SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Vendée Globe

Sam Davies : "le projet a pris toute sa dimension"

jeudi 15 mars 2012Redaction SSS [Source RP]

La navigatrice Samantha Davies, grande animatrice du dernier Vendée Globe, s’élancera le 10 novembre prochain à la conquête de son deuxième tour du monde en solitaire à la voile, avec son nouveau sponsor, Savéol. Elle vient de mettre à l’eau, ce matin à Concarneau, Savéol (ex Véolia) qui sera baptisé le 6 avril prochain à Brest Brest #brest .

Marin chevronné (1 Vendée Globe, 4 solitaires du Figaro, 3 transats Ag2r, 2 transats Jacques Vabre...), fine tacticienne, rompue à l’électronique et à toutes les nouvelles technologies, l’expérimentée Sam Davies, 37 ans, a tous les atouts pour performer. Et la maestria avec laquelle elle a mené son extraordinaire course autour du monde en 2008/2009 (4e du classement général), comme les régates qui ont suivi, force le respect.

Déjà présente dans l’univers de la voile au travers de la classe Figaro – Sam a disputé l’Ag2r 2010 à bord du Figaro Savéol en duo avec son compagnon Romain Attanasio - Savéol donne, cette fois, une envergure inédite à son projet voile. Passer au 60 pieds, de surcroît dans l’épreuve reine de la course au large, implique un engagement total de la part de cette coopérative basée à Plougastel qui réunit 150 producteurs.

« Bien que ma présence soit déjà confirmée depuis décembre au Vendée Globe, c’est vraiment en voyant mon beau bateau toucher l’eau ce matin que j’ai réalisé et que le projet a pris toute sa dimension. C’est vraiment un sentiment d’impatience, d’excitation et d’adrénaline qui commence à couler dans mes veines !!! Je ne suis pas la seule à ressentir cela quand je vois tout le team autour de moi. C’est un sentiment partagé par tous et je vois sur tous les visages le même sourire, comme des enfants émerveillés. Un grand moment pour nous tous. Bilou (Roland Jourdain) – l’ancien skipper du bateau Savéol et tout son team étaient présents pour cette passation officielle. J’en ai profité pour dire à Bilou que je prendrai soin de son « bébé » lorsque j’ai remarqué une petite lueur de nostalgie dans ses yeux ou plutôt dans ses mains qui touchaient une « dernière fois » le pont. J’ai trop hâte de naviguer, notre première sortie est prévue lundi ! ».

- Info presse Agence Olivia Payerne



A la une