SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

#TJV2015 #Imoca

Transat Jacques Vabre 2015 : Tanguy de Lamotte et Samantha Davies ont pris la 5e place

jeudi 12 novembre 2015Information Transat Jacques Vabre

Le monocoque IMOCA Imoca #IMOCA Initiatives-Cœur a franchi la ligne d’arrivée brésilienne de la Transat Jacques Vabre Transat Jacques Vabre #TJV2015 en 5e position ce jeudi 12 novembre à 20h 39’ 14’’ (heure française). Tanguy de Lamotte et Samantha Davies ont donc mis 18 jours 07 heures 09 minutes 14 secondes à la vitesse Vitesse #speedsailing moyenne de 12,30 nœuds sur le parcours théorique de 5 400 milles (10 000 km) entre Le Havre et Itajaí. Mais Initiatives-Coeur a en réalité cumulé 6 124 milles sur l’eau à la vitesse Vitesse #speedsailing moyenne de 13,95 nœuds, à 1j 06h 46’ 50’’ du premier.

Quel duel ! Dès le coup de canon du départ devant Le Havre… Entre Initiatives-Cœur et Le Souffle du Nord, le match a été intense, constant, plein de rebondissements et complexe pour les deux duos. Le seul couple en IMOCA Imoca #IMOCA de cette douzième Transat Jacques Vabre Transat Jacques Vabre #TJV2015 a montré une persévérance et une détermination sans faille, grand animateur de la « ligue 2 » des monocoques IMOCA Imoca #IMOCA , ceux sans foils et de la génération 2006 qui n’ont pu être optimisés à la hauteur de leur espérance et de leur ambition. Ce plan Farr ex-PRB 3, ex-Akena Vérandas a déjà bien roulé sa bosse avec deux Vendée Globe et une modification de son étrave pour gonfler les volumes.

Tanguy de Lamotte et Sam Davies n’hésitent pas une seconde : ils filent en plein vers le cœur de la dépression irlandaise, devançant le foiler StMichel-Virbac pendant toute cette glissade furieuse à plus de 17 nœuds de moyenne… Et ils sortent du virage vers le Sud sur les traces de PRB ! Le passage de la deuxième dépression démontre que Initiatives-Cœur a de la ressource à une cinquantaine de milles seulement du quatuor leader. Mais au vent de travers dans une mer encore forte et une brise soutenue, la puissance crée le décrochage et c’est avec Le Souffle du Nord que le duo fait désormais route commune vers les Açores. Puis la phase de transition dans les alizés accentue la rupture avec le trio de tête puisque SMA jette l’éponge sur avarie de voile de quille.

Les alizés sont au rendez-vous même s’ils s’avèrent un peu fluctuants en force et en direction et quand il faut empanner pour viser l’équateur, Initiatives-Cœur reprend l’avantage sur le tandem Ruyant-Hardy d’une trentaine de milles. Légèrement plus à l’Est, ces derniers reprennent la main ensuite au niveau de l’archipel du Cap Vert et entrent les premiers dans le Pot au Noir. Mais Sam Davies et Tanguy de Lamotte jouent judicieusement avec les nuages, les calmes et les grains pour reprendre une nouvelle fois l’avantage d’une quarantaine de milles juste avant l’équateur… Puis les alizés de sud-est remettent Le Souffle du Nord dans le match au point que les deux équipages naviguent à vue au large de Recife !

Une nouvelle fois, les brises de travers devant Salvador de Bahia, puis plus portantes au niveau de Vitoria favorisent le plan VPLP-Verdier qui déborde avec une trentaine de milles de marge le premier le Cabo Frio. L’écart en distance ne changera quasiment plus jusqu’à la ligne d’arrivée mais les petits airs qui balayent la baie d’Itajaí augmentent sensiblement le delta en temps. Tanguy de Lamotte et Samantha Davies auront en tout cas offert un superbe duel avec Thomas Ruyant et Adrien Hardy, et réalisé une fort belle trajectoire depuis Le Havre !



A la une