SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Volvo Ocean Race

Triomphe de l’équipe de Franck Cammas à Lorient

"On rêvait de gagner cette étape au départ de Lisbonne"

vendredi 15 juin 2012Information Volvo Ocean Race

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

En franchissant la ligne d’arrivée à 13h 31mn 02s, après 4 jours 23h 31mn 02s de course, Franck Cammas et son équipage ont accompli un véritable exploit après une étape éprouvante de 1 940 milles entre Lisbonne et Lorient Lorient L’actualité du port de Lorient et de sa région. dominée par une violente dépression.

Par cette victoire dans l’Etape 8, l’équipage français, conforte son leadership au classement général en empochant 30 points, et met encore un peu plus de distance avec les autres prétendants à ce graal qu’est une victoire dans la Volvo Ocean Race Volvo Ocean Race #VolvoOceanRace .

Depuis de longues années, la Volvo Ocean Race Volvo Ocean Race #VolvoOceanRace a été la chasse gardée d’équipages anglo-saxons, et cet après-midi, les Français sont revenus par la grande porte sur cette course avec une victoire finale de plus en plus à portée de main.

"On rêvait de gagner cette étape au départ de Lisbonne. On a eu une dernière nuit terrible mais on a pas lâché le morceau. Pour nous c’est une victoire magnifique. Après celle d’Auckland. Peut-être les deux plus belles pour nous. Cela va dans le bon sens pour la fin de cette course. » déclarait Franck Camas à l’arrivé au ponton noir de monde, malgré la pluie.

Il s’agit d’un retour impressionnant pour Groupama 4 dans cette étape 8, qui avait chuté à la quatrième place il y a deux jours lorsque sa grand-voile est restée bloquée en tête de mât au moment d’une prise de ris en milieu de la nuit. L’équipage avait du travailler deux heures pour la débloquer avec l’aide de l’équipier d’avant, Brad Marsh, hissé à 30 m au-dessus du pont, en pleine tempête.

Mais l’équipage tricolore qui ne s’est pas avoué vaincu et a su retrouver la motivation pour aller chercher cette seconde victoire d’étape dans des conditions météo très difficiles, progressant au portant dans des vents de 45 nœuds dans 4 mètres de creux.

Arriver à domicile en tête de la Volvo Ocean Race qui est l’épreuve majeure de la course au large au plan mondial est un très grand moment pour tous les supporters de cette équipe française, dont la première victoire d’étape à Auckland début mars avait déclencher la montée en puissance.

De l’avis de tous les skippers, les deux derniers jours de cette brève étape auront été parmi les plus éprouvants de ce tour du monde par étape qui a commencé en octobre dernier à Alicante, en Espagne.

La violence des éléments aura eu raison ce matin de l’un des grands favoris de l’épreuve, Telefonica, qui a encaissé coup sur coup deux avaries de safran et qui est condamné depuis à progresser en vitesse Vitesse #speedsailing réduite sur Lorient Lorient L’actualité du port de Lorient et de sa région. , avec la perspective de finir avant-dernier ou dernier de cette étape. Un coup du sort qui a anéanti presque définitivement les chances des Espagnols de remporter la victoire finale, alors qu’ils détiennent pourtant 3 victoires d’étape à leur actif.

La marge de manœuvre de Groupama sailing team au général provisoire est désormais confortable puisque Camper est arrivé avant Puma à Lorient Lorient L’actualité du port de Lorient et de sa région. . Cammas et ses hommes ont désormais 23 points d’avance sur leur dauphin, Puma, qui avec 20 points acquis aujourd’hui cumule 196 points. Camper quant à lui, avec 25 points supplémentaires, totalise désormais 191 points. Il faudra attendre l’arrivée de Telefonica pour savoir si Camper devra partager la 3e marche du podium provisoire après 16 manches.

Il reste 3 manches à disputer avant le terme de cette 11e édition de la Volvo Ocean Race, avec l’In -Port de Lorient (30 juin), l’Etape 9, et l’In-Port de Galway, le 7 juillet.



A la une