SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Mondial Stand Up Paddle

Olivia Piana s’offre une belle médaille d’argent derrière l’intouchable australienne Angela Jackson

mercredi 27 février 2013Information FF Surf

Olivia Piana a remporté la médaille d’argent des championnats du monde de race longue distance à Lima, Pérou, mardi. Eric Terrien, qui figurait parmi les favoris, n’est que sixième, Yoann Cornelis a, lui, abandonné. Récit de la journée et réactions du trio tricolore.

Alors que les principaux racers masculins ont franchi la ligne d’arrivée, émergent les première féminines. C’est une Australienne qui se détache. Angela Jackson file vers l’or mondial. Derrière, la Sudiste Olivia Piana est à la lutte avec la Canadienne Shannon Bell. Qu’elle fini par déposer pour aller ravir la deuxième place et la médaille d’argent qui va avec. Sourire aux lèvres,

Piana explique : « Avec le championnat de France 2012, c’est certainement l’une des course les plus éprouvantes que j’ai disputées. Angie Jackson a ramé très fort tout du long, je l’ai beaucoup suivie en prenant quelques relais. Le brouillard a aussi changé nos sensations avec moins de repères. C’était dur pour le mental car je ne pouvais évaluer notre avancée sur le parcours, on ne voyait quasiment rien. Je suis contente de cette deuxième place car cette expérience va me servir pour la suite, ce genre d’épreuve te pousse à atteindre tes limites. Tu apprends beaucoup. »

Dure est la chute pour Terrien

Moins de joie et pas de cérémonie protocolaire pour Eric Terrien. Vice- champion du monde l’an dernier, le « Canarien » n’est que sixième cette fois. Dans le peloton de tête qui se dispute le sprint final, Terrien chute malheureusement.

« Au dernier tour, nous ne voyions plus rien, explique-t-il. Nous étions en attente de cette dernière bouée avant l’ultime surf Surf #Surf , Jamie Mitchell (Australie, ndlr) a accéléré et le sprint final a été lancé. Je tombe encore au surf Surf #Surf , j’avais déjà décroché le leash et je perds ma planche. Dommage, j’avais misé beaucoup sur cette course, je visais une médaille. »

Il partage la soupe à la grimace avec Yoann Cornelis, lequel a abandonné après avoir cassé sa pagaie dès la première bouée à virer au large, suite à un accrochage avec un autre concurrent.

« Je ne me sentais pas en super forme, je sors d’une angine, commente le Breton. Mais au bout des 3 kilomètres, au passage de la bouée, je vire au large pour assurer. Un des Mexicains me fait l’intérieur mais ne contrôle pas sa planche. Il tombe et embarque ma pagaie. Il tombe dessus. La pale casse au milieu. Fin de la course pour moi. »



A la une