SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Volvo Ocean Race • étape 2

2e victoire pour l’équipage de Torben Grael à Cochin

"Nous sommes tous très heureux. Cela a été une étape difficile"

dimanche 30 novembre 2008Information Volvo Ocean Race

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

L’Ericsson Racing Team a remporté la seconde étape de la Volvo Ocean Race 2008-2009 lorsque l’équipage d’Ericsson 4, mené par le médaillé d’or olympique Torben Grael a franchi la ligne d’arrivée à Cochin en Inde à 23h52mn 30s heure Paris, 04h33mn30s en heure locale.

Ericsson 4 a bouclé le parcours de 4 450 milles qui séparait la ville du Cap en Afrique du Sud de celle de Cochin dans l’état du Kérala en Inde en 14 jours, 11 heures, 32 minutes et 30 secondes. L’équipage en passant en premier la porte du 58° méridien et en franchissant la ligne en vainqueur cette nuit s’est adjugé 12 points (4 pour la porte et 8 pour la victoire d’étape) et caracole désormais en tête du classement général provisoire avec 26 points dans son escarcelle.

“Nous sommes tous très heureux. Cela a été une étape difficile avec des schémas météo très différents qui se sont succédés, déclarait le skipper Torben Grael à son arrivée au ponton. Nous n’en sommes qu’au début de cette course autour du monde et nous avons devant nous quelques étapes très difficiles. Il y a beaucoup de choses inattendues qui peuvent encore arriver. Mais c’est une très bonne chose pour nous d’être en cette position à ce moment de la course. »

L’étape d’Ericsson 4 a en effet été mouvementée, comme celle des autres concurrents. Une étape que le navigateur d’Ericsson 4, Jules Salter, décrit comme celle qu’on aborde au début comme un lion et qu’on termine humble comme un agneau. La première semaine qui s’est déroulée dans des conditions musclées juste au-dessus des 40es Rugissants a éprouvé aussi bien les homes que le matériel. Cependant si des voiles ont été endommagées et si l’équipage a parfois manqué de sommeil, le plan Kouyoudjian n’a souffert d’aucun dommage sérieux dans sa structure.

L’équipage International du bateau suédois était en tête lors que passage de la marque sur le 58° méridien et a traversé rapidement les alizés indiens alternant le leadership de la flotte avec son alter ego Ericsson 3, second bateau du Ericsson Racing Team suédois.

C’est mardi dernier qu’Ericsson 4 a creusé l’écart en accrochant contre toute attente de forts vents d’ouest à la latitude de l’équateur, qui lui ont fait traverser le Pot au Noir indien sans encombre. Ce qui ne fut pas le cas de la plupart de ses poursuivants, moins heureux.

L’arrivée d’Ericsson 4 sur Cochin a eu moins de panache. Il aura fallu en effet près de 9 heures au concurrent suédois pour bouclé les derniers 65 milles le long des côtes indiennes parfaitement déventées. Une vitesse d’escargot quand on connait le potentiel de ce VO 70 qui détient le record de vitesse en 24heures avec 602 milles parcourus.

Ce déficit de vent qui a permis un tassement de la flotte des poursuivants, puisque le peloton intermédiaire formé de Puma, Green Dragon et Delta Lloyd avait repris ces dernières 24h une centaine de milles sur les trois leaders et ne sont plus qu’à 100 milles de l’arrivée.

Ce matin, l’incertitude est totale en ce qui concerne la composition du podium de cette étape puisque Ericsson 3 a choisi de se mettre en mode furtif, un droit de cacher sa position pendant 12 heures. Telefónica Blue doit en avoir des sueurs froides, lui qui pointe actuellement à 60 milles de la ligne d’arrivée et qui progresse à 7 noeuds le long des côtes indiennes. La bonne nouvelle pour le concurrent espagnol, c’est que ce droit au mode furtif ne peut être exercé lorsque le concurrent est à moins de 50 milles de la ligne d’arrivée. Alea jacta est…


Positions dimanche à 9h45

- 1- Ericsson 4 arrivé à Cochin – empoche 12 points sur cette étape
- 2- Telefonica Blue à 60 milles de l’arrivée
- 3- Puma à 103 milles
- 4- Green Dragon à 105 milles
- 5- Delta Lloyd à 110 milles
- 6- Telefonica Black à 141 milles
- 7- Team Russia à 548milles
- Ericsson 3 en mode furtif

Classement général provisoire après 3 manches sur 17 après la marque de parcours

- 1 Ericsson 4 26 points après victoire à Cochin
- 2 PUMA 14 pts
- 3 Green Dragon 14 points
- 4 Telefonica Blue 12 points
- 5 Telefonica Black 8,5 pts
- 6 Ericsson 3 8,5 points
- 7 Team Russia 6,5pts
- 8 Delta Lloyd 4,5 pts



A la une