SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Tour de France à la Voile

Cammas remporte l’étape Lorient – St Gilles devant Troussel et Souben

"On a fait une navigation sans trop de risques, pas à l’extrême comme Bretagne Crédit Mutuel Elite"

lundi 15 juillet 2013Information Tour Voile

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

84 milles en une journée : un départ à l’aube, du portant tout du long, de nombreux changements de leaders, une option audacieuse mais infructueuse de Nantes St Nazaire E.Leclerc et une bataille d’empannages devant la Vendée pour finir. À ce jeu Jeu #jeu -là, c’est Groupama 34 qui gagne une minute devant Bretagne Crédit Mutuel Elite. Courrier Dunkerque 3 complète le podium.

Une oreille sur les pontons

Franck Cammas, skipper de Groupama 34 :

« C’est vachement bien pour le moral ! En début de saison, on n’était pas tellement à l’aise au portant dans ces conditions. On est contents d’avoir bien progressé là-dessus. On a fait une navigation sans trop de risques, pas à l’extrême comme Bretagne Crédit Mutuel Elite. Dans notre situation, on n’est pas là pour prendre des risques. »

Tanguy Cariou, tacticien de Groupama 34 :

« Une arrivée vraiment sympa sous le soleil et avec un peu de vent, 14-18 nœuds. Nous sommes partis tôt ce matin de Lorient Lorient L’actualité du port de Lorient et de sa région. . Notre stratégie, c’était de limiter la casse sur les transitions pour être bien placés pour le dernier grand vent arrière. »

Nicolas Troussel, skipper de Bretagne Crédit Mutuel Elite :

« Jolie manche, belle bagarre. Bretagne Crédit Mutuel Elite est dans le coup. Mais on est un peu déçus parce qu’on aurait pu la gagner. On a toujours privilégié la droite après la bouée des Bœufs et ça payait bien mais nous avions un petit déficit de vitesse Vitesse #speedsailing par rapport à Groupama 34. Ils ne nous ont rattrapés qu’en vitesse Vitesse #speedsailing donc c’est un peu décevant. On fait de belles trajectoires et on perd les manches sur des petits détails de réglages. En tout cas nous sommes à fond, il y a une super ambiance. Tant qu’on gagne, que l’on est bien placé, on joue. C’est agréable de pouvoir naviguer comme ce que je fais en figaro, c’est-à-dire en faisant ce que j’ai envie de faire ! »

Dimitri Deruelle, tacticien de Bretagne Crédit Mutuel Elite :

« Vraiment une très belle bataille avec Groupama. Il faut reconnaitre qu’on n’était pas très bien au début et nous nous sommes refaits la cerise en cours d’étape : ça nous a remis dans le match. Nous sommes passés en tête avant le grand portant de 25 milles et nous y avons cru. C’était épuisant mais on est très contents de faire une très belle étape. »

Erwan le Roux, navigateur de Courrier Dunkerque 3 :

« Après avoir tourné après le départ pour avoir touché le bateau comité, il a fallu s’arracher pour essayer de revenir sur le paquet de tête. On a bien navigué jusque Quiberon puis on a mal négocié la zone de transition au passage du synoptique du matin à la brise. On s’est retrouvés encore un peu derrière. On n’a rien lâché mais on est déçus. On n’arrive pas à élever notre niveau de jeu Jeu #jeu pour aller gagner une étape. Il en reste trois, il y en a encore à jouer. Mais toute l’équipe s’arrache : on réussit quand même à faire un podium mais on reste sur notre faim ».

Elodie-Jane Mettraux, skipper de Ville de Genève Carrefour Addictions :

« On a pris un très bon départ, on était bien réveillés. Ensuite, c’était du tout droit jusqu’à une zone de molle où on est restés presque deux heures. On en a profité pour se reposer et c’est ce qui nous a permis d’être vraiment à fond sur la fin, d’avoir de l’énergie malgré les trois semaines de Tour ! On était toujours en phase avec les autres. On était à bloc au rappel et sur les réglages pour aller plus vite – et on allait plus vite. »

Delphine Wolters, co-skipper de Martinique BE Brussels :

« On s’est bien battus du début jusqu’à la fin. Au début, la pétole était difficile, on n’en voyait pas la fin. Et puis à la fin, juste devant, la bagarre était géniale, on a pris du plaisir. En plus, on n’était que sept à bord aujourd’hui et on stressait un peu à ce sujet au départ. Ça fait deux places de six sur un ralliement, c’est bien ! »


Classement général provisoire après 19 courses, avant jury :

  • 1 GROUPAMA 34, CAMMAS Franck 793 pts - Spi Bleu
  • 2 BRETAGNE CREDIT MUTUEL ELITE, TROUSSEL Nicolas 760 pts
  • 3 COURRIER DUNKERQUE 3, SOUBEN Daniel 739 pts
  • 4 SODEBO, COVILLE Thomas 722,5 pts
  • 5 TEAM OMANSAIL, POULIGNY Cédric 703 pts
  • 6 TOULON PROVENCE MEDITERRANEE - COYCH, BERNAZ Jean-Baptiste 625 pts
  • 7 VILLE DE GENEVE - CARREFOUR ADDICTIONS, METTRAUX Elodie-Jane et GROUX Nicolas 618 pts
  • 8 NANTES - SAINT NAZAIRE - E.LECLERC, DOUGUET Corentin 605 pts
  • 9 NORMANDIE, CHOQUENET Baptiste 575 pts
  • 10 MARTINIQUE - BE.BRUSSELS, WOLTERS Delphine et MOURES Matthieu 548 pts
  • 11 ISKAREEN, DITTMERS Christiane et BRUHNS Sönke 531 pts
  • 12 BIENNE - VOILE – SRS, PETER Luzius et KUNZ François 497 pts


A la une