SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

MJ Class

Des mégalo yachts version monotypes ?

90 pieds de long et un circuit méditerranéen dès 2012

samedi 26 février 2011Christophe Guigueno

On se rapproche des années 30 même si on a déjà revécu, ou presque, la crise de 29. Dans ce cycle historique, des nostalgiques des Class J qui s’illustrèrent sur la Coupe de l’America à partir de 1929 quand Sir Thomas Lipton a défié les Américains avec un bateau d’une longueur à la flottaison de 75 à 87 pieds, tentent de lancer une nouvelle classe de géants, des MJ de 90 pieds.

Près d’un siècle après la naissance de l’épopée des Class J, la Coupe se disputera en catamarans ailés de 72 pieds de longs. Mais les régates en monocoque ne sont pas discréditées pour autant avec un beau succès en Méditerranée pour les TP52 de l’Audi Med Cup où régatent les nostalgiques de la Cup à une coque.

Pour certains, les TP52 sont pourtant encore trop petits. Il faut faire plus grand, plus lourd, plus puissant… plus spectaculaire mais moins cher que les maxi qui régatent aussi bien en Méditerranée que sur la Rolex Sydney Hobart Yacht Race.

Voici donc qu’un document pdf a été diffusé. Il est réalisé par un certain Julien Ferla, un Suisse, co-fondateur de la société de communication Hi-D ayant pour client Alinghi (comme le fait remarquer de la site www.SailingAnarchy.com). Il présente une classe de bateaux monotypes destinés à la régate inshore pour un circuit en Méditerranée qui pourrait commencer dès 2012… si la construction de six bateaux est lancée.

En détail, ce nouveau géant de course en baie mesurera 90 pieds de long (27,43 mètres) pour 4,80 mètres de long et 5 de tirant d’eau. Son déplacement total devrait tourner autour de 18,5 tonnes. Autre caractéristique précisée, il disposera d’une quille fixe et… d’un compartiment de toilettes ! Normal, on imagine mal un circuit très haut de gamme, des régates à la journée et un seau pour délester l’équipage.

Les Suisses à l’origine de ce projet (ou chargés de sa promotion) on fait estimer le coût de construction de ces MJ90 (que SailingAnarchy a aussitôt rebaptisé MariJuana 90, se demandant ce qu’ils avaient fumé avant de lancer une telle idée). Un bateau et ses voiles et électronique devrait revenir à plus de 5 millions d’Euros. Deux chantiers seraient désignés pour construire les monotypes.

Un circuit pour ces méga yachts est déjà prévu, basé sur des compétitions existantes où l’on retrouve déjà des prototypes de grande taille. Mais ces armateurs seront-ils séduits par une classe de bateaux où la monotypie fait que ce ne sont pas les plus riches qui ont les plus longs qui gagnent, mais bien les plus talentueux qui l’emportent ?

En tout cas, Rolex Capri Sailing Week, Giraglia Rolex Cup, Copa Del Rey, Maxi Yacht Rolex Cup, Les Voiles de Saint Tropez sont au programme. Deux « Class Regatta » viendraient compléter le circuit annuel et méditerranéen.

Finalement, cela reste loin des rumeurs de lancement d’une classe de bateaux de 90 pieds qui concurrenceraient les catamarans de la Cup pour un circuit de monocoques en match-racing. Mais si la classe finit par éclore, il sera intéressant de voir dans les courses ci-dessus une catégorie de monotypes et d’équipages qui régateront à armes égales.



A la une