SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Mini 650

Frédéric Denis : "J’ai un objectif podium sur la Mini-Transat 2015"

Gwénolé Gahinet : "C’est génial de voir le bateau dans cet état et à nouveau à l’eau"

vendredi 25 juillet 2014Redaction SSS [Source RP]

Frédéric Denis sera bel et bien au départ de la mini Transat 2015 à bord du mini 6.50 prototype n°800 [2]La société Nautipark, Gwénolé Gahinet et ses proches se sont joints à lui à l’occasion de la mise à l’eau de son bateau.

Son unique partenaire actuel, la société Nautipark, équipementier des professionnels du nautisme et spécialiste du calage et du matériel de manutentions, était déjà l’un des partenaires du projet de Gwénolé Gahinet lorsqu’il naviguait en mini 6.50. Le projet de Frédéric Denis a tout de suite plu à tous les collaborateurs Nautipark : remettre en état le 800 [3], être au départ de la mini transat 2015 et jouer le podium en catégorie prototype.

Le mini 6.50 prototype n°800, réparé, optimisé et prêt à naviguer pour plus de performance

Le travail au chantier sur le bateau a été relativement important ; un boulot presque à plein temps pour ce jeune marin qui s’est consacré sans retenues à son projet mini depuis le début de l’année.

Frédéric Denis : « C’est un bon accomplissement, cela fait vraiment du bien. Nous sortons de 5 mois de chantier. On a refait la quille, le mât, le bout dehors et les balcons arrière. Malgré les avaries, la structure du bateau était saine, il a fallu tout de même refermer la boîte car il y avait de nombreux impacts". J’en ai d’ailleurs profité pour optimiser le bateau, et notamment la quille. C’est le fruit de bonnes réflexions entre Gwénolé, Antoine Rioux (constructeur du 800) et Henry-Paul Schipman (cabinet Lombard). Axel Tréhin m’a vraiment aidé sur toute la partie composite. On a mutualisé nos compétences pour gagner en temps et en performance. »

De Gwénolé Gahinet à Frédéric Denis, une passation qui fait sens

L’histoire Histoire #histoire est belle puisque Gwénolé et Fred se connaissent depuis quelques années déjà : ils sont tous les deux de La Trinité, du même club nautique (l’apcc voile sportive) et avaient déjà bien échangé sur le futur projet « mini 6.50 » de Fred. Après l’épisode « avarie de quille » au large des côtes du Portugal en novembre dernier pour Gwéno, et alors que le 800 a été récupéré très abimé sans quille et avec le mât cassé, Fred ne se démotive pas. Au contraire, c’était un challenge de plus que de remettre en état le bateau, voire même l’opportunité de l’optimiser. C’est pour le plus grand plaisir de Gwénolé Gahinet que d’admirer son ancien mini en aussi bonne forme !

Gwénolé Gahinet : « C’est génial de voir le bateau dans cet état et à nouveau à l’eau. Il ne va pas tarder à naviguer et je pense qu’il va prendre beaucoup de plaisir car c’est un très bon bateau. Je vais l’aider à trouver tous les réglages. Nous allons commencer à naviguer ensemble dès cet été à la trinité-sur-mer. S’il souhaite que je navigue avec lui sur des courses en double, ca sera vraiment avec plaisir. J’adore ce support, ce sont des bateaux qui volent. J’ai le souvenir de ces longs bords sous spi avec mon mini marchant à 18 nœuds ! »

L’aventure Aventure commence donc dès maintenant. Un programme précis et audacieux attend Frédéric jusqu’à la mini transat, qui partira à l’automne 2015.

F.D : « Je vais prendre le bateau en mains, le fiabiliser, naviguer, m’entrainer. Je vais participer à la dernière course de la saison : la chrono Groix en septembre. Si j’ai acheté ce bateau, c’est parce que je sais que c’est un bateau performant. Il a gagné quasiment toute l’avant saison, l’année dernière. J’ai donc un objectif podium sur la mini transat 2015. Je sais que ce sont mes débuts en mini, je suis bizuth sur le circuit mais je vais faire en sorte d’avoir les meilleurs outils pour progresser vite et y arriver."


Voir en ligne : Info presse Nautipark Plus / www.nautiparkplus.com


[1plan Lombard, ancien bateau de Gwénolé Gahinet (2013) et d’Antoine Rioux (2012)

[2plan Lombard, ancien bateau de Gwénolé Gahinet (2013) et d’Antoine Rioux (2012)

[3Sur l’étape Sada – Pointe-à-pitre (mini transat 2013), au large des cotes portugaises, Gwénolé a eu une avarie de quille. Il a été contraint d’abandonner son bateau. Ce dernier a été récupéré très abimé et sans quille, avant d’être revendu à Fréderic Denis.



A la une