SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Vendée Globe

Bernard Stamm mis hors course pour avoir bénéficié d’une assistance

mercredi 2 janvier 2013Christophe Guigueno

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

Le Vendée Globe n’est pas une course autour du monde comme les autres. Elle se dispute en solitaire, sans escale (dans un port) et sans assistance. Et c’est cette troisième règle que Bernard Stamm n’a pas respecté le 23 décembre dernier quand un homme de l’équipage du bateau scientifique russe, le Professeur Khoromov, est monté à bord de Cheminées Poujoulat.

Handicapé par des problèmes d’énergie à bord de son voilier, Bernard Stamm a décidé, fin décembre, de se mettre au mouillage au Sud de la Nouvelle Zélande afin de prendre le temps de réparer son hydrogénérateur. Hélas, comme il y a quatre ans, quand il avait dû s’arrêter aux Kerguelen (lire ici la news de 2008), cela ne s’est pas bien passé. Si, il y a quatre ans, dans la précédente édition du Vendée Globe, son bateau avait fini échoué au milieu des morses, la dérive de son mouillage a été beaucoup moins dramatique cette fois-ci.

A 20h00, Bernard Stamm remarque la présence d’un navire scientifique russe Professeur Khoromov mouillé près de sa position. Puis, dans la demi-heure qui suit, Bernard Stamm remarque que son bateau dérive. Voyant que son bateau dérive vers le navire scientifique, Bernard Stamm l’appelle par VHF. Au cours de la conversation avec l’équipage, ce dernier lui propose d’amarrer son bateau au navire. Considérant l’urgence de la situation, Bernard Stamm décide de se servir du navire comme ancre et informe l’équipage de sa décision par VHF.

Ensuite, Bernard Stamm prépare le bateau pour le relancer, prépare les voiles et remet tous ses appareils en route. En ressortant dans le cockpit, Bernard Stamm s’aperçoit qu’une personne est montée à bord et qu’elle a commencé à remonter l’ancre. Bernard Stamm lance le moteur et met le pilote automatique, puis va à l’étrave pour remonter l’ancre. Bernard Stamm décide de ne pas demander à la personne de quitter le bord «  Quand je l’ai vu à bord, je n’ai pas trouvé d’argument qui justifiait le fait de le renvoyer du bord.  » [Extrait du compte rendu de la réclamation du comité de course]

Une fois que cette personne est montée à bord, Cheminée Poujoulat est, de fait, hors course. Bernard Stamm en a sûrement conscience à ce moment-là. Mais lui qui a perdu son bateau il y a quatre ans au cœur des Kerguelen sait que bien pire aurait pu se passer. Le mal était fait.

Immédiatement après, la personne quitte Cheminées Poujoulat et redescend sur son peumatique. Quand le bateau a été correctement amarré derrière le Professeur Khoromov, Bernard Stamm va dire bonjour aux deux personnes dans le pneumatique, et ils lui proposent leur aide. A ce moment, Bernard Stamm explique clairement la situation, qu’il est en course, qu’il n’a pas droit à quoi que ce soit comme assistance. Bernard Stamm considère que c’était un cas de force majeure pour lequel il fallait agir de sorte à mettre le bateau en sécurité et ne pas créer de problème au navire mouillé à côté.

La décision du jury international (Bernard Bonneau (FRA) ; Ana Sanchez (ESP) ; Trevor Lewis (GBR) ; Jack Lloyd (NZL) ; Georges Priol (FRA) ) qui a statué sur la réclamation du comité de course pour cette infraction à la règle 3.2 des instruction de course est alors très claire :

Bien que non demandée, l’assistance du membre d’équipage reçue par Cheminées Poujoulat pour sécuriser le bateau et pour éviter de créer des problèmes au Professeur Khoromov constitue une infraction à l’Avis de Course 3.2, et le contact matériel avec un autre bateau en s’y amarrant constitue une infraction à l’Avis de course 3.2 et au Principe de l’Avis de Course 3.

Le 1er janvier 2013 à 18 heures, la décision est dure :

Cheminées Poujoulat est disqualifié du Vendée Globe en application de la quatrième phrase de l’Avis de Course 3.2 et de l’instruction de course 11.2.

Pas de chance donc pour Bernard Stamm. Le double vainqueur d’Around Alone (le tour du monde en solitaire avec escales) ne terminera pas, une fois encore, son Vendée Globe, en course. Ce qui ne l’empêche pas de poursuivre sa route vers les Sables d’Olonne même s’il ne devrait pas y être classé.


Le détail de la décision du jury sur le site officiel : www.vendeeglobe.org/fr/actualites/article/8627/cheminees-poujoulat-disqualifie.html


A la une