SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Transat AG2R 2002

Au pied du col de l’étape Lorient - Madère

Un échappé et deux pelotons s’observent avant le cap Finisterre

mardi 16 avril 2002Information Transat AG2R

Le cap Finisterre, la pointe nord-ouest de l’Espagne, marque un point de passage obligé pour les vingt-cinq Figaro-Bénéteau en route vers Madère. La flotte s’est divisée en trois groupes avec Armel Le Cléac’h & Nicolas Troussel (Myrialis) en échappés sur la route directe. Mais à leur vent, deux groupes chassent en formation.

"Éric Drouglazet (Jean Floc’h) est à l’ouest. Ceux qui ont fait la route directe comme Myrialis sont peut-être aussi très bien, alors que ce n’était pas évident au départ. Ceux qui ont fait la route directe ont peut être gagné, mais on attend quelque chose et le premier qui le touchera, aura peut-être gagné !" Voici l’analyse de Charles Caudrelier-Bénac (Cercle Vert) qui ne connaît pas alors le classement provisoire. Et "le quelque chose" dont il parle, c’est le passage d’un front, qui va perturber les conditions de navigations des marins.

Aux deux tiers du parcours qui les mène vers la sortie du golfe de Gascogne, les voiliers naviguent au près dans 10-15 noeuds de vent de sud-ouest. "Si on a le front deux trois heures avant ceux de l’ouest, on passera devant eux. Ca, c’est de la théorie. Je ne sais pas qui est en tête, mais ça navigue bien. Si les autres sont en tête, c’est qu’ils ont bien navigué. Le front, on l’attend entre minuit et 6 heures du matin. Le choix du virement de bord sera délicat."

Avant que l’anticyclone des Açores ne se replace sur son archipel favori, un front généré par la dépression qui se comble sur l’Irlande, va traverser le golfe d’Ouest en Est. Le vent de sud-ouest basculera alors vers l’ouest, soit du côté du groupe qui a choisi de se décaler dans ce sens depuis le départ comme Jean Floc’h et Happycalopse (Cardis & Schneiter). Mais le temps qu’ont perdu ces partisans du côté droit du plan d’eau pourra-t-il être récupéré au passage de la bascule ?

Le groupe du centre comprenant Morvan & Caudrelier-Bénac, Vicariot & Tabarly (Thales - Armor Lux), Jourdren & Béyou (Game Boy Advance) et les deux Ronan (Guérin et Cointo à bord de Saint Nazaire Escal’Atlantic*) ont aussi choisi de se décaler vers l’ouest. Une option prise tardivement par rapport au groupe du large. Plus conservateurs, ils espèrent ainsi se répartir les marrons tirés du feu dans la nuit... Premiers résultats au sommet de ce col de première catégorie mercredi dans la journée.

 » Extrait des vacations du midi

Cardis Philippe (Happycalopse) : "Les conditions du départ étaient lémaniques presque ! Maintenant, c’est plus musclé. Cela secoue, alors il faut le temps de s’amariner ! Moi, j’ai une expérience sur la Whitbread (ndlr : tour du monde en équipage, actuellement Volvo Ocean Race) d’il y a plus de 20 ans et depuis, on est resté en Suisse à naviguer sur nos multis (ndlr : genre Formules 40 de lacs). On avait envie de revenir naviguer au large et se retremper dans l’ambiance des Figaristes !"

Guillaume Voizard (Polimmo) : "Pour nous, il y avait pas mal de stress au départ car c’est notre première transat et notre première course au large ensemble. Notre premier classement était 24e, alors un peu de stress ! Depuis, on prend nos marques, on se met en route et tout a l’air de bien coller."

Alain d’Eudeville (SOS Enfants en danger) : "Ça se passe plutôt bien. On a juste un petit souci. On est comme les hommes de Cros-Magnon. On a un problème de gaz : on doit cuisiner froid. On mange des Mars, des choses pas géniales comme cela. Heureusement, on a une botte secrète, car on avait emmené un foie gras au figues et on s’est régalé hier soir."

Amaïur Alfaro (Uhartz - Absolut(e)) : "On prend le bon moment pour manger ! C’est important pour la psychologie. C’est pas la croisière, car après on est à fond ! On avait préparé en entrée : omelette et une grande salade de riz dans un Tupperware. Après, j’ai les conserves que ma mère a fait. On a un peu de tout : languette de veau en sauce avec des patates et des carottes. Il y aussi des pois chiches, des lentilles, du bon porc fermier et un petit vin !"

Charles Caudrelier-Bénac (Cercle Vert) : "On a bien navigué avec Gildas. Le temps est en train de changer et on n’aura pas ce qui était prévu au départ. Peut-être que le gain dans l’ouest n’est pas aussi intéressant. On va chercher un truc... on devrait être pas mal au passage du cap Finisterre ! A priori, on aura moins de près que prévu avec la cellule anticyclonique qui se reforme au large du Portugal. Il y a une deuxième dorsale au large du Portugal. Le front qui devrait passer en milieu de nuit devrait donner l’ordre de passage au cap Finisterre !"


classement Argos du : 16 avril 2002 A 15h

Position Bateau Latitude Longitude Dist.au but

- 1 MYRIALIS Nicolas TROUSSEL Armel LE CLEAC’H 44 55 N 007 52 W 849
- 2 GAME BOY ADVANCE Bruno JOURDREN Jérémie BEYOU 45 15 N 008 25 W 853
- 3 CERCLE VERT Gildas MORVAN Charles CAUDRELIER –BENAC 45 23 N 008 44 W 853
- 4 ESCAL’ ATLANTIC SAINT - NAZAIRE Ronan GUERIN Ronan COINTO 45 23 N 008 41 W 855
- 5 MARSEILLE ENTREPRISES Jean-Paul MOUREN Alexandre TOULORGE 45 24 N 008 39 W 856
- 6 JEAN FLOC’H Eric DROUGLAZET Vincent RIOU 45 33 N 008 47 W 861
- 7 PETIT NAVIRE LE BON GOUT DU LARGE Thierry CHABAGNY Corentin DOUGUET 45 29 N 008 48 W 862
- 8 SOS ENFANCE EN DANGER Alain d’EUDEVILLE Loïc MERLIN 44 58 N 007 29 W 865
- 9 ST BARTH ASSURANCES Markku HÄRMÄLÄ Richard LEDEE 45 15 N 007 51 W 866
- 10 AFFICHES PARISIENNES Jean-Christophe CASO Daniel VALLANCIEN 45 01 N 007 20 W 866
- 11 PILOT Antoine CANOVAS Pierre PECCOUD 44 56 N 007 20 W 867
- 12 "TRES" ROYAN Alexandre PERAUD William KOSTYRA 44 57 N 007 19 W 868
- 13 HAPPYCALOPSE Philippe CARDIS Alexandre SCHNEITER 45 37 N 008 49 W 869
- 14 COLBERT ORCO Hervé LAURENT Rodolphe JACQ 45 05 N 007 21 W 869
- 15 BDS Hacène ABBAR Jean-Claude HERVY 45 20 N 007 46 W 872
- 16 DEPARTEMENT DE L’AISNE Jeanne GREGOIRE Arnaud BOISSIERES 45 33 N 008 15 W 872
- 17 UHARTZ - ABSOLUT(E) Amaiur ALFARO Vincent LAUMAILLE 45 26 N 008 12 W 873
- 18 VAR MEDITERRANEE - EJO Gérard NAVARIN Pierre-Laurent GARNERO 45 05 N 007 23 W 873
- 19 SAIL FAST - MARFRET - Evénements Nautiques Denis LEMAITRE Yann GREGOIRE 45 19 N 007 55 W 874
- 20 ENTREPRENDRE AU PAYS DE LORIENT Yannig LIVORY Laurent MASSOT 45 07 N 007 28 W 874
- 21 ONLY Thierry LUNVEN Thierry FOURNIER FOCH 45 34 N 008 09 W 876
- 22 POLIMMO François GUIFFANT Guillaume VOIZARD 45 40 N 008 19 W 877
- 23 AVIS - ILE DE ST BARTHELEMY Luc POUPON Jean-François LEDEE 45 39 N 008 27 W 878
- 24 D & J Demellier & Joulia Christophe BOUVET Olivier SERVETTAZ 45 29 N 007 18 W 890

- Non localisé : Thales – Armor Lux (troisième au précédent classement).


Dans la même rubrique

Transat AG2R 2002 : Troussel - Le Cléac’h prennent le relais

image 300 x 158Photo : F.Mousis

Transat AG2R 2002 : Les premières options se dessinent

Transat AG2R 2002 : La flotte se divise après douze heures de course

Transat AG2R 2002 : Bon départ de Lorient à midi précises


A la une