SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Haute Route

Franck Cammas : "Huez et L’Alpe d’Huez, c’était vraiment difficile"

mercredi 22 août 2012Redaction SSS [Source RP]

Franck Cammas, vainqueur de la Volvo Ocean Race en tant que skipper de Groupama 4, a rejoint les 600 cyclistes du peloton mardi matin pour prendre le départ de la troisième étape de la Haute Route, la plus haute et la plus difficile cyclosportive au monde.

La troisième journée de cet événement d’une semaine était très redoutée par les participants, avec 138 km à parcourir entre Courchevel et L’Alpe d’Huez à travers trois des plus difficiles cols alpins. Toujours prêt à relever un défi, Cammas a délivré une très belle performance en complétant l’étape marathon en 5 heures et 27 minutes.

Après avoir quitté Courchevel Le Praz (1300) à 7h30 du matin, Cammas a dû faire face à trois des plus difficiles ascensions des Alpes. Le Col de la Madeleine, le Col du Glandon et l’ascension finale de L’Alpe d’Huez ont représenté un test réel pour tous les participants qui se sont entraînés pendant des mois en préparation de l’événement. Cammas a admis qu’il avait manqué de temps pour s’entraîner sérieusement après sa victoire dans la Volvo Ocean Race et que cette étape difficile a été un grand défi physique et mental pour lui.

« La montée de L’Alpe d’Huez était très, très dure à la fin », déclarait Cammas. « J’étais en souffrance mais j’ai pu finir l’étape avec le peu de force qu’il me restait dans les jambes. Donc je suis très content d’avoir fini. À la fin, entre Huez et L’Alpe d’Huez, c’était vraiment difficile d’avoir une grosse montée sous un soleil de plomb ».

Cammas a franchi la ligne d’arrivée à L’Alpe d’Huez en 40e position dans après-midi, en 5 heures 25 minutes 7 secondes, seulement une heure après le vainqueur de l’étape Peter Pouly.

« Il y a une très bonne ambiance entre les cyclistes », commentait Cammas qui s’est joint au peloton pour seulement une étape cette année, « C’était sympa mais je m’arrête là, je ne me suis pas assez entraîné avant. Peut-être l’année prochaine ! »


Voir en ligne : Info presse www.hauteroute.org


La deuxième édition de la Haute Route, partie de Genève le dimanche 19 août propose un parcours exceptionnel de 780 km et 21000 mètres de dénivelé positif en 7 étapes chronométrées à travers 19 cols alpins de légende. Les 600 participants espèrent franchir la ligne d’arrivée sur la mythique Promenade des Anglais à Nice le samedi 25 août.


A la une