SeaSailSurf®

From offshore to inshore: all the news abouts sea sports from 2000

Test Event

Jonathan Lobert décroche l’argent en Finn

Saturday 13 August 2011Information FF Voile

Jonathan Lobert a décroché dans l’ultime Medal race du Test Event le deuxième podium pour la France. Mieux encore : non seulement il a su résister à ceux qui menaçaient sa 3ème place détenue hier soir mais il est parvenu à décrocher l’argent au nez et à la barbe de Pieter Jan Postma.

Sa 3ème place dans la Medal race lui permet en effet de devancer au final de deux points le néerlandais. Après sa 2ème place sur le plan d’eau des JO en 2010 sur la Skandia Sail for Gold Regatta et sa 7ème sur la même épreuve en juin dernier, il fait mieux que confirmer ses aptitudes à régater au haut niveau sur le site des JO. Seul le britannique Ben Ainslie l’a devancé ce qui en dit long sur la performance du jeune militaire qui sera resté sur le podium tout au long de la régate.

Pour le retour en compétition après blessure de Manu Dyen, le duo qu’il forme avec Stéphane Christidis a su parfaitement clore son Test Event. La deuxième place accrochée aujourd’hui dans la Medal race leur vaut de gagner une place au général. De 7 ils passent à la 6ème place. Un bon résultat car si le barreur explique n’avoir rien ressenti de son opération à l’épaule, la rupture de trois mois a évidemment eu des conséquences physiques dans une discipline qui réclame des qualités de funambule. L’équipage a tenu à remercier le troisième homme du bord, comprenez leur coach Guillaume Chiellino, pour le travail de fond effectué avec eux en juillet. Ces deux-là peuvent regarder l’avenir avec sérénité. La série a par alleurs été très disputée : deux bateaux terminant avec le même nombre de points. La meilleure place obtenue dans la finale du jour permettant au duo Australien Nathan Outteridge/Iain Jensen de devancer les Espagnols Iker Martinez et Fernandez Gaztanaga.

En Star ce sont comme prévu les brésiliens Robert Scheidt/Bruno Prada qui l’emportent. Nos représentants, Guillaume Florent et Pascal Rambeau avaient été privés in extremis de la Medal race . Ils terminent 12ème.

A un an des JO, les podiums se sont distribués assez largement entre 13 nations. Si la Grande-Bretagne a décroché 6 médailles chez elle, elle n’obtient qu’une en or (Ainslie) comme la Pologne, la Finlande, le Brésil, le Japon et donc la France. La Hollande et l’Australie font mieux avec deux médailles en or. C’est dans ce dernier pays qu’aura lieu, à Perth, le prochain très grand rendez-vous mondial d’avant les JO : le championnat du Monde ISAF. Demain, Philippe Gouard tirera pour nous les enseignements de ce Test Event à quelques mois du rendez-vous australien et à un an des JO.

Interviews

Jonathan Lobert :

"J’ai toute la semaine été sur le podium avec des jours plus ou moins faciles. Ce n’était pas évident de tenir la pression. J’ai été solide jusqu’au bout. Cela prouve que je peux le faire. J’aime naviguer ici : il y a des vagues, du vent. Avant la Medal race je savais que je ne pouvais contôler tous mes adversaires alors j’avais décidé de faire ma course. Au final c’est le hollandais qui a commis une pénalité à la bouée sous le vent en voulant me marquer et il n’a jamais pu revenir. Pour le moment Ainslie est devant c’est clair. Il a été meilleur toute la semaine et il gagne la Medal race. On verra dans un an. On se sera encore plus entraîné et lui il va finir par vieillir (rire). Maintenant c’est repos avant de reprendre l’entraînement fin septembre sur le Lac de Garde. Je suis assez satisfait de cette saison : sur la SOF j’ai eu un problème de matériel et de mât qui m’ont pénalisé, j’ai fait plutôt bien couru sur la Skandia Sail for Gold même si une casse de manille m’a empêché de faire mieux et là je fais 2. C’est bien pour la suite".

Stéphane Christidis :

"On pouvait se poser des questions sur l’épaule de Manu. Déjà lors de l’entrainement à Marseille on avait eu du vent ce qui nous avait rassuré mais là c’est clair que cela a été parfait. D’autant qu’il y a eu des conditions musclées. Ce qui nous a manqué au début de l’épreuve c’est le contact, la régate avec les autres. Du coup on a commis quelques erreurs bêtes. C’est vrai aussi que trois mois d’arrêt cela se ressent physiquement. Au fur et à mesure cela s’est amélioré et on a disputé les quatre dernières régates avec les meilleurs, plus à notre niveau normal. Et puis on ne lache toujours rien comme en témoigne notre Medal race où on va chercher une place au classement. Globalement nous sommes contents même si on aurait évidemment aimé être devant. On réattaque l’entraînement dès le 5 septembre avec les frères Sibello qui terminent ici juste devant nous."

Manu Dyen :

"Mon épaule c’est nickel. Cela s’est bien cicatrisé. Le début a été dur car il y avait pas mal de vent et après mon interruption je n’étais pas aussi affuté physiquement que d’habitude. Ensuite le vent a baissé et nous sommes progressivement revenus aux avant-postes. J’ai vraiment tiré sur l’épaule et je sais que maintenant c’est derrière moi. On ira au Mondial de décembre avec pour objectif de faire un podium".


Classement

Finn

  • 1er Ben Ainslie (GBR) : 19 pts
  • 2ème Jonathan Lobert (FRA) : 50 pts
  • 3ème Pieter Jan Postma (NED) : 52 pts

49er

  • 1er Nathan Outteridge/Iain Jensen (Australie) : 63 points
  • 2ème Iker Martinez de Lizarduy/Fernandez Gaztanaga (Espagne) : 63 points
  • 3ème : Peter Burling/Blair Tuke (NZ) : 72 pts
  • 6ème Manu Dyen/Stéphane Christidis (FRA) : 103 pts

Star

  • 1er Robert Scheidt/Bruno Prada (Brésil) : 25 pts
  • 2ème Iain Percy/Andrew Simpson (GBR) : 45 pts
  • 3ème Mateusz Kuszierewicz/Dominik Zycki (Pol) : 55 pts
  • 12ème Guillaume Florent/Pascal Rambeau (FRA)


Head news