SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Route de l’Equateur

Jojo au Congo !

Sébastien Josse prépare la Volvo en VOR 60

jeudi 2 juin 2005Redaction SSS [Source RP]

Dimanche, 6 équipages vont couper la ligne de départ de la première édition de la Route de l’Equateur, entre Marseille et le Congo Brazzaville, une course en équipage de 4 500 milles ouverte aux monocoques de 60 et 50 pieds. Dans la classe 60 pieds, on retrouve sur Team ABN AMRO à la tête d’un équipage international de jeunes talents tous âgés de moins de 30 ans, le skipper français (originaire de Nice et basé depuis quelques années en Bretagne) Sébastien "Jojo" Josse , 5e du Vendée Globe 2004-2005.

Cet équipage ABN AMRO, récemment constitué après un long cycle de sélections aux Etats Unis, au Brésil et en Europe en prévision de la prochaine Volvo Ocean Race, dispute avec cette Route de L’Equateur, sa première épreuve off-shore, un test grandeur nature en prévision des longues étapes de la Course Autour du Monde, dont le départ sera donné le 12 novembre prochain de Vigo, Espagne.

C’est dire si les enjeux de cette première confrontation « Full Team » sont importants pour Sébastien qui a moins de 6 mois pour construire la cohésion de son équipage. Les 4 500 milles et les près de vingt jours de course vont permettre au skipper français d’observer le potentiel individuel de chacun en haute mer et, à l’arrivée au Congo, de pouvoir attribuer définitivement les postes de navigation afin de tirer le maximum sportif de son team.

En attendant le départ dimanche de la Route de l’Equateur qui va relier Marseille au Congo Brazzaville, deux régates in-shore sont prévues, les manches 1 et 2 du Grand Prix, véritable prologue de la Route de l’Equateur.

- Sébatien Josse : “C’est la première course que nous allons faire en équipage complet, sans l’Australien Nick Bice cependant, qui surveille la construction du deuxième VO 70 du Team ABN AMRO. Notre équipage est très international et... très jeune (moyenne d’âge 24 ans). Sept nations sont représentées à bord. Pour cette épreuve, nous allons naviguer sur un VOR 60, l’ancien TYCO, mis à l’eau pour la précédente Volvo, en 2001-2002. Le Team ABN AMRO en a fait l’acquisition il y a un mois afin que nous puissions nous entraîner à 12 pour les parcours off-shore, en attendant de récupérer notre VO 70 début août. Pour nous entraîner sur les nouveaux parcours in-shore inscrits au programme de la Volvo 2005-2006, nous allons aller naviguer les deux premières semaines de juillet sur des plans Farr au Brésil juste après l’arrivée au Congo. Ensuite à notre retour en Europe, nous devrions prendre la barre de notre VO 70 et commencer, en Espagne, une série d’entraînements avec l’autre équipage du Team ABN AMRO, dans lequel naviguent deux autres Français, Sidney Gavignet et Jan Dekker, qui viennent de remporter la Rolex Transatlantic Challenge, sur « Mari Cha IV, une course d’entraînement pour eux entre New York et le Sud de l’Angleterre.”

Info Anne Massot


Voir en ligne : Plus d’information : www.route-equateur.com


• Composition de l’équipage de Team ABN AMRO - Route de l’Equateur

12 membres d’équipage - 7 nationalités représentees
- 1 - Skipper - Sébastian Josse - France - 30 ans
- 2 - Navigateur - Simon Fischer - GB - 27 ans
- 3 -Chef de Quart - Scott Beavis - Nouvelle Zélande - 24 ans
- 4 - Simeon Tienpont - Hollande - 23 ans
- 5 - George Peet - USA - 25 ans
- 6 - Luke Molloy - Australie - 27 ans
- 7 - Andre Minsky - Brésil - 28 ans
- 8 - Andrew Lewis - USA - 22 ans
- 9 - Phil Harmer - Australie - 26 ans
- 10 - Gerd Jan Poortman - Hollande - 27 ans
- 11 - Lucas Brun - Brésil - 21 ans
- 12 - Maurice Paardenkooper - Hollande -

Plus d’information : http://www.abnamro.com

ABN AMRO engage deux bateaux dans la Volvo Ocean Race 2005-2006

Le 11 mars 2004, le groupe bancaire ABN AMRO annonçait qu’il engageait deux bateaux au départ de la Volvo Ocean Race 2005- 2006, la course autour du monde en équipage avec escale, née en 1973, sous le nom de Whitbread. Un budget de 20 millions d’euros, consacrés aux bateaux et au fonctionnement des équipages, sera investi dans cette campagne qui affiche clairement son objectif : gagner en répartissant les moyens, de façon égale, sur les deux bateaux.

Le premier bateau, ABN AMRO, dont le skipper, le Néo-zélandais Mike Sanderson et deux Français, Sydney Gavignet (barreur-régleur) et Jan Dekker (n°1). Ces trois derniers, en entraînement sur le maxi monocoque Mari-Cha IV, viennent de remporter aujourd’hui la Rolex Transatlantic Race, entre New York et les Needles (sud de l’Angleterre), en 9 jours 15 h et 55 mn.

Le second bateau, ABN AMRO, dont la mise à l’eau est prévue en juillet, sera mené par 6 « high potential » selon la formule utilisée par Roy Heiner, le Directeur sportif du team. Ils seront tous âgés de 21 à 30 ans et encadrés par Sébastien Josse et trois autres marins confirmés, Simon Fischer (27 ans - Anglais), Nick Bice (27 ans - Australie), Scott Beavis (24 ans - NZ).



A la une