SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Construction amateur

Le Banjo se fait épingler

Insubmersibilité en cours sur le plan Rolland

mercredi 2 avril 2003Christophe Guigueno

Ronan Gélébart poursuit la construction de son voilier en contre-plaqué. Dans la suite de ses aventures, il nous présente un étrange coffre pyramidal et quelques pinces à linge...

"Les aménagements avancent, la mousse d’insubmersibilité se termine dans le carré pour le premier niveau, c’est à dire sous les bannettes. L’arrière de la coque est moussé, les planches de bannette ne sont pas encore coupées, mais j’y pense.

Déjà des modifications : la bannette avant qui était trop étroite car les membrures en contre plaqué faisaient 150 mm de large et prenaient toute la place. Denis de chez HDS, spécialiste du calcul de structure, a calculé des membrures en oméga, indestructibles. Ces omégas, vous les voyez en vert, sur le bordé de la bannette avant.

Le cockpit est monté à blanc, le collage est prévu pour bientôt. Au fond du cockpit, il y a un espèce de coffre pyramidal enfoncé. Le premier qui me dit à quoi ça sert, gagne un stage de construction navale Construction Navale #constructionnavale à St Pabu. On peut voir également des épingles à linge sur le tableau arrière, mais c’est juste pour vous mettre dans le doute.

Sous ces épingles à linge, on voit le coffre du radeau de survie, les mèches de safrans seront de part et d’autre.

Les travaux à suivre : La pose des élongis de pont (raidisseurs longitudinaux au plafond), le collage des bannettes avant et arrières, la stratification du puits de quille, la stratification des équipets du carré puis les remplir de mousse, etc."

Photos et commentaires Ronan Gélébart


Dans la même rubrique

Construction amateur : Le Banjo prend des cloisons avant de recevoir sa mousse

Construction amateur : Cure d’amaigrissement à la scie sauteuse pour le Banjo

Construction amateur : L’effet ’Bouchains vifs’ du Banjo

Construction amateur : Banjo et l’étrave percée


A la une