SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Journée internationale de la femme

Sam Davies : "je me sens vraiment chanceuse d’être une femme dans la carrière que je mène"

Justine Mettraux : "je pense qu’avec Team SCA on contribue à ce que les femmes aient leur place"

samedi 8 mars 2014Redaction SSS [Source RP]

Engagé dans la course autour du monde à la voile la plus exigeante qui soit avec un équipage 100% féminin, SCA – leader européen de l’hygiène – donne la parole à Sam Davies, Liz Wardley et Justine Mettraux, trois des onze navigatrices de renom de Team SCA, à l’occasion de la Journée Internationale de la Femme.

Continuer à s’entraîner dur pour être fin prêtes en octobre prochain quand sonnera le départ de la prochaine Volvo Ocean Race Volvo Ocean Race #VolvoOceanRace , à Alicante, en Espagne… voilà le programme des navigatrices de Team SCA le 8 mars prochain, Journée internationale de la Femme. Regards croisés.

Que représente pour vous la Journée Internationale de la femme ?

Sam Davies  : « Je connais bien la Journée Internationale de la Femme car je suis une ambassadrice active de l’ONG PLAN et de leur campagne « Because I Am A Girl » (BIAAG). Dans ce cadre, je soutiens personnellement une petite fille, Arcenidia, en République Dominicaine. Chaque fois que je le peux, je mène campagne pour le projet BIAAG car je crois qu’il fait réellement la différence pour les jeunes filles à travers le monde. J’ai été choquée quand, la première fois, j’ai appris quelle vie pouvaient avoir les filles dans certaines parties du monde et je me sens vraiment chanceuse d’être une femme dans la carrière que je mène. J’essaie de donner autant que je peux en retour. Je suis heureuse de pouvoir défendre une telle cause grâce à SCA. »

Justine Mettraux  : « Je pense que c’est un jour important, juste parce que l’égalité homme-femme n’est pas encore une chose acquise même dans les pays occidentaux ! J’ai toujours été assez sensible à la cause féminine, notamment dans le monde de la voile donc faire partie de Team SCA, équipage 100% féminin, renforce un peu ce sentiment. »

Liz Wardley : « La journée de la femme n’a jamais été quelque chose de très important pour moi car j’ai toujours essayé de ne pas faire de différence entre les hommes et les femmes. Mais cette année est un peu différente avec Team SCA car je fais partie d’un équipage féminin formidable et je pense réellement que SCA apporte tout son soutien aux filles qui naviguent ou qui ont envie de naviguer. »

En faisant partie de Team SCA, un équipage 100% féminin, avez-vous le sentiment de contribuer à valoriser le rôle des femmes dans le monde ?

Sam Davies : « Je n’y pense pas trop. Je suis simplement contente de faire partie de Team SCA et capable de rivaliser avec les équipes 100% masculines de la Volvo Ocean Race Volvo Ocean Race #VolvoOceanRace . Je ferai du mieux que je pourrai. Si je peux inspirer d’autres femmes (et plus particulièrement d’autres mamans car je suis maman) pour pousser leur carrière et viser plus haut (en sport, au travail ou tout simplement dans la vie) alors j’en serai heureuse. »

Justine Mettraux : « Oui, même si c’est à une petite échelle. Mais je pense qu’avec Team SCA on contribue en tout cas à ce que les femmes aient leur place. A ce qu’elles soient respectées dans le monde de la course au large et de la voile. Alors, pourquoi pas plus largement… »

Liz Wardley : « Je crois réellement que nous sommes en train de repousser les limites des femmes qui naviguent et j’aime à penser que nous participons à l’émancipation et à la reconnaissance du rôle des femmes partout dans le monde. »


Voir en ligne : Info presse Team SCA / www.teamsca.com


En octobre 2014, les 11 femmes de Team SCA s’élanceront dans la course autour du monde à la voile avec escales la plus difficile au monde : la Volvo Ocean Race. Seul équipage 100% féminin, Team SCA s’élancera à l’assaut des océans face à une concurrence 100% masculine.

Sally Barkow, Carolijn Brouwer, Sophie Ciszek, Sam Davies, Abby Ehler, Stacey Jackson, Annie Lush, Justine Mettraux, Liz Wardley et bientôt deux autres navigatrices se confronteront aux limites de l’extrême.



A la une