SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Transat 650

David Raison trouve un soutien en Suisse !

Le Magnum courra la Mini-Transat sous les couleurs de TeamWork

jeudi 3 mars 2011Christophe Guigueno

"TeamWork intègre un nouveau voilier innovant dans son écurie de course. Ce bateau révolutionnaire, qui sera présenté en avril prochain à Genève, courra aux côtés d’Etienne David lors de la prochaine Transat 6,50" précise le communiqué du jour. Connaissez-vous un au mini "révolutionnaire" basé à Lorient que celui de David Raison ?

Communiqué de presse (extraits)

Un nouveau voilier de la catégorie Mini 6,50, prometteur et très novateur, rejoint l’écurie de voile TeamWork cette année. La société basée à Genève affichera ainsi son nom sur deux bateaux lors de la Transat 6,50 2011, dont le départ sera donné à La Rochelle le 25 septembre prochain.

Le navigateur genevois Etienne David, skipper du TeamWork 679, s’entraîne depuis un an en vue de la Transat 6,50. L’an passé, il a notamment remporté le Grand-Prix d’Italie ; il s’est classé quatrième de la Mini- Barcelona et troisième du Mini Pavois. Volontaire et compétitif dans l’âme, David s’est préparé avec un grand professionnalisme pour cette transat, en vue de laquelle il s’est fixé pour objectif de « boucler le parcours de la façon la plus propre possible, mû par un fort esprit de compétition mais sans oublier le plaisir d’une telle traversée. »

Le second Mini TeamWork, qui sera présenté au public le 7 avril à la Société Nautique de Genève, a pour objectif d’illustrer le potentiel offert par les derniers développements technologiques. Doté d’une carène totalement différente de tout ce qui s’est fait jusqu’à présent, il a surpris les observateurs lors de ses premières sessions d’entraînement. Va-t-il révolutionner le design des voiliers de course de demain ?

Les deux Mini 6,50 TeamWork sont actuellement basés en Bretagne, à Pornichet et à Lorient, où ils participent à des entraînements structurés avec d’autres spécialistes de la discipline. La saison 2011 compte sept régates, dont certaines de plus de 500 milles nautiques, avant le départ de la fameuse Transat 6,50. Les deux skippers vont s’aligner sur la plupart de ces épreuves pour parfaire leur préparation en plus des sessions d’entraînements.

- Info presse MaxComm Communication / www.teamworkvoileetmontagne.com

Additif : Les autocollants TeamWork sont collés sur la coque du Magnum depuis 3 semaines...



A la une