SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Mondial Mumm

Eclatante victoire de Pierre-Loïc Berthet

Victoire historique d’une équipe Française

samedi 4 juin 2005Redaction SSS [Source RP]

Bouygues Télécom et l’équipage de Pierre Loïc Berthet ont tué le suspense. Leur déficit de 5 points face aux toulonnais de Fabien Henry et Sébastien Audigane s’est, dès la première course lancée peu après 10 heures, évanoui et transformé en avantage. 8e, les Nantais réussissaient à intercaler 8 bateaux entre leur tableau arrière et Coych-Toulon-Méditerranée. La seconde manche était du cousu main pour Mathieu Richard, spécialiste mondial du Match Race, qui gardait jusqu’à l’arrivée ses adversaires à longueur respectable de son Mumm 30. Dominateur sur tous les plans d’eau français depuis trois saisons, Berthet trouve ainsi ce week end à la Trinité une consécration et une reconnaissance Mondiale. Fabien Henry et ses Laséristes ont connu une terrible défaillance au pire moment de la compétition, alignant leurs plus mauvais résultats du week-end, au plus mauvais moment.

Grand soleil, vent de secteur Ouest pour une dizaine de nœuds, petit clapot résiduel suite au coup de vent d’hier... la baie de Quiberon exhibait aujourd’hui ses plus beaux atours pour célébrer les 40 protagonistes du superbe spectacle sportif proposé depuis mercredi aux amateurs de joutes nautiques. Les américains Demourkas (Groovederci) et Richardson (Barking Mad) terminent en beauté ces régates, prenant respectivement la première et seconde place de la 11e et dernière manche du Mondial. Un peu tard cependant pour ces deux skippers venus avec de légitimes ambitions à la Trinité sur Mer. Ils repartent 6e et 9e du classement général. Autre étranger déçu, le Champion d’Europe Néerlandais Peter De Ridder, lent à se mettre en train mercredi dernier mais qui a ensuite accumulé les accessits, empochant deux victoires de manche. Las ! Sa disqualification lors de la dramatique (14 voiliers disqualifiés pour avoir volé le départ donné sous la règle du drapeau noir !) 7e course, lui a enlevé toute chance de prétendre à ce si convoité titre suprême.

L’Anglais Louis Browne monte sur la troisième marche du podium. Son Astérix a écrasé l’épreuve 2 jours durant, avant lui aussi de subir l’impitoyable règlement de ce championnat du monde qui comptabilise toutes les manches disputées, y compris les plus médiocres. Vainqueur du Spi Ouest France sur ce même plan d’eau en avril dernier, Louis repart « heureux d’avoir été battu par un champion tel que Berthet » (sic).

Les jeunes Toulonnais (24 ans de moyenne d’âge ) constituent une autre bonne surprise de ce championnat. Issus en majorité de la filière laser de méditerranée, ils ont surpris par leur audace et leur régularité. Bien que battu sur le fil, Fabien Henry affichait à l’arrivée un large sourire de satisfaction ; « Comme nous l’annonçons depuis le début, notre principal objectif est le Tour de France à la voile. Nous sommes donc très heureux de ce résultat qui est de bon augure pour la grande boucle... »

Ce championnat du monde organisé par la Société Nautique de la Trinité sur mer semble avoir comblé l’ensemble des équipages présents, ainsi que les acteurs internationaux de la Class Mumm. La météo, certes un peu trop calme en début de semaine, a néanmoins permis de disputer les 11 manches prévues sur les Instructions de course, dans des régimes de vent variés, permettant aux coureurs de briller à toutes les allures, au soleil de surcroi...

- Pierre-Loïc Berthet : (Bouygues télécom) : « Nous étions en retard au classement malgré nos deux victoires de manche. Il ne fallait pas se rater ce matin. Après, il suffisait de « contrôler », malgré un départ sous drapeau noir. Le niveau ici à La Trinité était vraiment très relevé. Nous sommes donc très heureux de succès car ce titre constituait l’objectif prioritaire de notre saison. C’est aussi une satisfaction de gagner avec 3 nouveaux équipiers à bord... »

- Peter De Ridder (Mean machine ) : « Nous payons cher notre mauvaise première journée. Nous nous sommes ensuite bien repris en naviguant très sérieusement (2 victoires). Berthet et Henry sont « au top ». Ils ont joué la régularité. C’est la clef du succès dans cette compétition. »

- Mathieu Richard (Bouygues Télécom) : « Nous avions constitué un équipage « spécial Mondial ». Cela a bien fonctionné. Nous ne sommes pas habitués à régater contre les étrangers. Ce fut intéressant et instructif car ils abordent certains points de la course très différemment des Français... »

- Fabien Henry (Coych Toulon Provence méditerranée) : « Nous sommes très satisfaits. Nous venions ici pour nous tester dans la perspective du tour. Nous avons résolu nos petits déficits de vitesse et avons su élever notre niveau. La compétition était très relevé. Bouygues télécom est un beau vainqueur. »

- Louis Browne (Astérix) : « Bravo à la SNT qui a su relever admirablement le challenge et organiser un championnat du monde d e très haute tenue. Nous avons ainsi pu régater dans toutes les conditions de vent. Notre troisième place nous ravi. J’admire sincèrement les équipages de Berthet et Henry. »

Denis van den Brink


Voir en ligne : www.mumm30-worldchampionship.com


Classement général après 9 manches

- 1. BOUYGUES TELECOM FRA18348 Pl. Berthet (APCC VOILE SPORTIVE) 84 points (3, 7, 1, 6, 21, 4, 1, 5, 9, 8, 19)
- 2. TOULON PROVENCE MEDITERRANEE COYCH FRA83 F. Henry ;(C O Y C HYEROIS) 91 points (5, 3, 12-10%, 3, 6, 2, 4, 7,10, 16,23)
- 3. ASTERIX GBR3093 L. Browne (RYA) 100 points (2, 2, 3, 2, 1, 10, 41BFD, 15, 8, 9, 7)
- 4. LE PORT-BRED-REUNION FRA974 M. Guessard (Ligue Voile REUNIONNAISE) 117 points (36, 14, 14, 16, 5, 8, 6, 3, 4, 2, 9)
- 5. FOREIGN AFFAIR AUS6133 R. Perini (AUSTRALIE) 128 points (4, 18, 9, 4, 12, 29, 3, 18, 14, 3, 14)
- 6. GROOVEDERCI USA35 D. Demourkas (USA) 129 points (9, 4, 2, 24, 20, 16, 2, 26, 19, 6, 1)
- 7. TWINS 3 FRA18386 E. Maris (Y C PORQUEROLLES) 138 (12, 13, 10, 8, 13, 12, 7, 22, 5, 12, 24)
- 8. MEAN MACHINE NED7179 P. de Ridder (KNWV) 140 (24, 21, 13, 18, 3, 6, 41BFD, 1, 1, 4, 8)
- 9. BARKING MAD ; USA65 J. Richardson (ETATS UNIS) 146 points (6, 6, 12, 15, 30, 9, 41, 2, 12, 11, 2)
- 10. DANGEROUS BUT FUN ; MON2003 ; M. Perris ;(MONACO) ; 151 ; (1, 8, 5, 7, 4, 25, 41, 25, 21, 10, 4)
- 11. KANATI ; GBR1430 ; C.R. Barr ;(ENGLAND) ; 151 ;
- 12. TOBAGO ; FRA18323 ; H. Leduc ;( C V E ST QUENTIN) ; 152 ;
- 13. RUE-DU-PORT.COM ; FRA2012 ; N. Pauchet ;(C N LORIENT) ; 164 ;
- 14. BELVEDERE-EBSCO ; FRA 18339 ; V. Portugal ;(Y C PORQUEROLLES) ; 168 ;
- 15. COTES D’ARMOR ; FRA22 ; V. Biarnes ;(S R PERROS GUIREC) ; 173 ;
- 16. DEFI PARTAGE-MARSEILLE ; FRA18322 ; T. Bouchard ;(S N MARSEILLE) ; 206 ;
- 17. REGION ILE DE FRANCE ; FRA51 ; J. Pahun ;(UNCL) ; 212 ;
- 18. DUNKERQUE PLAISANCE ; FRA18030 ; D. Souben ;(DUNKERQUE PLAISANCE) ; 215 ;
- 19. RAINBOW ; GER4640 ; Bent Dietrich ;(GERMANY) ; 221 ;
- 20. COURRIER DUNKERQUE ; FRA18349 ; G. Trentesaux ;(DUNKERQUE PLAISANCE) ; 226 ;
- 21. ALPES MARITIMES ; FRA4 ; S. Chtounder ;(S N BANDOL) ; 227 ;
- 22. TECHNEAU PAYS GRANVILLAIS ; FRA50 ; B. Charon ;(Y C GRANVILLE) ; 243 ;
- 23. TOPAS ; GER5373 ; H. Bruening ;(KYC) ; 243 ;
- 24. MAMMY ! ; IRL50590 ; Foley Diarmuid ;(IRELAND) ; 272 ;
- 25. AMEC SPIE SODIFAC ROUBAIX ; FRA18336 ; E. Basset ;( Y.C.DINARD) ; 275 ;
- 26. INEO SUEZ POLE I.R.S ; BEL9330 ; P. Langlais ;(Y C CHERBOURG) ; 278 ;
- 27. NANTES ST-NAZAIRE 1 ; FRA18328 ; L. Sambron ;(APCC VOILE SPORTIVE) ; 279 ;
- 28. VAN UDDEN TU DELFT ; NED6555 ; G. Van Der Heÿder ;(GWV Elfhoever) ; 281 ;
- 29. CARRY-CNTL-UNIMECA ; FRA18306 ; C. Bauler ;(C N T LACYDON) ; 291 ;
- 30. FILENET ; FRA18337 ; L. Corazza ;(S R CONCARNEAU) ; 300 ;
- 31. ZUXU ; EST381 ; Viisemann/Saraskin ;(ESTONIE) ; 301 ;
- 32. OUI ; FRA66 ; P. Mckenzie ;( Y C ST CYPRIEN) ; 302 ;
- 33. WHITE SHARK ; GBR30R ; G. Gibbons ;(GRANDE BRETAGNE) ; 319 ;
- 34. TRIPLE P ; NED6922 ; F. Khalegui Yazdi ;(PAYS BAS) ; 336 ;
- 35. MOONSHINE ; GBR1530R ; Jack Kelly ;(ENGLAND) ; 339 ;
- 36. FELICITY ; GBR6330 ; H. Harwood/Nick Hartshorn ;(ENGLAND) ; 343 ;
- 37. NANTES ST-NAZAIRE 2 ; FRA18327 ; G. Aunette ;(APCC VOILE SPORTIVE) ; 349 ;
- 38. EMINENCE ; FRA18335 ; S. Brain ;( S R B) ; 359 ;
- 39. PSA PEUGEOT CITROEN ; FRA18338 ; E. Blouet ;( USCPCA RP) ; 373 ;
- 40. SILICON THEATRE SCENERY ; NED523 ; R. Pronk ;(WKS) ; 387 ;



A la une