SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

ASP World Tour

Kelly Slater a remporté le Quiksilver Pro France disputé à Hossegor

Joel Parkinson prend la tête du championnat du monde

samedi 6 octobre 2012Information World Surf League

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

Kelly Slater, 11 fois Champion du Monde de Surf a remporté à 40 ans, la 51e victoire de sa carrière et sa première au Quiksilver Pro France, 20 ans après son premier succès dans l’élite professionnelle. C’était déjà en France, dans les Landes.

Depuis la première édition du Quiksilver Pro France en 2002, Kelly Slater ne s’était jamais imposé ici. Il vient de rompre la malédiction en soulevant le trophée d’une épreuve qu’il affectionne particulièrement, devant une foule compacte malgré l’horaire matinal (9h). Il a reçu son trophée des mains de Stephanie Gilmore, 5 fois championne du monde et récemment sacrée à Biarritz.

La 7e des 10 manches du Championnat du Monde de Surf ASP a bénéficié de conditions magiques tout au long de la semaine. Elle s’est achevée par une journée de rêve où les tubes de 2m se sont succédé comme par magie.

En finale, Kelly Slater était opposé à la wildcard du Quiksilver Pro France, le génial Californien Dane Reynolds. D’entrée Kelly Slater a récolté deux excellentes notes : un 7,93 pts suivi d’un 9,33 pts dans les 10 premières minutes de la série. Les assauts de Dane Reynolds, ex pensionnaire de l’élite, n’ont jamais vraiment inquiété King Kelly qui a maintenu un écart confortable tout au long de la finale.

« Ca fait 20 ans ! J’ai remporté ma première victoire ici il y a 20 ans… c’est complètement fou. C’est sûr que lorsque je pars à l’eau ici, je ne pense qu’à gagner. »

Cette victoire est la troisième de la saison pour Kelly après Fidji et Trestles. Elle lui permet de progresser d’une place au classement ASP. Il se trouve à présent 2e derrière Joel Parkinson, le nouveau leader après le Quiksilver Pro France. A 3 épreuves de la fin du circuit 2012, Kelly est à nouveau en course pour le titre de Champion du Monde. Ce serait son 12e ! Un nouveau record.

Kelly analyse : « Si on se penche sur les chiffres, j’avais déjà deux mauvais résultats à gommer des classements. Parko (Joel Parkinson) a pour plus mauvais résultats une 9e et une 5e place. Si je n’avais pas battu Parko aujourd’hui, ça m’aurait mis dans une position difficile. Maintenant c’est Mick (Fanning) qui est sous pression avec les bons résultats que Parko, John John (Florence) et moi avons réalisé ici en France. »

Magistral tout au long de la compétition Kelly Slater a trouvé chez Dane Reynolds un concurrent de choix pour cette finale. Lumineux depuis la première série, le chouchou du public a réalisé un parcours parfait jusqu’en finale, enchaînant les hauts scores et les manœuvres spectaculaires.

« J’ai pris beaucoup de plaisir dans ces vagues » explique le génie californien. « Je n’avais aucun stress d’être en finale. Le seul stress que je m’impose c’est de bien surfer. Pas de gagner. J’ai aimé chaque journée de cet événement. Hier, c’était une journée intense, de très haut niveau tout comme les jours précédents. C’était juste parfait. On avait un véritable terrain de jeu. On ne pouvait rêver mieux que ça ! »

Avec sa 3e place du jour, Joel Parkinson, 31 ans, se hisse à la première place du classement ASP World Tour mais l’Australien reste prudent sur ses chances d’être Champion du Monde et se concentre déjà sur le Portugal qui débute le 10 octobre.


QUIKSILVER PRO FRANCE FINAL RESULTS :

1 – Kelly Slater (USA) 17.26 2 – Dane Reynolds (USA) 14.00 SF 1 : Dane Reynolds (USA) 15.70 def. John John Florence (HAW) 15.60 SF 3 : Kelly Slater (USA) 12.27 def. Joel Parkinson (AUS) 10.93

CURRENT ASP WCT TOP 5 (After Quiksilver Pro France) :

1. Joel Parkinson (AUS) 46,200 pts 2. Kelly Slater (USA) 45,450 pts 3. Mick Fanning (AUS) 43,000 4. John John Florence (HAW) 39,150 pts 5. Taj Burrow (AUS) 31,900 pts



A la une