SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Planche à voile

Julien Bontemps prend la 5e place du championnat d’Europe de RS :X

jeudi 1er mars 2012Information FF Voile

C’est sur une journée sans course que s’est achevé aujourd’hui le championnat d’Europe de RS :X. Sur l’île de Madère, les Medal Races n’ont en effet pas pu être disputées en raison du manque de vent. De fait, c’est le polonais Miarczynski, vice-champion du monde 2010, en tête hier soir à l’issue des 10 manches courues qui est sacré champion d’Europe. Il détrône ainsi son compatriote Myszka qui se classe 3e. Quant au grec Kokkalanis, il prend la 2e place. Julien Bontemps, sélectionné pour les JO de Londres prend la 5e place.

Si le podium lui échappe pour trois petits points, Julien et son coach, Stéphane Jaouen, sont staifaits du travail effectué durant cette semaine de compétition. Dans un vent majoritairement soutenu (jusque 20 nœuds), le licencié de l’ASPTT Nantes a réussi à sortir son épingle du jeu Jeu #jeu avec un matériel qu’il ne connaissait pas contrairement au ¾ des coureurs inscrits.

« Cela change la donne surtout dans des conditions de planning où la connaissance du matériel, notamment les ailerons, est importante pour la vitesse Vitesse #speedsailing . Mais c’était un choix stratégique de ma part en vue de ma préparation aux JO où nous ne connaitrons pas notre matériel » commente-t-il.

Durant la seule journée de petit temps de ce championnat, Julien a aussi réaffirmé son excellente forme dans ces conditions en remportant une manche et en terminant 3e de la seconde. Reste qu’il doit encore gagner en précision sur le plan stratégique et tactique selon son coach Stéphane Jaouen.

« Je fais parfois des petites erreurs de placement tactique, stratégique qui me font perdre des mètres au final »

analyse Julien qui est déjà tourné vers la prochaine étape, principal temps fort avant les JO : le championnat du monde qui se déroulera du 20 au 28 mars à Cadix en Espagne.

* Pour mémoire, il s’agit des noms proposés pour la voile, tout sélectionné pour les Jeux Olympiques ne devenant définitif qu’après validation du CNSHN.


Interviews :

Julien Bontemps, 5e du championnat d’Europe de RS :X :

« Je n’ai pas tout à fait trouvé ici les conditions auxquelles je m’attendais. Je pensais que ce serait un plan d’eau perturbé et c’est vrai que ce n’est pas facile ici d’un point de vue stratégique et tactique mais nous avons eu plus de vent que prévu. Globalement, le championnat a été venté, nous avons fait toutes les manches au planning sauf deux. La journée où nous avons eu du petit temps, je fais 3 et 1, ce n’est pas une surprise. Ce sont des conditions dans lesquelles je suis un des plus rapides. Au planning, je vois aussi que je ne suis pas loin en vitesse des meilleurs mais je fais parfois des petites erreurs de placement tactique, stratégique qui me font perdre des mètres au final. Je suis venu sur ce championnat d’Europe avec du matériel que je ne connaissais pas et que j’avais récupéré juste avant. Ici, les ¾ des compétiteurs connaissaient leur matériel. Cela change la donne surtout dans des conditions de planning où la maitrise du matériel, notamment les ailerons, est importante pour la vitesse. Mais c’était un choix stratégique de ma part en vue de ma préparation aux JO où nous ne connaitrons pas notre matériel. Par contre, je vais peut-être modifier ma stratégie pour le mondial. Si je veux faire un résultat, ce sera forcément un atout de connaitre mon matériel. Je prendrai moins de risques. »

Stéphane Jaouen, entraineur :

« Ne pas courir la medal race fait partie du jeu. C’est un peu décevant mais ce n’est pas la première fois. Cela montre que c’est toujours mieux d’être devant tout de suite. Sur cette semaine, nous avons eu jusque 20 nœuds et une journée de petit temps. Julien a fait plutôt une bonne semaine. Surtout, il a gagné une manche ce qui est très positif. En fin de semaine, il a pris de bons départs, sa vitesse était bonne. Il manque encore un petit truc d’un point de vue tactique, stratégique. Il faut qu’il gagne en précision. Nous sommes en tout cas dans la lignée de ce que nous étions venus chercher, reste à limiter les petits erreurs sur le mondial. »

Résultats du championnat d’Europe de RS:X :

  • 1 - Przemyslaw Miarczynski, POL : 34 pts
  • 2 - Byron Kokkalanis, GRE : 34 pts
  • 3 - Piotr Myszka, GRE : 43 pts
  • 4 - Nimrod Mashiah, ISR : 44 pts
  • 5 - Bontemps Julien, FRA 6, ASPTT Nantes : 46 pts

- Tout savoir le championnat d’Europe de RS :X : www.rsxclass.com/

- Plus d’informations sur le site de Julien Bontemps : www.julienbontemps.com



A la une