SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Extreme Sailing Series

Luna Rossa remporte l’Act 2 à Qingdao

dimanche 17 avril 2011Redaction SSS [Source RP]

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

Après cinq jours de courses et 29 manches disputées, ce sont finalement les Italiens de Luna Rossa qui s’empare de la Double Star Cup à Qingdao et s’imposent devant Emirates Team New Zealand et Groupe Edmond de Rothschild. L’acte 2 des Extreme Sailing Series Extreme Sailing Series #extremesailing devrait laisser de vifs souvenirs aux 44 marins qui ont pris part à la compétition.

Les conditions météorologiques n’ont effectivement pas épargné la flotte cette semaine. Après une troisième journée de course extrêmement éprouvante et quatre chavirages, les 11 équipes ont toutes reprises la compétition samedi matin pour faire face cette fois-ci à un vent faible et capricieux.

Comme nous l’expliquait Paul Campbell-James, barreur de Luna Rossa : "Vent faible ne signifie pas forcément que c’est plus facile. En effet, c’est moins demandant physiquement, mais c’est beaucoup plus intense tactiquement et chaque petite erreur peut coûter très chère." Les Italiens réalisent une excellente opération en Chine et cette victoire leur permet d’accéder à la seconde place du classement général provisoire à deux points derrière les Français de Groupe Edmond de Rothschild.

Groupe Edmond de Rothschild crossing the finish line © Lloyd Images Pour Pierre Pennec et ses hommes, le bilan de cet événement est mitigé. "J’étais dans une mauvaise semaine. Je ne me suis pas senti dans une bonne phase ces quatre derniers jours et aujourd’hui je me sentais beaucoup plus à l’aise sur le plan d’eau. Sur les sept régates courues nous avons toujours pris des bons départs. Une régularité qui nous avait fait défaut jusqu’à présent. Nous allions vite que ce soit au près ou au portant grâce aux manœuvres parfaites de mes équipiers. Je suis vraiment heureux que nous parvenions à accrocher la 3e place du Grand Prix malgré toutes les erreurs que j’ai commis lors des cinq derniers jours. Mais je ne suis pas satisfait de ce résultat car nous avons le potentiel de gagner et mes trois équipiers le méritent vraiment. Pour moi, ils sont au-dessus du lot."

Red Bull Extreme Sailing capsize on day 3 © Giordana Pipornetti / Niceforyou Red Bull Extreme Sailing a effectué un excellent début d’événement et démontré une grande régularité. Malheureusement victime d’un chavirage lors de la dernière manche du jour 3, les hommes de Roman Hagara ont eu du mal à retrouver un bon rythme dans les conditions légères de ces deux derniers jours et prennent la 5e place. Déception similaire pour les Suisses d’Alinghi : "Nous avons fait beaucoup d’erreurs dans les phases de départ, les choix tactiques… Globalement ce fut un dur événement pour nous et nous sommes déçus. Nous allons analyser ces erreurs et revoir les vidéos afin préparer au mieux Istanbul."

Torvar Mirsky, skipper de The Wave, Muscat et plus jeune marin de la flotte n’ai pas prêt d’oublier son expérience chinoise. Après une collision violente avec leurs coéquipiers d’Oman Air lors de la première manche de la troisième journée, Torvar et ses hommes se font surprendre par une forte rafale et perdent le contrôle du bateau, c’est le chavirage ! Aucun point ne sera donc marqué en ce samedi. Sidney Gavignet, skipper d’Oman Air est également victime du même incident lors de la dernière manche. "Ce fut une sacrée semaine pour nous ! Beaucoup d’émotions et d’événements à digérer. Mais aujourd’hui fût une bonne journée, c’est important de finir sur une touche positive. Nous avons de nouveau confiance en nous et sommes beaucoup plus solides que nous l’étions en début de semaine."

Un Acte 2 éprouvant pour les bateaux d’Oman Sail qui terminent respectivement à la 7e et 9e place.

Les 11 Extreme 40 prendront dès demain le départ pour la Turquie qui accueillera la 3e étape des Extreme Sailing Series Extreme Sailing Series #extremesailing à Istanbul du 25 au 29 mai.

- Press info www.extremesailingseries.com


Overall standings after Day 5 (17.4.11)

Position / Team / Skipper & crew / Points

  • 1st Luna Rossa (ITA), Max Sirena / Paul Campbell-James / Alister Richardson / Manuel Modena 227 points
  • 2nd Emirates Team New Zealand (NZL), Dean Barker / Glenn Ashby / Jeremy Lomas / Richard Meacham 222 points
  • 3rd Groupe Edmond de Rothschild (FRA), Pierre Pennec / Christophe Espagnon / Thierry Fouchier / Hervé Cunningham 214 points
  • 4th Red Bull Extreme Sailing (AUT), Roman Hagara / Hans Peter Steinacher / Will Howden / Craig Monk 200 points
  • 5th Alinghi (SUI), Tanguy Cariou / Yann Guichard / Nils Frei / Yves Detrey 198 points
  • 6th Artemis Racing (SWE), Santiago Lange / Rodney Ardern / Morgan Trubovich / Andy Fethers 174 points
  • 7th The Wave, Muscat (OMA), Torvar Mirsky / Kyle Langford / Nick Hutton / Khamis Al Anbouri 150 points
  • 8th Team Extreme (EUR), Roland Gaebler / Bruno Dubois / Sebbe Godefroid / William Wu 141 points
  • 9th Oman Air (OMA), Sidney Gavignet / Kinley Fowler / David Carr / Nasser Al Mashari 137 points
  • 10th Niceforyou (ITA), Alberto Barovier / Mark Bulkeley / Daniele de Luca Simone de Mari 122 points
  • 11th Team GAC Pindar (GBR), Ian Williams / Brad Webb / Gilberto Nobili / Jono Macbeth 64 points

Extreme Sailing Series 2011 Overall Standings

  • 1st Groupe Edmond de Rothschild, 20 points
  • 2nd Luna Rossa, 18 points
  • 3rd Emirates Team New Zealand, 18 points
  • 4th Artemis Racing, 16 points
  • 5th Red Bull Extreme Sailing, 15 points
  • 6th Alinghi, 13 points
  • 7th The Wave, Muscat, 10 points
  • 8th Team Extreme, 7 points
  • 9th Oman Air, 7 points
  • 10th Niceforyou, 4 points
  • 11th Team GAC Pindar, 2 points


A la une