SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Construction amateur

Deux safrans pour le Banjo

Suite de l’épisode précédent : les safrans et les cadènes

lundi 21 février 2005Christophe Guigueno

Un des safrans : ouvert puis fermé après collage
Voici la deuxième partie de l’épisode précédent. Cette fois-ci, Ronan nous présente ses appendices en carbone ou en inox...

"Un des safrans, fermé puis ouvert : on voit bien la mousse et la réserve pour le collage de la mêche en carbone. Le bord d’attaque est affiné pour y stratifier un tissus de verre lors du collage des deux demi safrans. Les safrans, en verre époxy avec un peu de carbone, sont collés sous vide. Avec un compresseur de frigo, on fait un vide approchant -1 bar ! Cela suffit largement.

Le balcon avant et le bout-dehors

Le tube de bout dehors, le long machin gris posé au sol et sur la table : 3,20 mètres de carbone, diamètre 90mm. Ollibo a fourni le moule mâle et Ptit Moal le coup de main pour rouler le carbone.

Gros plan sur les cadènes

Enfin, il y a le balcon avant, en inox qui brille, les cadènes de pataras, bas étai, les anneaux de barber. Tout est soudé maison.

Commentaires Ronan Gélébart


Dans la même rubrique

Construction amateur : Un Banjo sur la main courante

Construction amateur : Le Banjo s’entoure de chandeliers

Construction amateur : Le Banjo s’offre un canard

Construction amateur : Moteur ! pour le Banjo


A la une