SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Course au large

Des Django 770 Océan Race pour la Ti’ Rhum

Une transat pour les biquilles en 2013

mardi 21 décembre 2010Christophe Guigueno

Le chantier Marée Haute de Trégunc dans le Finistère a connu un grand succès lors du salon nautique 2010. Son Django 770, la nouvelle version du plan Rolland élu bateau de l’année par le magazine Voiles Mag, a retenu l’attention de nombreux visiteurs. Le chantier en a profité pour annoncer la version Océan Race qui, elle-même, a retenu l’attention des organisateurs de la Ti’ Rhum 2012, la « petite Route du Rhum » pour les moins de 40 pieds.

« Les organisateurs de la Ti’ Rhum ont accepté le Django 770 OR en tant que monotype » explique Bruno Simonnet, un associé du chantier Marée Haute et président de l’association T’Dingo, l’association des propriétaires de Dingo 650 mais aussi du Django version compétition.

La Ti’ Rhum ? Il s’agit d’une idée de Pierre Bojic, le président de Pen Duick SA, filiale du Télégramme et organisateur de la Route du Rhum mais aussi des Transat Jacques Vabre, AG2R et Bénodet – Antilles. Ces deux dernières étant réservées aux Figaro-Bénéteau en double ou en solitaire. Fort du succès de la 9e édition de la Route du Rhum, Pierre Bojic a donc pensé créer une transatlantique qui serait lancée tous les 4 ans, en alternance avec sa grande sœur. Une « petite Route du Rhum donc, ouverte aux petites classes de bateaux. « Sur le même parcours que la Route du Rhum » l’organisateur entendrait donc lancer cette transat en solitaire pour ceux qui ne peuvent prendre part à la classique et qui naviguent sur des bateaux plus petits. On y verrait donc bien des mini 650 ? des Pogo 10.50 ? des Figaro-Bénéteau ou des Skod 35 ? Et, si la course est lancée, des Django 770 Ocean Racing !

« Cela fait suite à la demande de coureurs qui viennent du Figaro ou de la Transquadra et qui souhaitent participer à une course en solitaire avec un budget moindre » confirme Bruno Simonnet. Cela tombe bien pour ce skipper d’un Dingo qui doit prendre part à la prochaine Transat 650 en série. « On avait déjà défini notre version monotype avec un tarif incluant les voiles et électronique. Eux-aussi en version monotype. Nous avons même prévu de coacher les personnes intéressées par la course au large en les aidant à monter leur projet par le biais des T’Dingo. »

Les Django 770, version course ou version classique sont aussi sur tous les fronts. « Le parcours entre Belle-Île en Mer et Marie-Galante (ndr : le parcours de Transat BPE en Figaro-Bénéteau) a été repris afin de lancer une course dédiée aux biquilles ! » ajoute Bruno. « Le départ est programmé pour le printemps 2013. On l’annoncera officiellement lors du salon nautique de l’année prochaine. L’un des promoteurs est le Belle-Îlois Dominique Thuillier, le gérant de Belle-Île Services, » venu au salon retrouver l’équipe de Marée Haute et des autres chantiers proposant des voiliers à deux quilles.

Au départ de cette course un peu spéciale, on devrait donc retrouver les biquilles de chez RM, Biloup et bien-sur de chez Marée Haute. « Elle sera ouverte aux biquilles mais d’autres quillards pourront sans doute y prendre part, » ajoute Bruno. « Elle devrait être ouverte aux amateurs que ce soit en solitaire ou en double. Ce sera la première transatlantique des biquilles et on pense même à lancer un départ depuis la plage, comme aux 24 heures du Man ! »

Christophe Guigueno


Plus d’infos

- Interview de Pierre Bojic dans Le Télégramme : et dans France Antilles
- Fiche Django 770 Océan Race dans Salon.SeaSailSurf.fr



A la une