SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Extreme Sailing Series

Bain forcé à Cowes pour Franck Cammas

"Les deux safrans et leurs casques sont partis. Du coup Groupama 40 était incontrôlable"

dimanche 1er août 2010Redaction SSS [Source RP]

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

Les catamarans Extreme 40 (12 mètres) régatent dans des conditions typiques pour Cowes - un bon force 5, des rafales à plus de 22 nœuds et un clapot haché occasionnant des situations tendues et hautement spectaculaires. Point culminant de cette journée à forte teneur en adrénaline, un accrochage entre Groupe Edmond de Rothschild et Groupama 40 a privé ce dernier de safrans : lancé à pleine vitesse vers la corniche et dans l’impossibilité de modifier sa trajectoire, l’équipage de Cammas a dû sauter à l’eau pour éviter l’impact !

Incroyable scénario lors de l’avant-dernière manche du jour, qui aura vu l’Extreme 40 Groupama foncer vers la côte, sans personne à bord ! Percuté par Groupe Edmond de Rothschild et condamné à filer tout droit, le navire de Franck Cammas a été rapidement déserté, un petit bain valant mieux qu’un gros choc.

- Franck Cammas, Groupama 40 : "A une bouée au vent, lors d’une abattée, Groupe Edmond de Rothshilch qui part derrière et qui a du mal à abattre nous touche les safrans, pas si violement que ça. Les deux safrans et leurs casques sont partis. Du coup Groupama 40 était incontrôlable et indirigeable. Il se dirigeait droit vers la digue. Impossible de le faire changer de direction sans les safrans. L’équipage a été contraint de sauter à l’eau et Groupama 40 est rentré dans le mur, un peu freiné par les dérives qui ont frotté sur les cailloux. Les dégâts auraient pu être pire !"

- Yann Guichard, Groupe Edmond de Rothschild : "Lors de la course 11, nous sommes entrés en collision avec Groupama à la bouée au vent, nous avions la place de passer mais Franck a tiré la barre et nous n’avons pas pu l’éviter. Nous avons abandonné la manche car les arbitres nous ont attribué un black flag. Le jury doit se réunir demain pour prendre une décision."

- Info presse Extreme Sailing Series / www.extremesailingseries.com


La vidéo du choc



A la une