SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Multi 60

Le Bayer de Fred Le Peutrec mis à l’eau à La Rochelle

Un nouveau trimaran rejoint la flotte des 60 pieds

mercredi 6 mars 2002

image 300 x 149Bayer dans le port de La Rochelle. Noter les safrans relevables (en orange). Photo Bernard Gergaud.
Tout juste sorti du chantier Mag Océa, le tout nouveau trimaran Bayer vient d’être mis à l’eau à La Rochelle. Il va désormais devoir affronter pour la première fois les vagues de l’océan, afin de rejoindre dans les prochains jours son port d’attache à La Trinité-sur-Mer où il sera baptisé le 29 mars prochain.

Le nouveau trimaran qui prendra le nom de Bayer CropScience est devenu réalité. Ce qui n’était qu’un dessin en trois dimensions sur les écrans de l’architecte Nigel Irens est aujourd’hui devenu matière. Sistership de Fujifilm et de Sergio Tacchini, le nouveau Bayer possède cependant quelques particularités qui font son originalité : bras de flotteurs relevés, plan de voilure augmenté, plan de pont optimisé pour faciliter la circulation entre les postes de barre, winchs surélevés, cockpit modifié pour une meilleure protection dans le mauvais temps... Autant de choix sages qui devraient permettre au bateau d’optimiser sa préparation avant d’attaquer les premiers Grands Prix de la saison 2002.

Bayer Sailing Team : 12 hommes à l’abordage

Dirigée par Jean Maurel, responsable du projet Bayer mais aussi tacticien à bord, la Bayer Sailing Team est un concentré d’expériences et de talents complémentaires avec pour chef de file son nouveau skipper Fred Le Peutrec. Formé à l’école olympique (6e aux J.O d’Atlanta en Tornado), Fred cumule une exceptionnelle finesse de barre et un talent de tacticien reconnu. Une expérience renforcée par de nombreuses navigations au large et à bord de plus grosses machines. Fred fut sélectionné par Bruno Peyron comme barreur lors des différentes tentatives de Records de l’Atlantique à bord de son maxi-catamaran Commodore Explorer et fut régulièrement présent sur le circuit des multicoques 60 pieds, notamment à bord de Fujicolor. Puis vint la victoire dans The Race par le géant Club Med où Fred occupait le poste de barreur.

De cette riche expérience, Fred a tiré la certitude que le large est bien l’horizon dont il compte nourrir ses prochaines navigations, mais cette fois en tant que skipper. " Ce poste est une première pour moi, même si lorsque je naviguais sur des catamarans de sport en tant que barreur, j’étais amené à prendre les mêmes décisions que je vais devoir prendre aujourd’hui. La différence cette fois, c’est le nombre d’équipiers. Je n’ai pas de méthode pré-définie pour diriger ces hommes qui sont aussi des amis " confie Frédéric Le Peutrec, " Je sais seulement qu’il existe un véritable équilibre relationnel à bord. Le partenariat avec Bayer est clairement défini, le bateau et l’équipage sont fiables, c’est une base saine pour espérer obtenir rapidement des résultats ".

Présentation de la Bayer Sailing Team :

- Loïc Lingois : 15 transatlantiques, 19 grands prix, 6 tours de l’Europe... La grande expérience de Loïc s’est forgé sur les plus beaux multicoques de course : Stalaven, Poulain, Jet Service, Elf Aquitaine, Pierre 1er... Aujourd’hui Loïc endosse le rôle de boat captain sur le projet Bayer et à bord, celui de responsable du chariot de Grand Voile.

- Stéphane Marciak : Formé à l’école rigoureuse de la monotypie, Stéphane qui possède aussi une solide formation d’ingénieur est spécialisé en architecture navale Architecture navale #Architecturenavale et dans les matériaux composites. Des compétences précieuses qu’il a pu exercer lors de la conception du mât et du gréement du Class America 6e Sens. Chargé du suivi technique et informatique à bord de Bayer, il sera au piano.

- Franck Citeau : 6e aux Jeux Olympiques d’Atlanta en Tornado avec Fred Le Peutrec, membre du Défi Français à bord de 6e Sens, équipier de multicoques 60 pieds, Franck retrouve aujourd’hui celui avec lequel il a partagé de nombreux podiums sur le circuit olympique. Franck s’occupera du réglage de la Grand Voile.

- Alexis de Cénival : Récent vainqueur de The Race à bord de Club Med, Alexis mène de front son métier de dentiste et sa passion pour les courses en haute mer. Volvo Race, Admiral’s Cup, circuit des Swan... Il navigue sur les plus beaux bateaux. Sur Bayer, il occupera le poste de Numéro 1.

- Brice Berthier : Responsable des ateliers voiles des syndicats français engagés dans la coupe de l’America, en 86 et 92, Brice a également coupé les voiles d’un grand nombre de multicoques : Royale, Fleury Michon, Fuji, Commodore Explorer... Voilier depuis 15 ans, il est responsable de la voilerie All Purpose. Brice sera équipier au poste de Grinder (moulin à café).

- Julien Cressant : Après des débuts sur le circuit des Maxis, Julien est sélectionné par le Défi français pour la Coupe 99/2000. Il embarque ensuite à bord de Banque Populaire, Bayer en France et la Trinitaine avant de rejoindre The Race aux côtés de Loïck Peyron. Cette année, Julien organisera son emploi du temps entre Bayer, ou il naviguera au poste d’embraqueur et le Défi Français Areva.

- Nicolas Pichelin : Après un tour du monde victorieux à bord du maxi-catamaran Club Med dans The Race, Nicolas a rejoint le circuit des 60 pieds ou il officia l’an passé à bord de La Trinitaine et de Bonduelle. Nicolas participa également à toute la campagne des records du catamaran Explorer avec Bruno Peyron de 97 à 99. Animé d’une grande soif de navigation, Nicolas est aussi impliqué dans le Défi Français, une autre aventure Aventure qui l’emmènera au pays des Kiwis dès le mois d’août prochain.

- Jochen Krauth : Véliplanchiste de grand talent, Jochen a remporté de nombreux titres sur le circuit professionnel dont celui de champion du monde de vitesse Vitesse #speedsailing PWA (Professional Windsurfers Associations) en 1996. Féru de vitesse Vitesse #speedsailing , il est le premier à dépasser la vitesse des 40 nœuds en mer en 1990. Son expérience en multicoque se résume à celle de raids en catamaran de sport Catamaran de sport #catamaran . Mais Jochen est avide d’apprendre, il sera au poste de pied de mât.

- Jacques Roudeau : Pendant 10 ans, Jacques s’est attaché à un multicoque baptisé successivement RMO, Primagaz, Foncia et Bayer en France. Responsable technique de ce bateau, il participa à toutes ses transformations, des plus radicales aux plus audacieuses. En mai dernier, il rejoint la " Bayer Sailing Team ", où il occupe depuis la fonction de responsable technique du projet.

- Alexandre Marmorat : C’est dans les ateliers de l’Ecole Nationale de Voile qu’Alexandre a approfondi ses connaissances sur le composite, matériau fétiche des multicoques actuels. Ces compétences ont fait de lui un préparateur reconnu que ce soit pour le 60 pieds monocoque Whirlpool dans le Vendée Globe 2000, la mise au point du trimaran Fujifilm, ou le suivi technique du nouveau Bayer, aujourd’hui.

Bayer, un engagement sur le long terme !

Acteur du Championnat 9 Telecom des Multicoques pour la 3e année consécutive, le Groupe Bayer est désormais l’armateur d’un nouveau trimaran de 60 pieds. " Nous lancer dans le sponsoring Sponsoring #Sponsoring n’est pas un but en soi " explique Miguel Sieler, Président du groupe Bayer en France. " Il est tout à fait clair que la voile est pour nous un vecteur et un outil de communication Communication #Communication qui rassemblent un certain nombre de valeurs proches de nos préoccupations. La voile océanique est un sport propre dans le sens le plus éthique du terme, qui allie la haute technologie, la nature et le respect de l’environnement Environnement , des notions qui sont au cœur de l’entreprise. Ce sport est un domaine dans lequel il est nécessaire d’avoir du caractère, de la volonté, du courage, des qualités d’engagement et de rapidité de décision… Autant de qualités que nous demandons à nos propres cadres. " Pour répondre au mieux à ce projet d’entreprise, Bayer a fait le choix de construire un trimaran de toute dernière génération et de recruter un skipper à haut potentiel. Aux commandes de cette nouvelle Formule 1 des mers, une équipe forte, soudée et avide de réussite : " Nous avons essayé d’avoir l’approche la plus professionnelle possible en nous inspirant de ce qui se fait dans la Formule 1. Jean Maurel est chez Bayer ce que Jean Todt est chez Ferrari et nous espérons bien que Frédéric Le Peutrec sera notre Schumacher" avoue Miguel Sieler. La saison 2002 peut commencer... !

Information Mer & Media / Bayer


Dans la même rubrique

Multi 60 : Michel Desjoyeaux présente un trimaran polyvalent

image 300 x 161La décoration du nouveau Géant est signée Jean-Baptiste Epron.

CHAMPIONNAT 9 TELECOM 2001 : Le palmarès complet d’une saison de multicoques

image 300 x 158Franck entouré de Jean-Luc et Alain lors de la remise des prix mardi soir à Paris. Photo : G.Martin-Raget / Royale Production

New York - Melbourne : Le trimaran Great American II bat le record des clippers de la Ruée ver l’Or

Championnat ORMA : Franck Cammas l’emporte pour la première fois


A la une