SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Xbox Pipeline Masters

Bruce Irons crée la surprise en finale

Didier Piter éliminé en demi

mardi 18 décembre 2001Christophe Guigueno

image 300 x 158Photo : K. Wilson / ASP
Le Xbox Pipeline Masters est un des plus prestigieux événements du championnat mondial de surf. A la grande surprise générale, c’est Bruce Irons, 21 ans, qui s’est imposé. En finale à quatre, il a pris le dessus sur le Floridien Kelly Slater, cinq fois vainqueur du Pipeline Master ; son compatriote C.J. Hobgood, tout juste sacré champion du monde ; et le Hawaiien Jamie O’Brien, le plus jeune surfer de l’épreuve.

C’est lors de la demi-finale, que Irons a gagné son match le plus difficile. Il était alors opposé à son grand frère Andy. Pour Andy, l’enjeu était de taille puisque s’il se qualifiait pour la finale, il remportait la Vans Triple Crown. Mais c’est le plus jeune des deux surfers qui s’est offert les plus belles vagues pour rejoindre Hobgood, Slater et O’Brien en finale.

Celle-ci s’est plutôt jouée à deux, entre le futur vainqueur et Slater. Depuis le début de la journée, les conditions de surf n’ont fait que se dégrader pour passer de 10 pieds à moins de 3 pour la finale. Pour s’imposer, les commentateurs ont dit qu’il fallait être à la fois un spécialiste des grosse vagues et un magicien des plus petites. Finalement, Irons devance Slater avec 24.1 points pour 23.55 sur les 30 possibles. Les deux autres finalistes ne cumulant que 11.15 et 9.15.

“J’étais un peu stressé car j’ai déjà failli emporter une finale de Pipe Master auparavant. Tout ce que Kelly avait à faire était de prendre une vague et il s’imposait. C’était très fort nerveusement amis heureusement que j’avais de nombreux supporter sur la plage pour me soutenir. C’était la première fois que je surfais face à Kelly Slater et c’était vraiment super !”

A noter la place de demi-finaliste d’un Français. Didier Piter s’incline dans cette série face au deux autres finalistes Hobgood et O’Brien et au Hawaiien Pancho Sullivan.


RESULTS :
- Final : Bruce Irons (Haw) 24.1, Kelly Slater (USA) 23.55, C.J. Hobgood (USA) 11.15, Jamie O’Brien (Haw) 9.15

- Semi 1 : Hobgood 11.25, O’Brien 10.4, Pancho Sullivan (Haw) 7.05, Didier Piter (Fra) 4.25
- Semi 2 : Slater 18.9, Irons 17.45, Andy Irons (Haw) 15.85, Luke Egan (Aus) 7.5

- Quarter 1 : Sullivan 21.55, Hobgood 15.15, Kalani Robb (Haw) 14.05, Braden Dias (Haw) 10.75
- Quarter 2 : O’Brien 22.25, Piter 12.5, John Gomes (Haw) 11.85, Rizal Tandjung (Indo) 9.15
- Quarter 3 : Slater 21.85, Egan 16.0, Danny Fuller (Haw) 15.25, Renan Rocha (Brz) 12.4
- Quarter 4 : A. Irons 20.15, B. Irons 16.85, Mick Fanning (Aus) 12.0, Jamie Sterling (Haw) 5.75


Dans la même rubrique

Billabong Pro Maui : Layne Beachley remporte son quatrième sacre mondial

Billabong World Junior Championships : Joel Parkinson champion du monde junior


A la une