SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Tour de France à la Voile

Fabien Henry transforme l’essai à Pornic

Bertrand Pacé reprend la 2nde place au général

dimanche 10 juillet 2011Information Tour Voile

Les quinze M34 ont quitté la Bretagne à pas de loup ce matin peu après 8h30, dans un vent de Nord-Est de 2-3 noeuds. Ils ont rejoint Pornic au portant, une allure qui sied particulièrement bien au M34 qui a glissé aujourd’hui sur une mer plate ! Un parcours express de 46 milles et de coefficient 1 qui tranche avec les 215 milles de l’étape précédente. Les monotypes sont arrivés à bon port en milieu d’après-midi après 7 heures de course, accompagnés d’un vent de Nord-Ouest d’une dizaine de noeuds. L’absence de marque intermédiaire entre la ligne de départ et d’arrivée a laissé la voie libre aux tacticiens qui ont pu tirer des bords là où bon leur semblait.

Le départ a été donné à la sortie du Golfe du Morbihan peu après 8h30. Les quinze bateaux, qui évoluent dans un souffle de Nord-Est d’à peine 2-3 noeuds, croisent la ligne au ralenti alors que le coup de canon a déjà retenti depuis une poignée de seconde. Courrier Dunkerque, leader du classement général provisoire, reste cloué sur place et enroule la bouée de dégagement (mouillé dans le 10° à 0,8 mille) en dernier ! Toulon Provence Méditerranée part en tête, devant l’équipage amateur de Batistyl Ville de Pornic, apparemment pressé d’arriver à la maison ! Ile de France passe en 3e position devant Sud de France/Languedoc-Roussillon. Ces quatre là ne se lâcheront plus d’une semelle jusqu’à l’arrivée. Rapidement, Bertrand Pacé et ses équipiers se débarrassent d’Ile de France et partent à l’attaque de Batistyl Ville de Pornic. Spécialistes de la bataille au contact, ils achèvent leur adversaire à peine quelques minutes avant la ligne d’arrivée ! Sud de France/Languedoc-Roussillon est donc second devant Batistyl Ville de Pornic, dont la 3e place est applaudie par un cortège de petits bateaux supporters. Toulon Provence Méditerranée signe à Pornic sa 1re victoire sur ce 34e Tour de France à la Voile. Les Sudistes l’avaient frôlée à Dieppe, mais avaient accroché un casier alors qu’ils fondaient sur la ligne d’arrivée. Cette fois, la voie est libre ! L’équipage, aux avant-postes depuis le début du Tour, est enfin récompensé par sa régularité ! Une qualité qui a fait défaut aujourd’hui à l’équipage de BAE Systems. Vainqueurs de l’étape Saint Quay-Vannes, les Omanais ont raté le coche. Après un départ en queue de flotte, ils tirent un contre-bord à terre vers la Pointe de Sarzeau. Un choix tactique malheureux qui les pénalise dès le début de la course. Ils terminent 10es. Une journée également en demi-teinte pour les leaders de Courrier Dunkerque. Empêtrés dans la pétole sur la ligne de départ, les Dunkerquois ne baissent pas pour autant les bras. Ils sont finalement 6es à Pornic, après avoir remonté plus de la moitié de la flotte !

Malgré son petit coefficient, l’étape Vannes-Pornic permet à Sud de France/Languedoc-Roussillon (89 points) de reprendre la seconde place du classement général provisoire devant Bretagne Crédit Mutuel Elite (92 points). L’équipage de Bertrand Pacé, renforcé depuis ce matin par la présence de Laurent Pagès (membre de l’équipe Groupama pour la Volvo Ocean Race), s’incline toujours devant Courrier Dunkerque (79 points). Grâce à sa victoire, Toulon Provence Méditerranée, guidé aujourd’hui à la tactique par François Gabart (champion de France 2010 de course au large en solitaire et skipper du 60’ Macif), vole à BAE Systems sa 4e place au général. Les Omanais sont 5es.

Demain les 15 M34 disputeront des parcours banane entre Pornic et Noirmoutier avant de repartir à 20h00 pour la dernière escale en Atlantique : Royan. Une étape de nuit de coefficient 3 (la dernière ! ) fondamentale avant le transfert en Méditerranée.

Ils ont dit :

Erwan Israël, TPM vainqueur sur la 6e étape de ralliement :

« Cela s’est très bien passé pour nous aujourd’hui. A plusieurs reprises, il a fallu contrôler nos adversaires. Deux équipages (Sud de France / Languedoc Roussillon et Batistyl) ont cherché à nous doubler. Mais chacun à son poste a fait du très bon travail. Tugdual (Becquemie, ndlr) a réussi à prendre un très bon départ malgré des conditions difficiles. Laurent (Pagès, qui fait, comme Erwan, partie de l’équipage de Groupama pour la Volvo Ocean Race) a fait lui aussi une très belle journée. Evidemment, je surveille un peu ce qu’il fait surtout une journée comme celle-là (rires)… Pour moi, cela n’a pas été difficile d’arriver en cours de route. Le reste de l’équipage qui navigue depuis le début du Tour de France à la Voile a pris ses marques et connaît bien le bateau. Quant à moi, je pense que j’apporte un peu de sang neuf car la fatigue se fait forcément un peu sentir chez l’équipage, notamment après l’étape du Tour de Bretagne. »

Laurent Pagès, à bord de Sud de France / Languedoc Roussillon, 2e sur la 6e étape de ralliement :

« Finir deuxième de cette liaison entre Vannes et Pornic, c’est plutôt bien car nous gagnons quand même quelques points sur nos adversaires directs au général. C’est un point positif ! C’était une belle manche. Chaque point gagné sera décisif pour la fin, c’est certain. Il fallait bien gérer les transitions sur le parcours… Finalement, il n’y avait pas trente-six milles choses à faire, ni trente-six moments clés dans la course. Les deux moments, nous les avons réussis … ! Après, TPM a été très solide, ils ont eu rapidement de l’avance. Finir dans leur tableau arrière, c’est bien malgré tout et deux, c’est une bonne manche… Et eux sont contents ! Plus personnellement, pour le Groupama Sailing team, cela fait 1 et 2 (ndlr : la première place pour TPM avec à son bord Erwan Israël qui fait partie du Groupama Sailing team avec Laurent Pagès)… et c’est très bien ! »

Cyrille Le Gloahec, skipper de Batistyl Ville de Pornic, 3e sur la 6e étape de ralliement :

« Nous avons eu un petit manque de vitesse dans les deux derniers milles ce qui nous a fait perdre notre 2e place. Mais nous sommes quand même contents de notre résultat ! On a fait une bonne première semaine et la deuxième, c’était moins bien. J’ai donc décidé de réorganiser un peu les choses à barre. J’ai lâché la barre pour me consacrer à la coordination et à la tactique. Cela a bien fonctionné sur cette étape, pourvu que ça dure ! En ce qui concerne Pornic, il y a une très bonne dynamique concernant la voile. Cela est notamment dû à la grosse volonté de la ville et à la forte implication du club de voile. Nous avons ici un plan d’eau magnifique ainsi qu’une bonne flotte de régatiers. »


Extrait du classement général provisoire après 19 courses :

  • 1 Courrier Dunkerque / Daniel Souben : 79 pts
  • 2 Sud de France / Languedoc Roussillon / Bertrand Pacé : 89 pts
  • 3 Bretagne-Crédit Mutuel Elite / Nicolas Troussel : 92 pts
  • 4 Toulon Provence Méditerranée / Fabien Henry : 116 pts
  • 5 BAE Systems / Cédric Pouligny : 124 pts
  • 6 Nantes Saint Nazaire E. Leclerc / Corentin Douguet : 159 pts
  • 7 Ile de France / Jimmy Pahun : 166 pts
  • 8 Safran - Multiplast / Julien Villion : 174 pts
  • 9 BRED - La Normandie / Benoît Charon : 179 pts
  • 10 Côtes d’Armor Bretagne / Stéphane Letertre : 180 pts
  • 11 Ile de La Réunion - Ville du Port / Gabriel Jean-Albert : 217 pts
  • 12 Batistyl Ville de Pornic / Cyrille Le Gloahec : 229 pts
  • 13 Iskareen / Bruhns Soenke : 249 pts
  • 14 Région de Bruxelles Capitale BRUSSELS HOOFDSTEDELIJK GEWEST 288 pts
  • 15 Martinique Centrale Paris HEC / Mathieu Moures 298 pts


A la une