SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

MOD70 European Tour

La Marseille City Race pour Yann Guichard

samedi 29 septembre 2012Redaction SSS [Source RP]

A son retour aux pontons du Roucas Blanc, Yann Guichard, dégoulinant de pluie, avait le sourire. Lui et son groupe viennent de remporter la Marseille City Race. Ils sont les seuls, parmi des 5 équipages, à avoir brillé à deux reprises dans ces séries de régates inshore (première victoire à Dublin). Pourtant, tous les teams regardent ce soir au delà des scores marseillais. Au classement général de l’European Tour, FONCIA est toujours en tête, 7 points devant Spindrift racing. Jusqu’au bout, ces deux équipages devront se battre pour arracher la victoire finale. Tout se jouera pendant les 651 milles de la dernière étape à destination de Gênes. Départ dimanche, 15 heures…

Si vous ne visualisez pas la newsletter, cliquez ici

Journée très orageuse aujourd’hui sur le plan d’eau de Marseille, noyé sous des averses intermittentes et quelques grains violents qui ont d’abord contraint la Direction de Course à retarder les départs. Au final, deux parcours banane ont pu être disputés, remportés respectivement par FONCIA et Spindrift racing, les deux meilleurs ennemis de cet European Tour, depuis les premières heures de course à Kiel.

Or, leur duel pour la victoire finale va se prolonger jusqu’au bout de ce tour de l’Europe, peut-être même jusqu’aux derniers mètres dans le Golfe de Gênes. Avec 7 points d’avance, Michel Desjoyeaux et sa troupe doivent surtout s’assurer de garder Spindrift racing bien au chaud dans leur tableau arrière. Pour Yann Guichard et son équipe, le jeu consistera à faire la course en tête et à espérer qu’un maximum de bateaux s’intercale entre eux et les étraves du MOD 03. Il faudra donc être attentif, dans ce petit jeu à deux, à ne pas laisser le reste de la flotte décider de son destin.

Deuxième bataille à suivre : celle que se livreront les trois autres protagonistes du circuit pour la troisième marche du podium. Un pompon que se disputeront Musandam-Oman Sail, Race for Water et Groupe Edmond de Rothschild. Pour tous, un premier objectif : glaner les précieux points bonus qui seront distribués dimanche après-midi à l’issue du parcours côtier préliminaire.

Passage en mode course au large

Le départ de la 5e et dernière étape de l’European Tour sera donné dimanche à 15h00 : 651 milles à destination de Gênes en passant par Minorque (aux Baléares) et la Giraglia (nord-est de la Corse). Les équipages débuteront avec un parcours côtier autour des îles Frioul. Ils laisseront ensuite la Cassidaigne à tribord (à 4 milles de l’entrée du port de Cassis) avant de faire cap vers le sud-ouest pour contourner Minorque. Le retour vers Gênes s’effectuera via l’île de la Giraglia. La météo est encore incertaine pour les premières heures de course, mais à mesure que les trimarans gagneront vers le large, ils devraient être poussés vers les Baléares par un bon petit Mistral. Les premiers sont attendus en Italie à partir de mardi après-midi, après 48 heures de mer.

Ils ont dit :

Yann Guichard, skipper de Spindrift racing, vainqueur de la Marseille City Race : « On gagne ici et c’est bien pour le moral. Je suis heureux de remporter la dernière City Race de la saison. On a bien navigué aujourd’hui et hier, c’était serein à bord. On a bien progressé tout au long de ces City Races même si l’équipage a pas mal changé. Là, nous avions Nicolas Charbonnier et Fred Brousse. Ils ont amené un vrai plus au niveau puissance et tactique. On ne reprend qu’un point à FONCIA mais ça va dans le bon sens. Nous ne sommes plus qu’à 7 points de lui au général. Maintenant, il faut se tourner vers demain. Il y a trois points à prendre sur le petit parcours côtier. Ces points vont être primordiaux pour la suite du classement. »

Michel Desjoyeaux, skipper de FONCIA, leader du classement général : « Nous faisons deuxième ici derrière Spindrift racing ce qui n’est pas trop mal car notre début a été un peu laborieux. La journée d’aujourd’hui, complexe, nous a quand même permis de gagner une manche. Ce soir, nous avons 7 points d’avance sur Spindrift. Nous pouvons encore en gagner ou en perdre pas mal entre les points bonus à l’issue du parcours côtier demain, ou d’ici l’arrivée à Gênes. Mais aujourd’hui, quoiqu’il arrive, on ne peut pas faire plus mal que 2e. Nous allons laisser les trois autres se bagarrer pour la 3e place. Il y a pire comme situation ! C’est le résultat de trois semaines de dur labeur de la part de l’équipage. On est capable de très bien jouer jusqu’au bout. Et c’est ce que nous allons essayer de faire. Ensuite, le sport décidera. »

Sidney Gavignet, skipper de Musandam-Oman Sail, 3e au classement général : « C’est cool d’être troisième. Après les péripéties de ces deux derniers jours, nous restons sur le podium au général. Nous sommes devant les gars avec qui nous allons nous battre pour la 3e place de l’European Tour, mais il faudra encore être bons sur la dernière étape. Ce serait bien de pouvoir prendre quelques points bonus demain car nous sommes les seuls à ne pas avoir réussi à le faire jusqu’à présent… »


Voir en ligne : Info presse www.mod70-europeantour.com/fr/


Le classement de la Marseille City Race

1 Spindrift racing (Yann Guichard), 54 pts (1,4,2,3,1) 2 FONCIA (Michel Desjoyeaux), 52pts (5,1,3,1,4) 3 Musandam-Oman Sail (Sidney Gavignet), 50pts (4,2,5,2,2) 4 Race for Water (Stève Ravussin), 49pts (2,3,1,5,5) 5 Groupe Edmond de Rothschild (Sébastien Josse), 44pts (3,5,4,4,3)

Classement général provisoire du MOD70 European Tour

1 FONCIA 236pts 2 Spindrift racing 229pts 3 Musandam-Oman Sail 203pts 4 Race for Water 202pts 5 Groupe Edmond de Rothschild 194pts



A la une