Sea, Sail & Surf

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Windsurf, Sup, Pirogue

Fort-Boyard Challenge : 580 participants samedi • Un dimanche pour les rameurs

dimanche 25 septembre 2022Redaction SSS [Source RP]

Au terme de deux journées de compétition, le rideau tombe sur cette édition 2022 du Fort Boyard Challenge, devenu « incontournable » pour les passionnés de glisse. Avec un nombre record Record #sailingrecord de participants, des conditions exceptionnelles hier, cette édition restera dans les mémoires car tous ont vu de près le célèbre Fort Boyard !

De la joie, des sourires, les challengers repartent avec des souvenirs plein la tête. Il faut dire que la journée du samedi est surement une, si ce n’est LA, plus belle des journées que l’événement ait connu depuis sa création en 2006. C’est dire ! Pour Anthony Rigaut, le directeur de course du windsurf Windsurf #Windsurf qui vivait son premier Fort Boyard Challenge, le contrat est rempli ! Faute de vent suffisant, il a fait le choix de ne pas envoyer la centaine de windsurfers en mer ce dimanche pour, dit-il, rester sur la note positive de la veille : « la manche d’hier était plus que réussie, je ne veux pas décevoir en vous proposant une manche bancale ».

Moins dépendants du vent, les rameurs en pirogues ou en SUP, ont pu naviguer les deux jours et s’affronter dans des manches où la première place était convoitée.

25 kilomètres en pirogue Pirogue #Pirogue pour un vainqueur venu de loin !

De la Somme aux Pyrénées Atlantique, tous les clubs des départements de la façade Atlantique auxquels il faut ajouter les clubs de la Dordogne et de l’Indre et Loire, tous étaient présents à cette édition du Fort Boyard Challenge.

Après presque deux heures de rame, sur un parcours les amenant à contourner l’île d’Aix, c’est le club de la Baie de Somme qui s’impose devançant le club Vendée du CKCL et celui de St Nazaire.

Au classement général sur le week-end :

  • 1er : Baie de Somme
  • 2e : Médoc VAA
  • 3e : CKCL

Côté femme, le club de Médoc VAA s’illustre devant le club des Vahinées des Sables d’Olonne dont l‘équipage est parrainé par Manu Cousin, skipper du Vendée Globe.

En SUP, la promesse du double downwind tenue

Malgré les conditions météo du jour, Fred Bonnef a proposé un parcours downwind de presque 10 kilomètres aux participants. C’est un nouveau duel entre les deux normands, Tom Auber et Martin Vitry, qui s’est joué ce dimanche. Les deux riders étaient séparés d’une seule minute. Malgré une très bonne course, Martin Vitry n’a pas réussi à dépasser Tom Auber qui s’impose pour la deuxième fois au Fort Boyard Challenge. Vincent Verhoeven monte sur la 3e place du podium.

Après un mauvais départ, Fanny Teissier, arrivée première hier, prend la deuxième place, ce qui ne l’empêche pas au général cumulé de décrocher son premier titre au Fort Boyard Challenge devant Hélène Staumont et Lola Pelletier.



A la une