SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Challenge Julius Baer

Pascal Bidégorry remporte le Championnat de D35

"je ne m’attendais pas à ce qu’on atteigne un tel niveau si rapidement"

dimanche 19 septembre 2010Redaction SSS [Source RP]

A l’issue du dernier acte de la saison, le Grand Prix Corum, dans lequel ils ont remporté 2 manches, Pascal Bidégorry et son équipage se voient récompensés de leur régularité aux avants postes. A la barre du catamaran monotype Monotype #sportboats Banque Populaire, ils remportent le Championnat de la classe D35, le Challenge Julius Baer 2010.

Le Team Banque Populaire est le premier équipage français à remporter ce prestigieux Championnat. Ils courraient cette année leur deuxième saison dans ce circuit très technique sur lequel s’alignent les meilleurs régatiers du monde.

La saison en D35 s’est achevée ce week-end en Suisse. Le Lac Léman a reçu les 12 Décision 35 durant 7 Grands Prix et Pascal Bidégorry, à la barre de son catamaran de 35 pieds (10,81 mètres) était motivé pour remporter le Challenge Julius Baer 2010 avec la manière. Une lutte au coude à coude avec Foncia, mené par Alain Gautier et Alinghi a finalement donné raison à Banque Populaire, dernier arrivé de la classe. Pascal et son team ont terminé sur le podium à tous les grands prix !

A l’arrivée au ponton devant la SNG à Genève, Pascal ne cachait pas sa joie :

« On est bien entendu très contents et je suis super fier je n’en reviens pas ! Si on m’avait dit cela au début de la saison, quand je vois le niveau de la série notamment des équipes comme celles d’Alain Gautier ou d’Ernesto Bertarelli ou encore de Loïck Peyron, je pensais pouvoir finir dans les 4 ou 5e !

J’ai eu la chance de naviguer avec un équipage top, on a compris beaucoup de choses et on a été crescendo. On a fait les bons choix notamment sur les voiles et bien travaillé. Aujourd’hui par exemple, on a mis une grand-voile parce que c’était calculé et on a bien fait. Je voudrais remercier mon équipage de ce Grand Prix mais aussi de toute la saison : Christophe Espagnon, à la plage avant, que je ne connaissais pas et avec qui cela a été un bonheur de naviguer toute cette saison, Nicolas Charbonnier et son savoir-faire, Yvan Ravussin, fidèle parmi les fidèles avec qui je fais du bateau depuis 7 ans, Xavier Revil avec qui j’ai fait le Trophée Clairefontaine le week-end dernier et qui a fait toute la saison D35 l’an dernier avec moi, Kevin Escoffier membre du team du Maxi Banque Populaire pour qui c’était le premier Grand Prix en D35 ce week-end !

J’ai une pensée toute particulière pour Arnaud Jarlégan qui s’est blessé la semaine dernière et a fait une semaine d’hôpital. Il a fait toute la saison avec nous et je lui dédie cette victoire. Merci aussi à Yann Courtois notre préparateur qui a fait un super boulot et préparé aux petits oignons le bateau pendant que nous naviguions sur le Maxi. Il y a eu beaucoup de travail et beaucoup d’humain durant cette saison.

On a encore beaucoup de progrès à faire quand on regarde Alinghi, on les observe quand on est au coude à coude avec eux et on progresse. C’est clair que nous avons encore une grosse marge de progression, je ne voulais qu’une seule chose en abordant la saison cette année, c’est que nous soyons le plus réguliers possible dans nos résultats, je voulais que nous soyons bien classés évidemment, mais je ne m’attendais pas à ce qu’on atteigne un tel niveau si rapidement. »

- Info presse Mille & une vagues / www.voile.banquepopulaire.fr

- Alain Gautier, Team Foncia : « Malgré le résultat, notre plus mauvais sur un Grand Prix dans le Challenge depuis que nous y participons, ce fut une très belle journée de régate. Avec du vent et du jeu Jeu #jeu . Nous savions que cela ne serait pas facile et que Banque Populaire viendrait nous chercher dès le début. C’était ce qu’ils devaient logiquement faire. Nous réalisons une belle première manche, en parvenant à contrer leurs attaques. Par la suite, nous passons à côté de notre sujet… Il ne faut pas se le cacher : on n’a pas été bons ! Nous aurions pu chercher à défendre notre deuxième place mais ce n’était pas notre stratégie. Il fallait attaquer, terminer 1er ou 2e du Grand Prix et que Banque Populaire ne termine pas devant nous. Déçus ? Oui et non car lorsque que l’on navigue comme nous l’avons fait aujourd’hui, on ne peut pas prétendre à la victoire. Mais nous n’avons pas à rougir. On a toujours respecté l’esprit de la série dans la préparation de chaque saison. Alinghi fait une très belle fin de saison et Banque Populaire a mis tous les moyens pour parvenir à décrocher ce titre. A nous de nous adapter la saison prochaine pour être encore plus compétitifs. »


Classement Général du Challenge Julius Baër 2010

  • 1- BANQUE POPULAIRE / Pascal Bidégorry 15 points
  • 2- ALINGHI / Ernesto Bertarelli 17 points
  • 3- FONCIA / Alain Gautier 20 points
  • 4- ZOULOU/ Erik Maris 27 points
  • 5- NICKELS / Frédéric Moura 33 points
  • 6- OKALYS-CORUM / Nicolas Grange, Loick Peyron 35 points
  • 7- JULIUS BAER / Philippe Cardis 36 points
  • 8- YLLIAM / Pierre-Yves Firmenich 38 points
  • 9- LADYCAT / Dona Bertarelli 42 points
  • 10- ZEN TOO / Guy de Picciotto, Franck Cammas 48 points
  • 11- VELTIGROUP / Steve Ravussin 51 points
  • 12- ZEBRA 7 / Loic Forestier 68 points


A la une