SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Jeux Olympiques

L’ISAF vire la planche à voile au profit du kitesurf pour Rio 2016

samedi 5 mai 2012Christophe Guigueno

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

L’International Sailing Federation (ISAF) vient de confirmer ses choix pour les disciplines olympiques de 2016. Surprise, la planche à voile disparait au profit du kitesurf Kitesurf #Kitesurf  !

Il y a quatre ans, surprise, c’était le catamaran de sport Catamaran de sport #catamaran . Cette fois-ci, l’ISAF nous a trouvé une nouvelle surprise de sa pochette mystérieuse. La fédé internationale ne voulait pas valider le kitesurf Kitesurf #Kitesurf en plus du windsurf Windsurf #Windsurf . Elle a donc choisi de virer la planche à voile des disciplines olympiques et de remplacer ses deux places (disciplines hommes et femmes) par celles du kitesurf Kitesurf #Kitesurf .

Bonne nouvelle par contre, le catamaran de sport Catamaran de sport #catamaran est de retour (ce qui laisse de l’espoir aux planchistes ?). L’ISAF a choisi de prendre le Nacra 17, plus grand que le Hobie 16 et moins high tech qu’un F18 ou que le Tornado qui tentait lui-aussi sa chance.

Côté skiff Skiff #skiff pour filles, pour faire le pendant du 49er chez les hommes, le comité de sélection a opté pour le Mackay FX. Il a été préféré au 29erXX et au RS900.

Au final, voici les événements confirmés pour les Jeux Olympiques de Rio en 2016 :

  • Kiteboarding hommes
  • Kiteboarding femmes
  • Dériveur en solitaire hommes : Laser
  • Dériveur en solitaire femmes : Laser Radial
  • Dériveur en solitaire hommes (lourd) – Finn
  • Dériveur en double hommes : 470
  • Dériveur en double femmes : 470
  • Skiff Skiff #skiff hommes : 49er
  • skiff femmes : 49er FX
  • Multicoque double mixte : Nacra 17

Ces dix séries entreront en compétition dès la saison 2012-2013.

On retiendra que la voile garde donc deux dériveurs en double pour hommes et pour femmes : le 470 et le 49er (skiff) et deux dériveurs hommes solitaire : le Laser et le Finn pour les "lourds". Deux doubles pour hommes et femmes, ce n’est pas trop ? Deux solitaires hommes dont le Finn qui représente une pratique marginale, est-ce raisonnable ?

Le catamaran revient, en mixte, c’est déjà cela... Mais il y a du travail pour être plus représentatif de la pratique de la voile légère même si l’arrivée du kite et le retour du cata sont en soit deux bonnes choses. La disparition de la planche va, par contre, être dure à digérée côté équipe de France...


Voir en ligne : Press info www.sailing.org



A la une