connaître par le milieu du SUP français (victoire en 2013, ndlr). J’étais resté sur ma faim l’an dernier sur un parcours compliqué (à Quiberon, Morbihan, ndlr). J’avais vraiment à coeur de reprendre ce titre. Celui d’hier (samedi) sur la technical race, c’est du bonus ! J’ai eu un peu de mal sur le début du parcours aujourd’hui. J’ai toujours de la difficulté en équilibre avec le vent de travers et une planche étroite. Arthur Arutkin a fait l’écart sur ce passage mais je savais qu’on allait le reprendre. Et j’avais confiance car on allait avoir le vent dans le dos dans la dernière partie. J’ai tourné en tête à l’île et avec Arthur on est parti. C’était éprouvant car il revenait sans cesse. J’ai été assez régulier sur toute cette partie, en glissant bien. Arthur a peut être puisé un peu dans la première partie. Ce résultat confirme qu’on est tous les deux sur une bonne saison. »

Céline Guesdon (championne de France Open dames Longue Distance) : « Je suis ravie d’avoir ces deux titres. C’était important d’avoir celui d’hier (samedi) en technical race. Du coup, je ne me voyais pas faire 2e ou 3e aujourd’hui. Même si j’y ai pensé… Je suis donc ravie de cette victoire. On est partie au sprint, je suis passée en tête à la première bouée. Olivia Piana et Amandine Chazot étaient derrière moi au draft. Chazot a eu un coup de chaud et nous a lâchée. Olivia est resté au draft. Après l’île, sur la partie glissante, il y avait des petits bumps à trouver. Elle s’est déportée et on a navigué en parallèle. Je savais que cette partie était dangereuse pour moi car elle est forte sur la glisse. Mais j’ai montré que j’avais travaillé et que je pouvais moi aussi bien glisser. J’ai relancé sans cesse pour m’échapper. J’ai creusé l’écart. J’ai gardé mon rythme avec l’assurance que je me détachais. A 100 m de la dernière bouée, je sais que j’étais en sécurité et qu’avec la distance entre nous, Olivia ne reviendrait pas. »

Martin Vitry (champion de France Espoirs Longue Distance et 6e en Open) : « C’est une très grosse satisfaction car mon objectif était de gagner le titre en Espoir et de finir dans le Top 10 en Open. Hier (samedi), je fais 6e sur la technical race après un mauvais départ. Aujourd’hui, je suis parvenu à être dans le peloton de tête. Malgré la dernière ligne droite où les positions ont éclaté, je suis très content d’avoir pu tenir et finir avec Eric Terrien et Martin Letourneur. J’ai forcément pensé au podium quand je suis revenu sur mes deux adversaires. Mais Terrien a bien joué le coup et je suis content pour lui. »

Arthur Arutkin (vice-champion de France Longue Distance Open) : « Je très content de cette deuxième place. Titouan Puyo est super rameur. Il a été devant toute la saison. Cette année est une année de deuxièmes places pour moi puisque j’ai également fait deuxième aux championnats de France de windsurf Windsurf #Windsurf (il y a deux semaines, ndlr). C’est comme ça. Je serai plus motivé l’an dernier du coup ! J’ai attaqué au premier quart de la course pour me détacher et être bien placé pour la dernière partie. Je savais que Puyo allait revenir et que ça se jouerait sur la fin. C’est ce qui se passé. On est parti tous les deux. Mais j’étais un peu mou sur la fin, surtout moralement. Et j’avais du mal à me donner physiquement. »

Eric Terrien (3e de la Longue Distance Open) : « Je suis hyper content. Je dois avoir que j’ai eu un gros coup de bol pour le podium : un bateau est passé et a créé des petits bumps, j’ai pu revenir sur les deux Martin (Letourneur et Vitry, ndlr) qui étaient devant moi. e suis vraiment très impressionné par ces deux garçons, ils ont un gros niveau les deux. L’année prochaine, ils seront devant. Ça fait plaisir de voir ce changement de génération, comme on l’avait d’ailleurs prévu cette année. Sur la fin de course, j’ai eu petit coup de mou, et un problème avec mon camel back, mais j’ai surtout essayé de tempérer et de contrôler. J’imaginais plus la bagarre pour la 4e place. Mais j’ai eu l’opportunité de ces bumps avec le bateau. Je suis passé et j’ai foncé pour le podium. »

Olivier Piana (2e en Longue Distance et Technical race dames) : « Je suis contente mais ce n’est pas une victoire. La victoire, c’est Céline (Guesdon) qui l’a. Ceci dit, j’ai bien progressé. J’ai été blessé au pied longuement et je n’étais pas prête pour les France 2014. Je me suis entraînée pour revenir cette année. Je savais que le plan d’eau tout plat n’allait pas être favorable pour moi. Mais j’ai bossé pour être performante dessus. Je n’ai pas envie d’être catégorisée comme un athlète de downwind mais d’être polyvalente. J’avais envie d’être à la bagarre avec Céline. On a longtemps ramé ensemble sur cette course, je l’ai suivi tout du long. Je lui ai proposé qu’on se relaye mais elle a refusé car elle se sentait très bien et c’est normal. Je me suis dit, après l’île, que je pouvais y aller. J’ai sans cesse relancer, j’ai tout donné. Mais elle a mieux glissé que moi. Elle m’a mis 250 mètres. Il n’y a rien à dire. Je suis satisfaite de cette place. Je me suis éclatée ce week-end. Amandine Chazot (qui fait 3e) m’avait battu sur les championnats de France 14 pieds très physiques à Crozon (le mois dernier, ndlr). C’est une guerrière. Elle est super sympa. On va essayer d’emmener ce sport plus loin et donner envie à d’autres filles de nous rejoindre. »


LE PALMARES DES FRANCE 2015

  • Champion de France de longue distance messieurs : Titouan Puyo (N-Calédonie)
  • Championne de France de longue distance dames : Céline Guesdon (Paca)
  • Champion de France de technical race messieurs : Titouan Puyo (N-Calédonie)
  • Champion de France de technical race dames : Céline Guesdon (Paca)
  • Champion de France de longue distance espoirs : Martin Vitry (Normandie)
  • Champion de France de longue distance espoirs filles : Ines Blatge (Paca)
  • Champion de France de technical race espoirs : Martin Vitry (Normandie)
  • Champion de France de technical race espoirs filles : Ines Blatge (Paca)
  • Champion de France de longue distance -15 ans : Clément Colmas (N-Calédonie)
  • Champion de France de technical race -15 ans : Clément Colmas (N-Calédonie)
  • Champion de France de longue distance Masters : Gaëtan Séné (Bretagne)
  • Championne de France de longue distance Masters : Céline Guesdon (Paca)
  • Champion de France de longue distance Vétérans : Olivier Garet (Bretagne)
  • Championne de France de longue distance Vétérans : Valérie Vitry (Bretagne)
  • Champion de France de longue distance Vétérans + : Thierry Kotska (Paca)
  • Championne de France de longue distance Vétérans + : Sylvie Marin (Bretagne)
  • Champion de France de technical race Masters : Grégory Closier (Bretagne)
  • Championne de France de technical race Masters : Céline Guesdon (Paca)
  • Champion de France de technical race Vétérans : Olivier Garet (Bretagne)
  • Championne de France de technical race Vétérans : Valérie Vitry (Bretagne)
  • Champion de France de technical race Vétérans + : Franck Leven (Bretagne)
  • Championne de France de technical race Vétérans + : Sylvie Marin (Pays de Loire)


A la une