SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Barcelona World Race

Escoffier & Barguès 5es à Barcelone

Educación Sin Fronteras boucle la course, deuxième sans escale

jeudi 28 février 2008Redaction SSS [Source RP]

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

C’est à 6h55 TU ce matin que le dernier monocoque du tour du monde en double est revenu à Barcelone. En 108 jours 18 heures 55 minutes et 2 secondes, à la vitesse Vitesse #speedsailing moyenne de 9.45 noeuds, le Catalan Albert Barguès et la Malouine Servane Escoffier ont bouclé à la 5e place la Barcelona World Race Barcelona World Race #barcelonaworldrace .

C’est un superbe exploit signé par l’un des deux équipages mixte de la course, l’un des moins expérimenté en termes de circumnavigation. Ce tour du monde a été un véritable baptême pour Servane Escoffier, 26 ans, et fut la seconde boucle planétaire en 20 ans pour Albert Bargués, pour qui cette arrivée dans sa ville fut particulièrement émouvante.

Albert : ’Cette course ne fut que du bonheur ! Je suis désormais un homme entièrement comblé et même s’il ne faut jamais dire ’jamais’, je ne pense pas éprouver le besoin de refaire un tour du monde : cette magnifique aventure Aventure m’a absolument satisfait’.

Educación sin Fronteras, à l’instar du vainqueur Paprec Virbac 2, a terminé cette Barcelona World Race Barcelona World Race #barcelonaworldrace sans avoir dû faire d’escale technique. C’est une fantastique performance pour l’équipage et le bateau qui n’est autre que l’ex-’Kingfisher’. Cet Open 60 est aussi le voilier le plus ancien de la flotte, ayant deux générations d’écart avec les navires les plus récents. Et son palmarès impressionnant n’a désormais plus rien à prouver, car il cumule déjà une seconde place lors du Vendée Globe 2001 avec Ellen MacArthur et une victoire en 2002 lors de l’avant-dernière Route du Rhum Route du Rhum #RouteDuRhum , toujours aux mains de la jeune navigatrice britannique.

Servane : ’C’est bien simple, aujourd’hui, je suis la fille la plus heureuse. L’arrivée est un moment vraiment magique et je suis tellement ravie de revoir mes proches. Lors de cette merveilleuse aventure Aventure avec Albert, on a vu ensemble que la terre est bien ronde car avant je n’en était pas sûre du tout !’ ’Après tant de milles parcourus, le bateau est devenu une personne à part entière. Nous n’étions plus 2 mais 3 à bord et la relation est devenue très spéciale. Même si chaque jour nous cumulions les milles en pensant à l’arrivée, nous allons être tristes de le quitter, une fois la ligne franchie. Le bateau prends soin de vous, c’est votre maison pendant 3 mois et j’en suis tellement fière’.

La stratégie d’Educación sin Fronteras a toujours été cohérente et conservatrice et le duo franco-catalan a constamment essayé d’éviter les situations météo stressantes et périlleuses. Ce qui n’a pas empêché Servane et Albert d’être rapides, notamment dans les quarantièmes rugissants où l’équipage a enchaîné les surfs en flirtant avec les meilleures vitesses de pointe de la course.

Même si une distance importante les a séparés du leader durant la course, Servane et Albert ont, dès le départ, toujours été très clairs concernant leur objectif commun.

Le soutien de l’organisation Organisation #organisation caritative ’Educación sin Fronteras’ (littéralement ’Education sans frontières’) fut aussi très significatif pour le duo franco-catalan et ce partenariat a permis de souligner certains aspects humains de cette course à un niveau global, notamment d’un point de vue éducatif et sportif.

Albert et Servane ont toujours partagé une vision sincère, transparente et extrêmement sensible de cette expérience commune autour du monde.

’J’espère que tous les marins puissent vivre cette expérience au moins une fois’ expliquait Servane après avoir doublé le cap Horn. ’C’est absolument fantastique ! Parfois, dans le froid glacial, vous vous demandez ’Pourquoi est ce que je fais cela ?’ Et bien, après le Horn, vous savez pourquoi...’ Un avenir prometteur se dresse désormais devant la co-skipper la plus jeune de la course, après un réel voyage d’initiation en bravant des mers en furie lors de la première course en double autour du monde, pour qui le concept en lui-même constituait un challenge.

’Ce fut une expérience personnelle très forte’ confiait Servane quelques jours avant l’arrivée, ’Je n’aurais jamais imaginé pouvoir le faire seulement deux ans après être devenue professionnelle. J’ai vraiment de la chance, ce fut une aventure incroyable, j’ai tellement appris, surtout sur le plan humain. Trois mois tous les jours avec la même personne est un sacré challenge. C’est quelque chose de très important et cela restera définitivement dans ma mémoire.’

La portion de course en Atlantique a particulièrement gâté Albert et Servane avec de superbes conditions de navigation. Ils ont réellement pu apprécier le bonheur d’être en mer, d’être plus proche des leaders et de réaliser leur objectif : ’L’arrivée est vraiment un moment spécial de ce tour du monde’ explique Albert quelques jours avant d’atteindre les quais de Barcelone. ’Jusqu’à ce que je vive ce moment-là, ma totale compréhension de l’expérience ne sera pas complète. Cela va sans doute révolutionner ma vie parce que je me suis vraiment donné à fond dans cette course autour du monde pendant plusieurs années et maintenant je comprends et j’assimile mieux les choses. Si un seul jour à terre peut changer une personne, imaginez ce que 100 jours en mer peuvent faire ! Je n’ai jamais passé autant de temps en mer et bien sûr cela m’a changé, j’espère en mieux !’


Voir en ligne : Info presse OC Events / Barcelona World Race / www.barcelonaworldrace.org


Classsement final Barcelona World Race 2008

1 Jean-Pierre DICK Damian FOXALL Paprec Virbac 92 jours 8 heures 49 minutes 49 secondes
2 Alex THOMSON Andrew CAPE HUGO BOSS 2 94 jours 17 heures 34 minutes 57 secondes
3 Dominic WAVRE Michèle PARET Temenos 2 98 jours 7 heures 9 minutes 10 secondes
4 Javier SANSO Pachi RIVERO Mutua Madrileña 99 jours 12 heures 18 minutes 40 secondes
5 Servane ESCOFFIER Albert BARGUES Educación Sin Fronteras 108 jours 18 heures 55 minutes 2 secondes
ABD Vincent RIOU Sébastien JOSSE PRB
ABD Jérémie BEYOU Sidney GAVIGNET Delta Dore
ABD Roland JOURDAIN Jean-Luc NELIAS Véolia
ABD Guillermo ALTADILL Jonathan MCKEE Estrella Damm

Dans la même rubrique

Vendée Globe : Cécile Poujol rêve de 2012

Barcelona World Race : Wavre & Paret troisièmes à Barcelone

Barcelona World Race : Thomson & Cape prennent la 2e place à Barcelone

Barcelona World Race : Dick & Foxall remportent le 1er tour du monde en double


A la une