SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

SeaSailSurfer du mois

SeaSailSurfeur de janvier 2008 : Francis Joyon

Nouveau détenteur du record autour du monde en solitaire

lundi 28 janvier 2008Christophe Guigueno

Francis Joyon a bouclé son tour du monde en solitaire en 57 jours et 13 heures. Soit 14 jours de mieux que le précédent temps de référence détenu par Ellen MacArthur. Extraordinaire. Joyon est forcément l’homme du mois !

Avec un trimaran neuf conçu spécialement pour ce record, un trimaran 7 mètres plus long que celui d’Ellen, des progrès encore importants en matière de météo et un homme hors pairs, tout était réuni pour un record.

En 2005, Ellen MacArthur avait passé le Cap Horn sur un rythme lui permettant d’envisager un tour du monde en 66 jours. Sa remontée de l’Atlantique lui aura fait perdre 5 jours mais rafler tout de même le record à… Francis Joyon. Cette fois-ci, c’est avec une allure de métronome que Joyon a passé les trois grands caps.

Loin devant le tableau de marche d’Ellen, c’est dans le sillage du maxi-catamaran Orange 2 que le trimaran Idec 2 a effectué son tour du monde express. Le plan Irens Cabaret réalise d’ailleurs la deuxième meilleure performance de tous les temps à la voile autour du monde (devant Cheyenne, Geronimo, Orange 1).

Quel exploit pour ce marin hors normes !

Photo : www.thmartinez.com


Le baromètre de SeaSailSurf de janvier 2008

En Hausse
;-) ;-) ;-) La G-Class Joyon bat le record en solo. Cammas et son équipage sont engagés sur le Jules Verne. Pen Duick SA et Brest préparent une course en solo en 2011. Bruno Peyron repense à The Race 2. L’avenir ?
;-) ;-) Dick & Foxall Les deux leaders de la Barcelona World Race sont de retour en Atlantique Nord. La victoire ?
;-) Thomas Coville Le skipper du maxi trimaran Sodeb’O’ a battu le reocrd des 24 heures de Francis Joyon. Le prétendant.
En Baisse
:-( Total La compagnie pétrolière française a perdu son procès dans l’affaire Erika. Mais fait appel. Partie à rejouer.
:-( :-( America’s Cup Ras le bol. Qu’ils aillent régater ! Ils ? Alinghi et BMW Oracle Racing. Que ce soit en monocoque, en catamaran ou en barge. Et que l’on reviennent aux choses sérieuses. Partie compromise.
:-( :-( :-( Thomas Coville Une plongée plein sud dans les glaces pour raccourcir le parcours mais un growler passe sous l’étrave et le tour est fini. Partie remise.


A la une