Sea, Sail & Surf

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

America’s Cup International Regatta

La OneWorld compagny remporte la régate de clôture

Néo Zélandais et Suédois se font surprendre

lundi 18 février 2002Christophe Guigueno

image 300 x 150Le bateau anglais en match-race avec celui des Suédois. Photo : John Nash / GBR Challenge
La semaine de régate entre Class America organisée par le club qui va défendre une seconde fois à Auckland le fameux trophée s’est soldée par une nouvelle surprise : la victoire sur le fil et sous le pont d’Auckland Harbour des américains de OneWorld Challenge.

La semaine de régate avait commencé par une régate en flotte. Team New Zealand barré par Dean Barker s’était imposé. Puis se sont enchaînés les deux round robins entre le defender et trois dede ses futurs challengers : les Suédois du Victory Challenge ; les Américains de One World Challenge ; les Anglais du GBR Challenge.

Si les Kiwis se sont assez facilement imposés au cumul des victoires des deux round robins (les finales ont été annulées faute de vent), la surprise est venue de leur défaite face aux Américains. Un peu sûrs d’eux, les Blacks ont oublié de contrôler leur adversaire et l’ont laissé revenir pour se faire coiffer sur le dernier bord de portant de l’avant dernier match race.

En dehors de cette belle victoire américaine sur l’équipe invaincue depuis 1995, l’autre enseignement de cette ’pré-America’ ou ’pré-Louis Vuitton Cup’ est la supériorité en vitesse Vitesse #speedsailing de deux bateaux. NZL-60, le vainqueur de la Coupe en 2000 et SWE-63 (Örn), le seul bateau neuf des régates. Deux IACC boats qui semblent, d’après les observateurs, bien naviguer au dessus du lot. Mais cette supériorité en vitesse Vitesse #speedsailing ne les a pas empêchés de commettre de nombreuses fautes de match-race qui leurs ont coûtées des victoires. On peut donc s’attendre à une homogénéisation de la flotte pour la prochaine édition des Cups dans huit mois. Mais le talent des barreurs, navigateurs et tacticiens feront bien entendu la différence. Reste que de nombreux défis n’ont pas souhaité participé à ces régates. Le paieront-ils cher ?

OWC remporte la dernière régate en flotte

Lors de la dernière régate, un parcours type America long de 20 milles mais disputé en flotte, les deux bateaux les plus rapides de la flotte se sont encore illustrés. Team New Zealand et Örn ont vite pris le dessus de la flotte dès le départ. Suivent à peu de distance One World Challenge et GBR Challenge. Deux autres Class America se sont joints à la fête. Pour le fun. Il s’agit du deuxième bateau anglais et de NZL-40, un vieux Class America Kiwi reconverti dans le charter...

A la bouée au vent, le vent est tombé encore un peu. Dean Barker passe en tête devant Magnus Holmberg. Les Américains passent quatrième mais envoient un spi asymétrique assez plat. Avec cette voile, ils gagnent quelques degrés sous le vent des Anglais et les passent avant la bouée mouillée devant Brown’s Beach. Sur le bord de portant qui mène de Rangitoto Channel à la bouée numéro quatre, les Suédois parviennent à prendre la tête de la course. Puis pour rejoindre Devonport Navy Yard, les deux leaders décident d’affaler leur spinnakers pour des genakers tant le vent est instable. Peter Gilmour renvoie à nouveau son spi assymétric extra plat ce qui lui permet de passer ses deux concurrents au niveau de Bayswater. il ne reste que quelques longueurs pour rejoindre l’arrivée. One World Challenge affale son spinnaker pour un génois et rejoint Harbour Bridge en tête. Les deux autres bateaux ont bien anticipé la zone de pétole mais ne parviennent pas à reprendre le dessus. Les Suédois s’emparent de la deuxième place, un mètre seulement devant les Néo Zélandais.

Source : http://www.louisvuittoncup.com


Dans la même rubrique

America’s Cup International Regatta : Team New Zealand vainqueur faute de… vent !

America’s Cup International Regatta : Les Néo Zélandais battus pour la première fois

America’s Cup International Regatta : Team New Zealand intouchable dans ses eaux

image 300 x 158Photo : Jon Nash / GBR Challenge

America’s Cup International Regatta : Team New Zealand et Victory Challenge s’imposent


A la une