SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Tour de France à la Voile

Après deux parcours tactiques à Sètes, Bouygues Telecom perd son spi de leader

Bernard Mallaret et son équipage prennent les commandes

lundi 21 juillet 2003Information Tour Voile

Révolution au Classement Général après deux parcours extrêmement tactiques. Sète, la Venise du midi sert de scène à un coup de théâtre. Pour la première fois depuis 11 jours, Bouygues Telecom perd son spi de leader, magistralement détrôné par les Méditerranéens de Capsport, skippé par Bernard Mallaret. Ville d’Antibes-Nec réalise une superbe opération et monte sur la deuxième marche du podium. Ville de Genève-Carrefour Prévention et Toulon-Provence-Méditerranée-Coych sont les deux vainqueurs surprises de la journée.

Photo : V.Evrard / JM.Liot

Cet après-midi hors du commun démarre par un carton plein pour Ville de Genève-Carrefour Prévention, skippé par Julien Di Biase, 8e au Général. « Il fallait que quelqu’un ravive le jeu Jeu #jeu , lance Etienne David, le barreur suisse, qui remporte, à 14h58, le premier parcours olympique du jour, long de 6,4 milles. « Ville d’Antibes-Nec, en tête depuis le début, nous a ouvert une porte sur le deuxième bord de près. Nous avons décroisé dans un vent d’est de 8-10 nœuds qui nous est alors favorable et nous leurs passons devant ». La manche à rebondissements sera superbe et très tactique. « Sur le deuxième bord de près, on a préféré assurer une place dans les trois premiers, naviguer de façon raisonnable et rester dans du vent stable, explique le Sétois Sébastien Col, barreur de Ville d’Antibes-Nec et tacticien du Défi Areva pour la Coupe de l’America. « Nous n’avons pas été aussi extrêmes que les Suisses, qui ont pris plus de risques. Nous terminons deuxièmes. Nous avons retrouvé la confiance en nous ! » Un second duel se joue en milieu de flotte. Lui aussi terrible, à couper le souffle. Pendant tout le parcours, les deux aller-retours, le leader Bouygues Telecom marque à la culotte, Région Ile de France, troisième au Général, pour le suivre, le contrôler et ne pas le laisser s’échapper. Région Ile de France, l’haleine brûlante des « Nantais » dans le cou n’a pu prendre la moindre option pour se démarquer. Ils terminent respectivement 22 et 23e… En marquant Jimmy Pahun, Pierre-Loïc Berthet fait un choix, celui de ne pas marquer son concurrent direct, alors 2e au Général. Une erreur fatale. Capsport en profite et s’envole. Il termine en 5e position. Il lui suffisait de mettre trois bateaux entre lui et Bouygues Telecom pour passer en tête du Classement Général…. Les Nantais en tête depuis onze jours perdent le spi rouge à l’issue de la première manche, détrônés par les Méditerranéens de Capsport, skippé par Bernard Mallaret, originaire de Montpellier. Belle performance pour Mitsubishi-Mécénat-Chirurgie cardiaque-Escp-Eap, le premier bateau étudiant au Général est 4e de la manche. Tépacap, dont certains équipiers sont des jeunes en difficulté d’insertion, réalise une superbe course, 7e. La deuxième régate, longue de 5,6 milles est un véritable casse-tête pour les tacticiens, qui doivent guetter le moindre souffle. La brise thermique joue à cache-cache avec les nuages, soufflant sur le plan d’eau dès que le soleil parvient à percer l’épaisse couche nuageuse et s’en allant aussi vite dès que les nuages reprennent le dessus. « C’était super dur. Nous avions des petites conditions avec beaucoup de clapot. Une guerre des nerfs…, résume Fabien Henry, chef à bord de Toulon-Provence-Méditerranée-Coych, originaire de Hyères. « Le jeu Jeu #jeu a été très très serré jusqu’à la deuxième bouée au vent, que nous contournons en tête. » A l’arrivée à 17h31, les Toulonnais sont talonnés par trois équipages étrangers, Southampton-Institute-Alpha Lava, Joe Fly et Southern Sun Team Australie. Les Méditerranéens de Capsport terminent juste derrière, 5es comme pour la manche précédente. « Nous avons fait deux régates correctes, en jouant les bons pères de famille, prudents, sans options extrêmes. Notre tacticien François Brénac a fait un boulot exceptionnel, souligne Bernard Mallaret. « Nous avons surtout réussi à faire mieux que nos adversaires directs Bouygues Telecom, 14e, et Région Ile de France, 16e. Nous gagnons la « course dans la course ! » La série noire se poursuit donc pour Bouygues Telecom sur le 2e parcours, qui signe pourtant, avec une toute petite 14e place, sa meilleure manche de toute la Méditerranée. L’étape au large de la Venise du Midi aura complètement chamboulé le Classement Général. Capsport, leader, est suivi de Ville d’Antibes-Nec qui remonte de deux places ! Bouygues Telecom plonge à la troisième place. Région Ile de France rétrograde en 4e position. A noter que le prix « Coup de cœur » est remis ce soir, par l’organisation Organisation #organisation , à L’enfant@L’hôpital-X-Hec, qui accueille aujourd’hui une dizaine d’enfants de l’Institut St Pierre de Palavas les Flots.

Marie Eloy

• Classement général avant jury après les 2 manches du jour

Rang NomBateauCourse NomSkipper PtsTotalCumule
- 1 CAP SPORT Bernard Mallaret / Xavier Lecoeur 1354
- 2 VILLE D’ANTIBES NEC Marc Bouvet 1333
- 3 BOUYGUES TELECOM Pierre Loïc Berthet 1329,5
- 4 REGION ILE DE France Jimmy Pahun 1321,5
- 5 TOULON-PROVENCE-MEDITERRANEE-COYCH Pierre Laurent Garnero/Fabien Henry 1262,5
- 6 DEFI PARTAGE Thierry Bouchard/Maxime Paul 1253
- 7 JOE FLY SAILING TEAM Federico Michetti 1234
- 8 VILLE DE GENEVE-CARREFOUR PREVENTION Julien Dibiase Etienne David 1182,5
- 9 THEOULE MANDELIEU-MBH Sylvain Chtounder 1155,5
- 10 COTES D’ARMOR Vincent Biarnes 1125
- 11 SOUTHERN SUN-TEAM AUSTRALIE Michael Smith kirwann Robb 1100
- 12 CSC ESSEC Hervé Gautier 1062
- 13 DIEPPE SEINE-MARITIME Jean Rodelato 1038,5
- 14 MITSUBISHI MECENAT CHIRURGIE CARDIAQUE-ESCP EAP Jean Charles Scale 1013,5
- 15 ESTUDINES.COM PORT DE COMMERCE Pierre François Le Poutre 986,5
- 16 VILLE DE DOUARNENEZ Douarnenez #Douarnenez -ARMOR LUX Corentin Douguet 965,5
- 17 BREST Brest #brest GRANDES ECOLES ENSIETA ENST BRETAGNE Tanguy Mahe 957,5
- 18 CODIAM - ENSP -dh JeanClaude Nicoleau / Nicolas Loday 947,5
- 18 INSA Bruno Barbarin 947,5
- 20 DEFI TOTAL GRANDES ECOLES ENSAM ESSEC David Abrard 946,5
- 21 THALES Eric Renault 923
- 22 MER & MAISON-BERMUDES CENTRALE PARIS Ferdinand Rey 919
- 23 ACCENTURE Franck Munier/Francois Dore 913
- 24 SAINT PAUL- ILE DE LA REUNION Gabriel Jean-Albert 905,5
- 25 DEFI SEP-LEONARD DE VINCI- ESTACA Stéphane Venel 904
- 26 TEPACAP Alexandre Pallu de La Barriere/ Philippe Boudgourd 902
- 27 BELVEDERE-MARTINIQUE-LES COPAINS A BORD Eric Basset 895,5
- 28 L’ENFANT@L’HOPITAL X-HEC Jean Marie Gout/Philippe Legros 822
- 29 PSA-PEUGEOT CITROEN PSA-PEUGEOT CITROEN Eric Blouet 813
- 30 REGION ARCHIPELGUADELOUPE Claude Thellier 795,5
- 31 SOUTHAMPTON INSTITUTE-ALPHA LAVAL Yoann Richome Antoine Cardin 781
- 32 BIENNE VOILE Lorenz Müller/Peter Luzius 771,5
- 33 ESPOIRS AQUITAINS Xavier Cantegrel 751,5
- 34 NANTES SAINT NAZAIRE Adrien De Belloy 727,5
- 35 DEFI JEAN BART Guillaume Delacroix 725,5
- 36 T SERVICE INTERIM REGION DE BRUXELLES CAPITALE Jean Marc Fobert / Laurent Declercq 657
- 37 ENTPE ENSAE ENSC SECURITE ROUTIERE Erik Ferran 650,5



A la une