SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Tour de France à la voile

Berthet, Gibon & Mesnil et Pahun : le podium du Spi prêt pour le Tour

Les trois premiers équipages du Spi se mesurent à deux mois du départ

mercredi 21 avril 2004Information Tour Voile

Pierre-Loïc Berthet du Team Bouygues Telecom, le duo Romain Gibon et Alban Mesnil de Dieppe Seine Maritime et l’incontournable Jimmy Pahun avec Région Ile de France, ont pris les trois premières places en Mumm 30 du Spi Ouest France. Tous trois se retrouveront fin juin à Dunkerque pour le 26e Tour de France à la Voile. Revue de troupes...

Pierre-Loïc Berthet du Team Bouygues Telecom semble d’ores et déjà être le grand favori du prochain Tour...
Photo : JM.Liot / TFV

• 1er Team Bouygues Telecom : Une avant saison très encourageante

Pierre-Loïc Berthet et son équipage ont gagné pour la troisième fois consécutive le Spi Ouest France Bouygues Telecom. " Nous nous étions fixés comme objectif de gagner ce Spi Ouest France Bouygues Telecom, mission accomplie " déclarait tout sourire Pierre-Loïc Berthet en posant le pied sur le ponton à l’arrivée de la septième et dernière manche de la 26e édition du rendez-vous pascal.

" Maintenant, nous arrivons très bien à gérer dans nos têtes et sur l’eau, bien des cas de figures " explique Mathieu Richard. Pierre-Loïc, skipper et barreur sur ce Spi Ouest France Bouygues Telecom, poursuit : " Dieppe a fait forte impression mais je pense qu’ils ont eu un coup au moral en nous voyant à leur hauteur au dernier bord de portant. Ensuite, nous avons même réussi à intercaler un bateau, entre eux et nous, à l’arrivée. C’était une très belle manche ! " Belle démonstration en effet du Mumm 30 Bouygues Telecom et de son skipper Pierre-Loïc Berthet qui gagne trois fois d’affilée le Spi Ouest France Bouygues Telecom en Mumm 30.

" C’est vrai que cela fait vraiment plaisir de gagner une fois de plus ce rendez-vous qui rassemble tant de skippers et de bateaux. Mais ce qui est important pour nous, c’est que ces deux victoires consécutives nous confortent dans nos choix quant à nos configurations équipages Méditerranée et Atlantique pour le prochain tour de france à la Voile. C’est indiscutablement très encourageant et notre stratégie de préparation porte ses fruits. "

• 2e Dieppe Seine Maritime : Un recrutement pointu

Désormais mené par le duo Romain Gibon et Alban Mesnil, spécialistes de l’habitable et bien connus des Havrais, le Mumm Dieppe Seine Maritime poursuit à l’occasion de ses entraînements le recrutement de son équipage dans la perspective du tour de france à la Voile. Plus d’une vingtaine de coureurs ont ainsi navigué, cet hiver, à Dieppe ou à Lorient, à bord du voilier Normand. L’équipage constitué autour de Romain et Alban s’étoffe en qualité comme en quantité. Les entraînements ont porté leurs fruits au dernier Spi Ouest France et ont permis à l’équipage de s’étalonner davantage face à la concurrence.

" Conformément à nos engagements, le voilier “Dieppe Seine Maritime” a navigué tout l’hiver afin de nous permettre de définir un équipage compétent et conforme à nos aspirations " explique Alain Gièse, président de Voiles 2000 et armateur du bateau. " Nous abordons cette saison 2004 avec ambition et avec la satisfaction de réussir à fédérer autour de notre projet de nombreuses compétences normandes reconnues, comme Damien Savatier, Christophe Malandrin, Benoît Charon... "

• 3e Région Ile de France : Une préparation musclée

Depuis cinq saisons maintenant Jimmy Pahun et la Région Ile de France s’associent pour participer au tour de france à la Voile. Le projet de “Jimmy” s’est construit au fil des ans avec un double objectif : former un équipage de jeunes talents sans cesse renouvelé et leur donner l’envie et le goût d’attaquer. À l’occasion de l’édition 2004 du tour de france à la Voile, le bateau Région Ile de France semble avoir pris une nouvelle dimension. L’accumulation des jours de mer que ce soit en régates ou à l’entraînement a offert la possibilité aux quatorze équipiers de régler certains automatismes tout en passant un maximum de temps ensemble. Sur les 80 jours de “nav” que compte Région Ile de France, 45 se sont effectués avec un équipage stable.

Monaco, Coupe de France, Massilia Cup et une troisième place au Spi Ouest France, le programme est complet et grâce au partenariat avec la Région Ile de France un maximum de régates d’avant saison sont envisagées dans l’objectif d’être fin prêt pour le tfv.

Actuellement, ce sont deux élèves militaires de l’École Navale qui barrent le bateau sur les régates de printemps, Nicolas Pauchet et Victor Lanier. Ils disposent d’un équipage composé à 80 % de jeunes de moins de 23 ans licenciés en Ile de France. Pour le team Ile de France, l’édition 2004 est plus que jamais celle de la maturité et même si Bouygues Telecom a une longueur d’avance selon Jimmy Pahun, " sur le tfv, rien n’est joué d’avance. " Cette année encore il faudra compter sur Région Ile de France, d’autant plus qu’une nouvelle figure de la voile vient d’entrer dans le défi : Armel Le Cleac’h, récent vainqueur de la Solitaire du Figaro.

Info RivaCom / Véronique Guillou



A la une