SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Construction navale

Des Brestois lancent un catamaran de 40’ pour rider dans la rade

Le "Black Rider" prend forme près du Moulin Blanc

mercredi 17 novembre 2004Redaction SSS [Source RP]

Le "Black Rider", catamaran sportif de 40 pieds construit à Brest Brest #brest , devrait toucher l’eau en décembre. Ce cata, prévu pour le charter à la journée ou la croisière à vive allure, est largement inspiré des Formule 40. Dessinée par le cabinet d’architecture Plessis-Dilasser, cet engin en contre-plaqué résine époxy et tissus verre-carbone devrait séduire les amateurs de sensations fortes.

A Brest Brest #brest même (quoi !), les quatre copains, lassés de se traîner sur des gros catas de charter, lourds et avares en sensations, sont en passe de gagner le pari lancé fin 2003. A savoir, proposer sur le marché, un engin à deux coques de 40 pieds, léger, bien toilé, capable d’affoler le speedomètre et surtout à un prix compétitif (250.000 euros).

Un an plus tard, et après des centaines d’heures passées au chantier, le "Black Rider 40", assemblé l’été dernier dans un local, non loin du port de plaisance Plaisance #Plaisance du Moulin-Blanc, commence à dévoiler ses formes. Et quelles formes !

Le Black Rider un bateau bien né, avec de belles lignes. En fermant les yeux, on s’imagine aisément à la barre de ce joujou : "Au près, avec 15 nœuds de vent, le bateau doit lever une patte et filer à 18 nœuds", explique Jérémie Gérard. Absolument pas conçu pour la course, ce cata de day-charter et de croisière rapide, navigue à mi-chemin entre un Hobie Cat 16 et "Orange".

En y regardant de plus près, on remarque que la construction a été particulièrement soignée. Les Brestois n’ont pas lésiné sur le choix des matériaux : contre-plaqué résine époxy pour les coques, tissus verre carbone, poutres de liaison carbone et surtout appendices 100% carbone.

Long de 11,90 m pour 7,23 m de large, le "Black Rider" ne pèsera que 3 tonnes. Moins lourd qu’un cata de série, il sera aussi plus toilé : au près, il pourra porter 95 m2 et 180 m2 au portant.

Si le mât (17,50 m de haut) sera en aluminium, la garde robe sera digne des F1 des mers : grand-voile de 66 m” et gennaker de 110 m2 signés Incidences, solent en kevlar de 29 m2.

Cette première version, intitulée "BR 40 Racing" (gréement optimisé et dérives relevables), devrait être suivie d’une deuxième, la "BR 40 Cruising" (gréement assagi et ailerons).

Côté confort, il ne sera pas ici question de grand espace avec intérieur cosy, mais d’amménagements sobres (deux couchettes doubles + deux simples).

Enfin, le bateau a une marraine, en la personne de Fabienne d’Ortoli, double vice-championne du monde de kite. Une rideuse pour un "Black Rider".


Voir en ligne : Plus d’info sur www.brestrider.com



A la une