SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

33e America’s Cup

AC33 ou le super Class America

Alinghi dévoile la nouvelle jauge managée par Tom Schnackenberg

vendredi 30 janvier 2009Redaction SSS [Source RP]

L’AC33 a été dessiné après consultation entre le Defender, le Challenger of Record Record #sailingrecord et les 17 autres équipes inscrites dans le cadre d’un processus dirigé par Tom Schnackenberg, consultant sur la jauge et le règlement de la compétition pour AC Management. Depuis le début du processus en novembre 2008, les architectes et les responsables d’équipes de 19 syndicats engagés dans l’America’s Cup America's Cup #AmericasCup se sont réunis régulièrement à Genève en Suisse et à Valencia en Espagne.

Le groupe s’est mis d’accord pour développer un bateau similaire au Class America Version 5.0 en termes de coût, mais plus intéressant du point de vue des performances. La jauge AC33 se traduit par un bateau d’une longueur hors tout maximum de 26 mètres, avec un tirant d’eau de 5 mètres et un déplacement de 17,5 tonnes.

Le plan de voilure est plus important que la jauge ACC Version 5.0, mais sans les voiles d’avant à recouvrement, et comme pour la jauge AC90 envisagée en 2007, le bateau est doté d’un bout-dehors avec une surface de spinnaker qui n’est limitée que par les contraintes de réglage, non par des dimensions imposées. Compte tenu de son poids plus faible, l’AC33 sera plus complexe à mener au près et offrira des performances époustouflantes au portant. La largeur maximum est de 4,8 mètres, ce qui pourra sembler large aux personnes habituées aux Class America Version 5.0, dont les derniers nés avaient une largeur dépassant à peine 3 mètres, dans la plupart des cas.

Principales différences entre la jauge ACC Version 5.0 et la nouvelle jauge America’s Cup America's Cup #AmericasCup AC33 :

ACC Version 5.0AC33 pour la 33e America’s Cup America's Cup #AmericasCup
Longueur hors tout 24.5m type 26m maximum
Longueur à la flottaison 18-20m 26m maximum
Largeur 3.3m type 4.8m maximum
Tirant d’eau 4.1m 5.0m
Poids en condition de jauge 24T 17.5T
Hauteur du mât, à partir du livet 32.5m 33.6m
Spinnaker 512m2 maximum illimité
Grand voile 214m2 type 225m2 maximum
I à partir du livet 26.1m 28.5m
J 8.3m 10m
Amure du spi, à partir du mât 11.6m (tangon) 13.65m (au bout du bout dehors)

- Tom Schnackenberg, consultant pour ACM sur la jauge et le règlement de la compétition, explique comment s’est déroulé le processus et ce qu’il faut attendre de la nouvelle classe : “Les 10 semaines consacrées à l’élaboration de cette nouvelle jauge AC33 ont été très intenses. Le processus était assez semblable à celui de l’AC90 et nous avons délibérément utilisé plusieurs clauses déjà développées il y a 12 mois. Grâce à notre précédente expérience, ce processus nous est apparu plus aisé et s’est déroulé sans encombre, malgré l’interruption des vacances de Noël".

“Le bateau suggéré à l’origine avait des restrictions d’élancement et de chaîne (une sorte de mini Class J) mais à mesure que d’autres architectes intégraient le projet, celui-ci a évolué vers un bateau uniquement défini par la longueur hors-tout, le poids, la largeur maximale et le tirant d’eau. Cela permettra de jauger plus facilement le bateau pour la coque seule".

“Au final, le bateau est un peu plus long que les Class America Version 5.0 et plus léger de quelques tonnes, avec une surface de voiles et un couple de redressement similaires. Il devrait avoir une vitesse Vitesse #speedsailing identique au près et des performances époustouflantes au portant".

“Nous pensons que ce sera un bateau très apprécié par la toute la communauté de l’America’s Cup. Un digne successeur des merveilleux bateaux que nous avons vus jusqu’à présent".

- Rolf Vrolijk, principal architecte du Defender de l’America’s Cup Alinghi, commente la nouvelle jauge : “Il est toujours plus intéressant pour les architectes d’être impliqués dans la création d’une nouvelle classe ou d’un nouveau type de bateau que de se retrouver face à des classes déjà existantes où l’on ne peut optimiser que certains détails du design. C’est assez difficile car il faut partir de zéro et il s’agit d’une classe qui ne ressemble à rien de ce que nous avons pu voir auparavant, donc si vous faites bien votre travail, vous pourrez être compétitif. Certaines équipes seront très compétitives sur certains aspects de la jauge, donc ce sera très intéressant".

- John Cutler, directeur technique du Challenger of Record Record #sailingrecord , Desafío Español, explique comment la nouvelle classe peut aplanir le terrain de jeu Jeu #jeu  : “Nous partons d’une feuille blanche donc tout le monde a une chance de sortir avec un bateau rapide, peut être même le bateau le plus rapide. Nous pensons que c’est une belle opportunité pour tous les challengers et que cela s’annonce bien pour le Desafío Español".

- Andy Claughton, coordinateur du design team chez TeamOrigin, challenger britannique : “La nouvelle jauge AC33 est le résultat d’un fabuleux travail commun entre Alinghi et les challengers. L’objectif de ce bateau était clair : il fallait qu’il soit rapide, moderne et stimulant à naviguer, sans être trop coûteux à construire et à faire marcher. La jauge a été élaborée sur une série de tables rondes dirigées par Tom Schnackenberg qui a apporté toute son expérience pour nous guider dans la rédaction du texte de la jauge. Tous les challengers ont pu faire entendre leur voix et les membres les plus expérimentés du groupe ont tout fait pour concevoir une jauge qui soit beaucoup moins contraignante que la Version 5.0".

Info presse Alinghi / www.alinghi.com


Dans la même rubrique

America’s Cup 33 : Alinghi présente une liste de 19 teams

Teams Groupama & BMW Oracle : Franck Cammas : "Ce trimaran est unique en son genre"

Team BMW Oracle Racing : Première navigation pour Dogzilla

BMW Oracle Racing : Puis les Américains le mettent à l’eau


A la une