SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Vendée Globe

180 millions d’euros de retombées pour le seul territoire français

mercredi 24 avril 2013Information Vendée Globe

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

Alors que la cérémonie de remise des prix approche (le 11 mai aux Sables d’Olonne en présence de tous les skippers) et clôturera magnifiquement ce Vendée Globe 2012-2013, la 7e édition du tour du monde en solitaire, sans escale et sans assistance a généré des retombées jamais atteintes. Bruno Retailleau (au centre sur la photo), président de la SAEM Vendée, les a présentées lundi après-midi au cours d’une conférence de presse organisée à l’Hôtel du Département de La Roche-sur-Yon.

DES RECORDS EN MER ET SUR TERRE

Exceptionnel d’intensité, ce Vendée Globe 2012-2013 a généré des records aussi bien en mer que sur terre. Après 78 jours, 2 heures et 16 minutes de navigation, François Gabart a notamment brisé pour la première fois la barre mythique des 80 jours, imité trois heures plus tard par Armel Le Cléac’h pour le plus faible écart de l’histoire Histoire #histoire entre les deux premiers. Avant de boucler cette circumnavigation en un temps record Record #sailingrecord , les deux skippers avaient amélioré différentes marques : le record Record #sailingrecord de la distance parcourue en 24 heures 24 heures Record de distance parcourue sur 24 heures (534 milles) ainsi que les chronos Sables d’Olonne-Cap Leeuwin et Sables d’Olonne-Cap Horn pour Gabart ; le chrono Sables d’Olonne-Bonne Espérance pour Le Cléac’h. Arrivé onzième 26 jours seulement après le skipper de Macif, Alessandro Di Benedetto, lui, a « amélioré » l’écart entre le vainqueur et le dernier de la flotte (34 jours entre Auguin et Chabaud en 1997).

A terre, l’engouement du public n’a jamais été aussi fort qu’au cours de ce 7e opus du Vendée Globe. Pendant trois semaines, le village départ des Sables d’Olonne a attiré un million de visiteurs et ils étaient 300 000 à se rassembler dans le port vendéen le 10 novembre pour assister au départ des vingt solitaires ! Pendant la course, 25 000 personnes ont visité le PC Course installé à Paris Montparnasse. Le jour de l’arrivée des deux premiers, le 27 janvier, 150 000 spectateurs ont envahi Port-Olona. Au total, 300 000 personnes sont venues accueillir les marins de retour en Vendée. En ajoutant 175 000 visiteurs sur le village arrivée entre le 25 janvier et le 10 février, le Vendée Globe a captivé un public total de 1,8 million de personnes !

UN IMPACT MEDIATIQUE EXCEPTIONNEL

Grâce notamment à 14 000 articles de presse, 12 500 sujets radio et 31 000 reportages télé (290 heures), le Vendée Globe a généré un bruit médiatique impressionnant. Ainsi, selon Kantar Sport, l’épreuve a enregistré 6000 UBM (Unité de Bruit Médiatique) entre novembre 2012 et février 2013, un chiffre qui signifie que chaque Français a été potentiellement atteint par 60 sujets médiatiques ayant trait au Vendée Globe. C’est plus que le Tour de France (4200 UBM) et Roland-Garros (2500 UBM) !

La valorisation brute de l’équivalent publicitaire de toutes ces retombées s’élève à ce jour à 180 millions d’euros pour le seul territoire français.

EXPLOSION DES SUPPORTS DIGITAUX

Malgré une course moins longue et un nombre de bateaux moins élevé, le site Internet a battu tous les chiffres de la précédente édition : 53M de visites, 286M de pages vues (ce chiffre inclut l’appli mobile) contre 213 en 2008-2009, 9,3M de visiteurs uniques, 30M de vidéos vues (16M en 2009), 4,2M de connexions pour les différents directs (départ, arrivées, lives quotidiens)…

L’application mobile - longtemps à la première place de l’App Store parmi les applications gratuites - a été téléchargée 300 000 fois sur iPhone, iPad ou Android et a généré 26% du total des 286 millions de pages vues.

77 000 fans ont suivi la course sur la page Facebook de l’épreuve et 19 000 followers en ont fait de même sur Twitter où le Vendée Globe a été « trending topic » (sujet le plus twitté en France) lors de la conférence de presse de la Mutualité fin septembre, ainsi que les jours du départ et de l’arrivée du vainqueur.

Du côté de la régate virtuelle, 486 000 joueurs se sont lancés dans le tour du monde, soit 45% de hausse par rapport à 2008-2009 (335 000).

UNE DIFFUSION INTERNATIONALE EN HAUSSE

65 diffuseurs et 4 agences news ont émis les images du Vendée Globe dans plus de 190 pays, soit 2,3 milliards de foyers atteints ! Au total, avec l’étranger, le Vendée Globe aura généré 738 heures de télévision



A la une