SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

F18

Bontemps, Jarlégan, Amiot remportent le 1er Raid Extrême Corse

dimanche 12 juin 2011Redaction SSS [Source RP]

Gurvan Bontemps, Arnaud Jarlégan et Benjamin Amiot vienne de remporter le premier Raid Extrême Corse, en F18, organisé par Ocean Defender. Une victoire logique et méritée : les trois athlètes n’ont concédé aucune des cinq manches tout autour de la Corse. Dans le vent faible, dans les fronts parfois violents, la nuit, le jour, ils ont été intouchables. Ils couraient pour Ondine Eliot et son association de protection des requins.

Pour les trois Bretons, ce n’est pas une victoire de plus. Ils viennent de remporter un défi extrême, ils resteront les premiers à avoir osé se lancer sur un tel parcours. A leurs trousses, les six autres équipages ont la satisfaction d’avoir été les défricheurs d’un Raid qui devrait séduire, l’année prochaine, ceux qui attendaient de voir et qui ont désormais un an pour s’entrainer.

Benjamin Amiot :

« On était venus pour faire une bonne place. On s’était entrainés, préparés, tous les trois. C’était assez extrême. On a eu toutes les conditions. Nos nerfs et nos organismes ont été à rude épreuve. Il fallait savoir se calmer quand ça n’allait pas comme on voulait ».

Qu’est-ce qui a fait la différence ?

« Nous sommes restés très concentrés tout le temps. Le niveau général était très haut. Tout le monde pouvait gagner. Mais je pense que nous avons fait la différence sur les zones de transition. Quand le vent passait de 20 à zéro nœuds ou le contraire. Nous sommes restés calmes, réactifs. Après les zones de calme, nous sommes toujours sortis devant pour être les premiers à toucher du vent frais »

Vous remettrez votre titre en jeu Jeu #jeu  ?

« Ah oui, certainement. S’il y a une deuxième édition, nous serons là. C’est un beau parcours. Et c’est amusant de voir nos petits bateaux naviguer la nuit. Nous ne sommes pas habitués à cela. Le week-end prochain, nous serons sur le Raid Catalan, avec Ocean Defender. On espère faire aussi bien ! »

C’est l’équipage de Victorien Erussard (Ocean Defender) et celui de Simone Cartolari (Cap Horizon) qui complètent le podium. Erussard, malgré son niveau et de très belles navigations, n’a rien pu faire pour barrer la route aux trois Bretons ; les Italiens, qui se sont appropriés le match petit à petit, ont fait de très jolis coups leur permettant de se hisser sur la troisième marche.

Jean-François Tensa, organisateur, Ocean Defender :

« C’était une première, un pari difficile à réaliser tant sur un plan de la logistique que de la sécurité. Nous avons réussi notre pari, grâce aux sept équipages de champions qui ont animé ce Raid et aussi grâce à nos partenaires, notamment la Marine Marine Marine nationale Nationale et Corsica Ferries qui se sont beaucoup investi. Nous avons été très bien reçus en Corse. Aujourd’hui nous avons déjà des idées pour la seconde édition »

- Info presse Anne guillard / www.ocean-defender.org



A la une