SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

PWA World Tour

Antoine Albeau : "c’est sûr, 20 c’est mieux que 19"

dimanche 7 octobre 2012Information FF Voile

La finale du circuit PWA vient de se terminer à Sylt en Allemagne. Depuis une semaine, les meilleurs windsurfers mondiaux s’affrontaient pour clôturer la saison. L’enjeu était de taille pour le maître de la discipline et figure emblématique de l’équipe de France, Antoine Albeau qui pouvait remporter ici son 20e titre mondial en slalom (53 inscrits et plus de 20 nationalités en slalom) !

En arrivant en Allemagne, le suisse Björn Dunkerbeck menait le classement général de la Coupe du Monde avec 33 points d’avance sur Antoine qui avait fait une entrée moyenne dans la saison avec deux places de 3 sur les épreuves italienne et espagnole et une quatrième place en Corée. Mais le Rétais, regonflé à bloc après sa victoire en Turquie en août dernier, a su gérer la pression en s’emparant mardi des deux heats disputés depuis le début du championnat tandis que le Suisse passait à côté de sa chance notamment en cassant un mât. « Avec Björn, nous avons tous les deux dominé la saison mais j’avais moins de pression que lui. Au pire, je terminais 2e, et au mieux je gagnais. Lui, avait déjà les deux pieds sur le podium. Pour moi, tout s’est super bien déroulé mardi même si j’ai cassé un mât et un peu déchiré ma voile un quart d’heure avant d’attaquer mon premier départ. J’avais une bonne vitesse, j’étais bien sur l’eau. J’ai gagné la première finale et j’ai ensuite voulu assurer sans prendre trop de risques. C’est passé ! » explique sereinement le champion du monde PWA Slalom 2012. Les jours suivants n’auront été qu’une longue attente sur la plage en raison d’un vent faible et du programme chargé de cette finale qui accueillait aussi les épreuves de vagues et de freestyle. C’est ce matin qu’Antoine a enfin pu savourer sa victoire suite à l’annonce de l’organisation qui décidait d’arrêter là les épreuves de slalom (trop de vent et une mer formée ont empêché les bateaux à moteur de sortir ce matin, ndlr). 20 titres mondiaux ! L’exploit est incroyable et fait de la star du Windsurf l’un des champions le plus titré sur le plan international, tout sport confondu ! Pleinement sur le circuit de la coupe du monde depuis 1994, Antoine a obtenu son premier titre mondial en 1997. Depuis, celui que l’on surnomme « T1000 » grimpe régulièrement sur les plus hautes marches des podiums. Ce nouvel exploit d’Antoine Albeau vient compléter le titre mondial acquis cette saison par Valérie Arrighetti – Ghibaudo et prouve tout le potentiel d’une Equipe de France de Funboard encore jeune mais déjà sur le devant de la scène ! A Sylt, Sylvain et Cyril Moussilmani, tous deux membres de l’équipe de France de Funboard, se classent respectivement 6e et 9e. Notons également la superbe place du jeune Julien Quentel qui termine 4e de la Coupe du Monde cette année.

Antoine Albeau : « Avec Björn, nous avons tous les deux dominé la saison mais j’avais moins de pression que lui. Au pire, je terminais 2e, et au mieux je gagnais. Lui, avait déjà les deux pieds sur le podium. Pour moi, tout s’est super bien déroulé mardi même si j’ai cassé un mât et un peu déchiré ma voile un quart d’heure avant d’attaquer mon premier départ. C’était un peu de stress mais ce sont des situations qui nous arrivent régulièrement. J’avais une bonne vitesse, j’étais bien sur l’eau. J’ai gagné la première finale et j’ai ensuite voulu assurer sans prendre trop de risques. C’est passé ! J’étais aussi inscrit en vagues donc cela m’a permis de mieux gérer l’attente. Je ne croyais pas trop à ce titre. Tout le monde me disait « allez, il te faut un 20e titre », c’est sûr, 20 c’est mieux que 19. Mais j’avais fait beaucoup de petites erreurs en début de saison qui me laissait penser que ce serait difficile cette saison. Au final, je gagne deux épreuves (la Turquie et l’Allemagne, ndlr) et j’ai été plus régulier que Björn. C’est super de gagner cette finale et de remporter le titre mondial ! C’est sympa de gagner la même année que Valérie Arrighetti – Ghibaudo. On se connait depuis très longtemps avec Valérie ! Je suis content pour elle qui a connu de belles années sur la Coupe du Monde mais qui a choisi depuis quelques temps de travailler parallèlement et de s’occuper de sa fille. »


Classement de la Coupe du Monde PWA Slalom 2012 :

Hommes : 1. FRA Antoine Albeau – 10 302 pts 2. SUI Björn Dunkerbeck – 10 071 pts 3. USA Micah Buzianis – 9 774 pts 4. FRA Julien Quentel - 9 609 pts … 9. Cyril Moussilmani – 9 048 pts 16. Sylvain Moussilmani - 8 520 pts

Femmes : 1. FRA Valérie Arrighetti – Ghibaudo – 6201 pts 2. SUI Karin Jaggi – 6201 pts 3. TUR Lena Erdil – 5937 pts

Plus d’infos sur : www.pwaworldtour.com



A la une