SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Vendée Globe

Dominique Wavre arrive 7e aux Sables pour son 8e tour du monde

« Je suis absolument heureux, et très soulagé d’en finir »

vendredi 8 février 2013Redaction SSS [Source RP]

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

Le navigateur genevois Dominique Wavre a franchi cet après-midi la ligne d’arrivée du Vendée Globe après 90 jours, 3 heures, 14 minutes et 42 secondes de mer, à la septième place sur les vingt concurrents présents sur la ligne de départ il y a trois mois. Il a été accueilli par un nombreux public très enthousiaste, et par une importante délégation de supporters et d’invités de Mirabaud, qui lui ont réservé une longue standing ovation.

Wavre boucle ainsi son troisième Vendée Globe et son huitième tour du monde en régate, ce qui constitue un record Record #sailingrecord  !

« Je suis absolument heureux, et très soulagé d’en finir », a déclaré le skipper du voilier Mirabaud. « Ce Vendée Globe était extraordinaire, car j’ai eu la chance de bénéficier d’un voilier parfaitement préparé par mon équipe, et surtout par Michèle (nda : Paret). Je n’ai rien cassé, tous mes systèmes fonctionnent parfaitement. Toute mon équipe doit être associée à ce résultat. »

Parti le 10 novembre 2012 des Sables d’Olonne, Dominique Wavre a effectué un parcours splendide, naviguant au contact de la tête de course durant le premier tiers du parcours et franchissant le Cap de Bonne Espérance parmi le groupe de tête, avant de céder logiquement du terrain face aux embarcations plus récentes.

Parvenant à éviter les avaries et les incidents graves grâce à son expérience et à la qualité de sa préparation, il a navigué tout au long de son tour du monde en contact rapproché avec ses adversaires directs : Jean Le Cam et Mike Golding dans un premier temps, puis Javier Sanso, Arnaud Boissières et Bernard Stamm, qu’il devançait encore au Cap Horn. Il a ensuite contenu les assauts de Boissières et Sanso, dotés de voiliers plus récents que lui, lors d’une remontée de l’Atlantique particulièrement éprouvante, avant de franchir la ligne d’arrivée le 8 février.


Voir en ligne : Info presse www.dominiquewavre.com



A la une