SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

America’s Cup International Regatta

Team New Zealand et Victory Challenge s’imposent

Seulement deux matches sous la pluie

mardi 12 février 2002Christophe Guigueno

Les conditions météo ne sont pas très favorables dans la baie d’Auckland. Pluie. Peu de vent. Seuls deux match-races sur les quatre prévus ont pu être disputés. Mais l’impression de la première journée se confirme : les Kiwis et les Suédois sont les plus forts.

Au cours du premier des deux matches, les Anglais se sont inclinés face aux Suédois de 58 secondes. Une défaite sans appel pour les Britanniques même s’ils avaient remportés la phase de départ et coupé la ligne avec 12 secondes d’avance sur Örn. Le bateau barré par Andy Beadsworth parvient même à contrôler celui de Jesper Bank malgré une légère supériorité du nouveau bateau. Puis le vent tombe régulièrement pour ne plus souffler qu’à 4 noeuds en fin de bord de portant. Sur le second bord de près, le vent se met à tourner régulièrement à gauche et les Suédois en profitent pour passer les Anglais qui ne peuvent plus revenir lors du dernier bord vers l’arrivée.

Dans l’autre match, les Néo Zélandais infligent une sévère défaite aux Américains de OneWorld par deux minutes et treize secondes d’avance sur la ligne d’arrivée. Ces deux syndicats vivent d’ailleurs en ce moment une sévère opposition sur le tapis vert. Au coeur des débats : l’affaire Sean Reeves. Le Néo Zélandais, ancien membre du TNZL, accuse de nombreuses personnalités de la Cup (architectes, coureurs, etc.) et en particulier le syndicat OneWorld, d’avoir acheter ou vendu les secrets des bateaux vainqueurs de la dernière édition de la Coupe...

Mais en attendant les décisions des cours de justice de Seattle (où est basé OWC qui a porté plainte pour diffamation) et de l’Arbitration Panel de la Cup, les deux défis se sont affrontés sur l’eau. Côté américain, c’est James Spithill (né en Australie) qui tenait la barre de l’ancien Star and Stripes. Côté Néo Zed, Dean Barker, vainqueur de la dernière régate de la Coupe 2000, reste l’incontournable barreur des bateaux noir. Comme à leur habitude, les Kiwis ont remporté la phase de départ. Ensuite il n’y a pas eu de match tant l’avance des Blacks était confortable.

Les prochains matches auront lieu jeudi après une journée de repos.


Dans la même rubrique

America’s Cup International Regatta : Les Suédois sont dans le coup à Auckland

International America’s Cup Regatta : Trois challengers défient le Team New Zealand

America’s Cup : Brèves de Cup : Histoires d’A…

America’s Cup : Brèves de Cup


A la une