SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Skippers d’Islande

Destination Calais vainqueur de Skippers d’Islande 2003

jeudi 3 juillet 2003Christophe Guigueno

Les arrivées de bateaux se sont succédées tout au long de cette journée de jeudi. Un peu avant minuit, Destination Calais passait la ligne située devant Loguivy de la Mer, dans le noir le plus total dans un dédale de roches fantômatiques.

Les retrouvailles se sont ensuite succédées. Galéa, après un parcours magnifique a pointé son étrave vers 3 heures du matin. Ville de Pléneuf Val-André, Mio Palmo, Mistress/Ame du Large, 3000 Sabords et Union Commerciale Paimpolaise sont arrivés dans la matinée.

A l’exception de Elvedi (qui doit arriver demain vendredi au petit jour), tous les bateaux sont rentrés à bon port. Les hommes sont très éprouvés, l’étape était fort longue, beaucoup plus longue que prévue. A bord de Galéa, il n’y avait plus d’eau douce depuis une semaine. " Je n’ai jamais participé à une course aussi peu ventée dans son ensemble, ce qui est quand même un comble lorsqu’on a fait l’Islande et le cercle polaire ! ", lance Pierre-Yves Chatelin.

DESTINATION CALAIS REMPORTE L’ÉPREUVE

Le suspense aura été long. Par le jeu Jeu #jeu des temps compensés, puis du classement aux points, Union Commerciale Paimpolaise, mené par Didier Bellenger, était en mesure de remporter l’épreuve, la différence pouvait se jouer sur l’arrivée de Elvédi (pas encore arrivé), après la victoire d’étape de 3000 Sabords au compensé. Donc chacun était suspendu à l’arrivée de Elvédi. La nouvelle, après vérifications est tombée en fin d’après-midi : le comité de course annonçait que quel que soit le cas de figure, Destination Calais remportait l’épreuve. Explication : en cas d’ex-aequo (ce qui est le cas dans la simulation plus bas, 5 points chacun), la victoire se joue sur le meilleur score. Destination Calais ayant gagné deux étapes, la victoire lui revient.

Pour Union Commerciale Paimpolaise, c’est la déception. Didier Bellenger et son équipage se savaient proches de la victoire, mais comme lors de la première édition il manque de gagner l’épreuve d’un cheveu. Reste que l’équipage de Paimpolais aura fait un très beau parcours, toujours aux avants-postes, toujours régulier avec une place de second à chacune des trois étapes. A Calais et dans la région c’est l’euphorie.

3000 SABORDS VAINQUEUR D’ÉTAPE

Lionel Régnier et son équipage Pierre-Yves Cavan, Vincent Labat, Olivier Tarot et Thierry Jublou savourent leur victoire d’étape. De l’avis des équipages, 3000 Sabords, le plus petit bateau de la course (Pogo 8,50), est l’un des plus méritants. Aller tutoyer le cercle polaire à bord d’un tel bateau est tout de même gonflé. " Je n’ai pas encore bien réalisé que nous avons remporté l’étape", avoue Lionel Régnier à son arrivée. " Tout le temps nous nous sommes dit que c’était possible, nous étions tout le temps dans le match, au milieu de la flotte et jamais ils n’ont pu nous semer. On avait une super pêche, nous n’avons rien cassé et n’avons pas éprouvé de difficultés particulières. Le Pogo 8,50 c’est vraiment un super bateau. Il était tout neuf, nous l’avons testé lors de la première étape, puis nous l’avons exploité dans les deux autres étapes. Maintenant 3000 Sabords est un peu plus vieux, il a maintenant 4000 milles au compteur. De cette course, nous garderons des images inoubliables comme la sortie du fjord d’Akureyri ou le soleil de minuit ". L’équipage de 3000 Sabords aura aussi assuré l’animation et distillé sa bonne humeur lors des escales !

• Arrivées
- 1 Arcelor Dunkerque HEURE D’ARRIVEE : 23 heures 28 (24 h 28 TU) le 01/07/03
- 2 Port de Gravelines HEURE D’ARRIVEE : 06 heures 55 (04 h 55 TU) le 02/07/03
- 3 Galea HEURE D’ARRIVEE : 03 heures 05 m 45 s (01 h 05 m 45 s TU) le 03/07/03
- 4 Destination Calais HEURE D’ARRIVEE : 23 heures 38 m 15 s (21h 38 m 15 s TU) le 02/07/03
- 5 MioPalmo HEURE D’ARRIVEE : 10 heures 01 m 47 s (08 h 01 m 47 s TU) le 03/07/03
- 6 Ville de Pleneuf Val André HEURE D’ARRIVEE : 09 heures 53 m 27 s (07 h 53 m 27 s TU) le 03/07/03
- 7 Mistress HEURE D’ARRIVEE : 10 heures 31 m 25 s (21h 38 m 15 s TU) le 03/07/03
- 8 3000 Sabords HEURE D’ARRIVEE : 13 heures 34 m 37 s (11h 34 m 37 s TU) le 03/07/03
- 9 Union Commerciale Paimpolaise HEURE D’ARRIVEE : 13 heures 45 m 22 s (11h 45 m 22 s TU) le 03/07/03
- 10 Elvedi Pas arrivé

• CLASSEMENT GÉNÉRAL PROVISOIRE (ELVEDI N’EST PAS ARRIVÉ) AUX POINTS

En double
- Rang Nom du bateau Skipper Points Etape 1 Etape 2 Etape 3
- 1 Arcelor Dunkerque Joe Seeten 3 1 1 1

En équipage
- Nom du bateau Skipper Points
- 1 Destination Calais Pierre Yves Chatelin 5 1 0,25 3,75
- 2 Union Commerciale Paimpolaise Didier Bellenger 5 2 0,5 2,5
- 3 3000 Sabords Lionel Regnier 6 4 0,75 1,25
- 4 Elvedi (simulation, pas encore arrivé) Claude Chartrain 10,25 3 2,25 5
- 5 Mistress JP Chaboud/B Cordeau 14,5 7 1,25 6,25
- 6 Mio Palmo Jean Rapidel 17 5 2 10
- 7 Galea Brendan Boju 17,75 8 1 8,75
- 8 Ville de Pleneuf Val André JP Cuillandre 18,25 9 1,75 7,5
- 9 Port de Gravelines H Le Merrer/P Delassus 18,75 6 1,5 11,25

CARTE POSITIONS SUR LE SITE SKIPPERS D’ISLANDE : http://perso.wanadoo.fr/.skippers.d...

Information Michèle Le Reun Gaigné



A la une