SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Transat AG2R

7h23 d’avance à Porto Santo pour Troussel & Pratt

Financo a creusé un écart au terme de la "première étape"

dimanche 27 avril 2008Information Transat AG2R

A l’aube ce dimanche matin, Financo a doublé la porte de Porto à Santo dans l ‘Est de l’Ile de Cima. Nicolas Troussel et Christopher Pratt, grands animateurs et indéboulonnables leaders de la descente vers Madère, se sont adjugés les honneurs de ce point de passage obligé à 6h20 après 6 jours, 16 heures et 20 minutes de course. Après 1050 milles nautiques parcourus à 6,55 nœuds de moyenne, les deux complices poursuivent sur leur lancée. C’est parti pour la grande traversée océanique en direction de Saint-Barthélémy, 2 660 milles plus loin…

La porte dans l’est de l’île de Porto Santo marque en quelque sorte un recommencement pour les vingt-quatre tandems encore en course de cette Transat AG2R Concarneau – Saint-Barth. Pour les premiers, c’est l’occasion de relativiser et de jouer la carte de la modestie avant la grande traversée. Pour les retardataires de Madère, c’est une manière de tirer un trait et de retrouver de nouvelles sources de motivation.

A eux le grand large ! Madère sera la dernière terre qu’ils auront l’opportunité de voir avant l’arrivée sur Saint-Barth. Pendant près de deux semaines, ils vont vivre au rythme des longues glissades accompagnés de rares rencontres d’autant plus précieuses qu’elles viendront offrir une ponctuation originale dans le quotidien des navigateurs. Avec un terrain de jeu aussi vaste que l’Atlantique, les temps d’attente pour valider ou non les résultats des options ne vont plus se compter en heures mais bien en jours. L’incertitude va croître et chaque décalage sera analysé avec autant de circonspection.

Financo restera bien le patron de cette première étape. Aux avant-postes depuis le départ, il s’est emparé de la tête du classement dès les premières vingt-quatre heures pour ne plus la céder malgré les attaques successives et parfois conjointes de Cercle Vert, Banque Populaire, Les Mousquetaires ou bien encore Suzuki Automobiles. Une belle démonstration de la part du duo Troussel -Pratt qui reconnaissait avoir marqué un point psychologique en passant en tête la porte de l’archipel de Madère. Il reste que les jeux sont loin d’être faits, quand on a, accroché à ses basques, des clients aussi sérieux que Jeanne Grégoire associé à Nicolas Lunven ou bien encore le tandem Bertrand de Broc – Gwen Riou, remarquable de régularité ou les très incisifs Thierry Chabagny – Corentin Douguet. Sans compter l’ineffable duo de Cercle Vert en grande forme à l’heure de fêter les 49 printemps d’un Jean Le Cam, visiblement heureux de retrouver les bagarres acharnées du circuit Figaro.

Madère amer

Pour tous ceux qui n’auront l’archipel de Madère en ligne de mire que cette nuit, voire demain, les milles qui mènent à Porto Santo ressemblent un peu à un chemin de croix. Liz Wardley (Sojasun) que l’on a connu à meilleure fête ne pouvait que constater un peu dépitée : « On est un peu déçu. Nous naviguons propre, mais n’avons pas fait les bons choix. On finit la première étape. Après, le vrai challenge va commencer. » Même son de cloche à bord d’AXA Atout cœur pour Aides : « On a beaucoup de retard. Si nous voulons avoir la chance de nous refaire, il va falloir de vraies opportunités avec de bonnes options, » constatait Erik Nigon avant d’ajouter beau joueur : « Lorsque l’on voit ce qu’a fait Troussel, c’est remarquable. Il n’y a pas photo. » Dans ce dernier bord vers Madère, plus question de jouer, il faut faire avancer le bateau au mieux, rester motivé. A bord de certains bateaux, plus d’un navigateur doit ruminer à l’instar de la grande Juliette Gréco : « Je hais les dimanche… » Heureusement, demain, c’est lundi.

- Christopher Pratt ( Financo) : « Le passage de la porte de Porto Santo nous a demandé pas mal de travail. Nous avons bifurqué au Nord-Ouest pour nous extirper des dévents de l’île. On suit aussi nos cartes et les prévisions des routages. On ne voyait pas les autres ce matin, ils se dirigent à présent vers la côte au vent de Madère. Ils se contrôlent certainement un peu les uns et les autres. On a l’avantage de faire notre route uniquement en fonction de la météo. Il n’empêche que les écarts à Porto Santo ne sont pas significatifs à la vue du chemin qui reste à parcourir, et surtout au regard de la situation météo qui ne montre pas un schéma classique d’alizé. Pour les dix premiers bateaux, ce matin, c’est un peu un départ à zéro. C’est très satisfaisant de passer en tête, mais c’est plus important pour le moral que pour la victoire finale. »


Passage à Porto Santo des premiers bateaux

- 1 FINANCO 27/4/08 à 06h 20min 00s 6j 16h 20min 00s
- 2 CERCLE VERT 27/4/08 à 07h 23min 00s 6j 17h 23min 00s
- 3 BANQUE POPULAIRE 27/4/08 à 07h 43min 00s 6j 17h 43min 00s
- 4 Les Mousquetaires 27/4/08 à 07h 46min 00s 6j 17h 46min 00s
- 5 Suzuki Automobiles 27/4/08 à 07h 48min 00s 6j 17h 48min 00s
- 6 Défi Mousquetaire 27/4/08 à 08h 31min 00s 6j 18h 31min 00s
- 7 SNEF et Cliptol Sport 27/4/08 à 09h 20min 00s 6j 19h 20min 00s
- 8 Athema 27/4/08 à 09h 21min 30s 6j 19h 21min 30s
- 9 Gedimat 27/4/08 à 09h 24min 00s 6j 19h 24min 00s
- 10 Lenze 27/4/08 à 12h 50min 00s 6j 22h 50min 00s
- 11 Degremont Suez Source de Talents 27/4/08 à 13h 55min 00s 6j 23h 55min 00s
- 12 Atlantik FT 27/4/08 à 14h 36min 00s 7j 00h 36min 00s
- 13 Groupe CELEOS 27/4/08 à 14h 45min 00s 7j 00h 45min 00s
- 14 Sopra Group 27/4/08 à 15h 35min 00s 7j 01h 35min 00s
- 15 Solar Inox 27/4/08 à 16h 00min 00s 7j 02h 00min 00s
- 16 Concarneau - ST Barth 27/4/08 à 16h 11min 00s 7j 02h 11min 00s



A la une