SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Vakko Odyssée Cannes - Istanbul 2006

Course neutralisée à Bonifacio faute de vent

Les voiliers font route au moteur au nord-est de la Sardaigne

mardi 27 juin 2006Redaction SSS [Source RP]

L’ensemble des concurrents de Vakko Odyssée Cannes - Istanbul 2006 a franchi la porte de passage obligatoire au Sud de la Corse. Les premiers, le français Kito de Pavant et l’italien Alberto Spina (Bel / Karper) sont passés à 18 heures, heure française, lundi soir. Les derniers, les turcs Egemen Düzgören et Ahmet Kulaçoglu sont passés quatre heures plus tard. Mais ce mardi matin, le directeur de course, Alain Gabbay, a décidé de neutraliser la course au large de la Sardaigne.

Les voiliers sont désormais en Mer Tyrrhénienne et naviguaient cette nuit le long des côtes nord-est de la Sardaigne, le Pays des Lestrygons dans la mythologie de l’Odyssée. Si la descente entre Cannes et Bonifacio s’est effectuée assez rapidement, la nouvelle partie du parcours à laquelle s’attaquent depuis hier soir les concurrents semble plus compliquée. Pétole est le maître mot. Pas de vent. Du coup, Alain Gabbay a demandé aux navigateurs de mettre en marche leur moteur pour se regrouper et descendre en convoi vers le Sud de la Sardaigne. Il espère que le vent se lèvera pour donner un nouveau départ. Ceci est conforme aux instructions de course données aux coureurs. Ainsi, le classement provisoire de Vakko Odyssée Cannes - Istanbul 2006 est le classement en temps réalisé à Bonifacio (voir ci-dessous). Ce temps sera cumulé au reste du temps mis par les coureurs pour rejoindre Istanbul.

Dans un message envoyé lundi soir, Kito de Pavant ne semblait pas très rassuré : « Hé bien, on n’y est pas encore à Istanbul !!!!! On est lundi, il est 23 h et on est au large d’Olbia (Sardaigne). Il n’y a pas un souffle de vent ; on stagne sur une mer d’huile. Alberto était ravi de franchir la première porte du parcours (celle qui est devant Bonifacio) en tête et moi aussi. Le décor est splendide, la Corse il n’y a pas à dire, c’est beau ! Et la Sardaigne, c’est pas mal non plus. D’ailleurs je crois qu’on est parti pour y rester un bon bout de temps... »

Frank Covat, à bord du Less 83, le bateau accompagnateur confirme à 12 heures, heure française, que les voiliers sont regroupés. « On dirait une maman canard et ses petits ! » Ils attendent désormais que le vent se lève. Sinon, le Less 83 pourra donner du fuel aux bateaux pour prolonger la descente de la Sardaigne au moteur.

Ch.Guigueno

Cartographie et classements sur : vakkocannesistanbul.geovoile.com

Site officiel de la course : www.vakkocannesistanbul.com

Info Presse PRIMACOM


Ordre de passage à Bonifacio

- 1 Bel / Karper 26/06/2006 17h54mn28s
- 2 TEB 26/06/2006 18 00m09s
- 3 Milliyet 26/06/2006 18h42m50s
- 4 Docteur Valnet 26/06/2006 18h43m03s
- 5 Aras Cargo 26/06/2006 19h18m18s
- 6 Les Mousquetaires 26/06/2006 19h22mn47
- 7 Siemens 26/06/2006 19h34m57s
- 8 Inuit 26/06/2006 19h35m35s
- 9 Gedimat 26/06/2006 19h54m03s
- 10 Marseille entreprises
- 11 Sabbah 26/06/2006 20h19m05s
- 12 Geneva Partners 26/06/2006 20h27m24
- 13 Open Seas 26/06/2006 21h28m35s
- 14 Groupe Partouche 26/06/2006 20h47m37s
- 15 Barbarossa / Tabuu 26/06/2006 21h21m39s
- 16 Sco 26/06/2006 21h33m 21s
- 17 Intelecom 26/06/2006 21h35m26s
- 18 Mondial assistance 21h36m00s
- 19 Art Immobilier 26/06/2006 21h41mn05s
- 20 WS 21h41m23s
- 21 Lubexcel 26/06/2006 2145m41s
- 22 Connivence 26/06/2006 21h52m00s
- 23 Dedeman Hotels 26/06/2006 22h00m40s


Dans la même rubrique

Vakko Odyssée Cannes - Istanbul : Les Figaristes quittent Cannes sous le signe des dieux !

Vakko Odyssée Cannes - Istanbul 2006 : Lionel Péan et Arif Gurdenli remportent le Trophée Partouche

Solo Méditerranée : de Pavant d’impose devant D’Ali... d’un point

Solo Méditerranée : Porquerolles compte triple pour D’Ali


A la une