SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Organisation

Le Télégramme reprend la Route du Rhum et la Transat Jacques Vabre

Gérard Petitpas prend sa retraite et cède Pen Duick SA au quotidien breton

mardi 6 avril 2004Redaction SSS [Source RP]

Passation de témoin au sein de Pen Duick ce mardi 6 avril, au Musée national de la Marine. Suite à l’annonce du départ de Gérard Petipas, le groupe Télégramme a décidé de poursuivre l’aventure de la société que ce dernier a créé il y a trente ans avec Eric Tabarly ... Tour d’horizon des années à venir avec deux événements phares du calendrier : la Transat Jacques Vabre en 2005 et La Route du Rhum en 2006.

Gérard Petipas passe la barre

Créateur et organisateur d’événements nautiques, Capitaine au Long Cours, mais aussi expert maritime, connu et reconnu pour avoir été l’ami, le confident et le bras droit d’Eric Tabarly dont il était le navigateur, Gérard Petipas est aujourd’hui l’une des figures les plus emblématiques de la voile.

Avec Tabarly, il crée la société Pen Duick en 1973 et organise depuis 1979 de grandes courses océaniques. Après l’organisation, pour le compte d’Europe 1 et du magazine Le Point, des transats Lorient-St Barth-Lorient, de l’Europe 1 Star, il est rejoint en 1985, par Pierre Bojic pour la création de la Course de l’Europe. Cette course biennale aura lieu 8 fois entre 1985 et 1999. Puis ce sera la Transat Jacques Vabre en 1995 et le Challenge Mondial Assistance en 2001.

Gérard Petipas a ainsi toujours contribué au développement de cette belle aventure qu’est la course au large. En 2004, après plus de 30 années passées au commandement de Pen Duick, il passe la barre de la société au groupe Télégramme afin que celle-ci continue à suivre son cap en compagnie de Jacqueline et Marie Tabarly. 

Avec Le Télégramme, Pen Duick renforce ses liens avec la Bretagne

Depuis sa création en 1944, le groupe maintient le cap d’une information indépendante et rigoureuse. Outre l’édition de son quotidien, du trimestriel Bretagne-Magazine, d’hebdomadaires et de livres, le groupe développe également ses activités dans le domaine de la publicité et des nouveaux médias.

Basé en Bretagne, la mer a toujours fait partie de l’univers du Télégramme. Le rapprochement entre le groupe de presse et Pen Duick s’inscrit donc dans cette logique. Roland Tresca, Directeur Délégué du Télégramme en charge des filiales du groupe, représentant de l’actionnaire majoritaire, a été nommé à la présidence de la société. Il s’appuiera, sur l’expérience et le savoir-faire de Pierre Bojic et de l’équipe Pen Duick qui continueront d’assurer l’organisation de courses océaniques en gardant l’esprit qui a toujours prévalu depuis plus de 20 ans, ainsi que sur Philippe Sérénon, en qualité de chargé de mission.  

Avec la Transat Jacques Vabre et la Route du Rhum, se constitue le premier pôle d’organisation de courses

Forte de son expertise dans l’organisation de la Transat Jacques Vabre depuis déjà 5 éditions, la nouvelle structure de Pen Duick sera aussi en charge de l’organisation de la 8e Route du Rhum en 2006.

Ce rapprochement entre Pen Duick et Le Télégramme permettra ainsi de constituer le premier pôle français d’organisation de courses à la voile, sous l’égide d’un groupe de presse qui pratique depuis longtemps les relations entre les organisateurs, les armateurs, les coureurs et les médias.

Désormais en charge de l’autre grande transatlantique française du calendrier, Pen Duick s’oriente vers de nouveaux horizons...

Info Pen Duick SA



A la une