SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Mini-Pavois

Jorg Riechers invincible entre La Rochelle et Gijon

Thomas Normand est deuxième des prototypes devant Nicolas Boidevezi

jeudi 13 mai 2010Redaction SSS [Source RP]

Jorg Riechers (753 – Mare.de) en prototypes aurait marqué cette édition 2010 du Mini Pavois. Après avoir remporté la première étape de 245 milles les menant à Gijon devant Nicolas Boidevezi (719 – Groupe GDE) et Thomas Normand (787 - Financière de l’Echiquier), il s’offre royalement la deuxième étape de 465 milles retour avec 1 minute et 9 secondes d’avance sur le deuxième, Thomas Normand (787 - Financière de l’Echiquier)…

Chapeau bas à l’Allemand qui n’a pas mené cette deuxième étape de bout en bout, mais a grappillé son retard milles après milles et options après options. Jorg Riechers était à la poursuite du Suisse Etienne David (679 – Team Work) à la P.A et au contact de Thomas Normand sur la remontée vers le Phare des Birvideaux. C’est sur le parcours retour que Jorg a fait jouer l’expérience et a croqué la première place.

Chapeau bas également à Thomas Normand (787 - Financière de l’Echiquier) qui vient de toucher son proto Manuard 2010 flambant neuf que depuis quelques semaines… Coup de chapeau encore au sSuisse Etienne David qui, pour sa première course en solitaire sur ce proto Manuard de la précédente génération, termine 3e de l’étape, mais ne coiffera pas Nicolas Boidevezi (719 – Groupe GDE) qui préserve la troisième marche du podium de ce Mini Pavois 2010 en terminant 4e de cette manche à rebondissements… Pour info : Nicolas termine 21 minutes et 10 secondes devant Etienne au cumulé sur les deux étapes.

Ils ont dit

- Jorg Riechers (753 – Mare.de), vainqueur Proto du Mini Pavois 2010 : « Je suis à P.A avec une bonne avance sur Thomas (ndr, Normand) et après le vent est tombé et Thomas est revenu au contact. Cela a été extrêmement difficile du début jusqu’à la fin… Cela a même été très physique car il a eu pas mal de vent et pas beaucoup de temps pour se reposer. Je suis super content d’avoir gagné les deux manches. 2e à la Select 6,50 et premier au Mini Pavois, c’est génial. Si cela continue comme cela c’est cool… »

- Thomas Normand (787 - Financière de l’Echiquier), deuxième proto du Mini Pavois 2010 : « Moi ce qui ressort c’est que je me sens super à l’aise sur ce bateau. Il est tout neuf et je me sens bien… On s’est fait brassé au niveau de la Gironde et ce n’était pas évident… Mais j’ai réussi à bien gérer les efforts et le suis content de cela, d’être rester dans le bon wagon. J’ai su mettre le paquet là où il fallait, c’est satisfaisant. La première nuit avec la remontée sur la P.A a été assez compliqué avec deux fronts à passer. Cela a été assez tactique mine de rien… Et la deuxième partie de course où l’on pensait que cela allait être simple, il y a eu des coups à faire et à tenter notamment au niveau de Belle-Ile où cest là que je pense que nous avons creusé avec les autres. Il y a eu un trou de marée avec un inversement et, à une heure prés, tu pouvais te le prendre. Donc, une deuxième partie pas simple ! Pour moi, on avait fait les trois quart de la course à P.A et pas du tout ! Oui, objectif atteint : je voulais faire de mon mieux sur ce Mini Pavois et du coup, je suis hyper satisfait. Surtout avec un bateau tout neuf… Bon début de saison ! »

- Etienne David (679 – Team Work), troisième de l’étape et 4e au Général Proto du Mini Pavois 2010 : « Je suis très content car j’arrive bien placé et ce n’était pas une partie de plaisirs. C’était assez dur… Le mini dans ces airs, je découvrais. Cela tape, cela mouille, il faisait super froid. C’était une belle étape et cela m’a stimulé d’être tout le temps au contact comme cela avec Jorg et Thomas. Je ne voulais pas lâcher l’os ! Je fais une belle montée et sur la descente, c’est normal avec mon manque d’expérience, je me fais croquer… Je ne sais pas trop quelle voile choisir par moment et quand je pense déjà que je vais bien, je vois les autres aller encore plus vite… C’est fou ! Il faut que je m’habitue et que j’apprenne à oser. Mais il y a de la belle bagarre et quand je vois qu’il y a du potentiel pour tenter de se bagarrer avec les bons, c’est encourageant ! Pour une première, je suis bien content… ».

- Nicolas Boidevezi (719 – Groupe GDE), quatrième de l’étape et 3e au Général Proto : « Je suis mort… J’ai fait du près là comme jamais, je n’en pouvais plus. Il faisait un froid. Nous avions 8 degrés en température ambiante sur la première partie… Ereintant cette manche ! Incroyable, ce qu’ils m’ont mis… Heureusement que je suis bien revenu. Après les Birvideaux, j’ai mis le genaker et j’ai mis 15 milles à ceux qui étaient derrière alors que l’on a enroulé le phare comme en match-race. C’est tout juste si je n’ai pas demandé de l’eau au passage ! Je suis crevé et je n’ai plus rien de sec… ».

- Info presse Grand Pavois Organisation / Mini Pavois 2010 / http://minipavois2010.blogspot.com


Classement 2e étape Gijon/La Rochelle Mini Pavois 2010

Prototypes
- 1. Jorg Riechers (753 – Mare.de) - 3 jours 1 heure 58 minutes et 10 secondes / 6,29 nœuds
- 2. Thomas Normand (787 - Financière de l’Echiquier) - 3 jours 1 heure 59 minutes et 19 secondes / 6,28 nœuds.
- 3. Etienne David (679 – Team Work) – 3 jours 2 heures 12 minutes et 10 secondes / 6,27 noeuds

Classement général Prototypes Mini Pavois 2010

- 1. Jorg Riechers (753 – Mare.de)
- 2. Thomas Normand (787 - Financière de l’Echiquier)
- 3. Nicolas Boidevezi (719 – Groupe GDE)



A la une