SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

America’s Cup

Finale • J4 : manche reportée... Bertrand Pacé tacticien de Team New Zealand

Le Français embarque sur NZL 82

jeudi 20 février 2003Information Louis Vuitton Cup

Le Comité de course a décidé aujourd’hui, jeudi 20 février, de reporter la quatrième régate de la Coupe de l’America à samedi prochain.

Photo : F.Socha

La grande nouvelle de la journée est l’embarquement à bord du bateau néo-zélandais du Français Bertrand Pacé comme tacticien. Apres trois défaites, on s’attendait à ce que les Néo-zélandais réagissent. On ne change pas une équipe qui gagne... A l’inverse, on doit réagir après trois échecs.

Bertrand Pacé, résident néo-zélandais depuis deux ans et demi, est le barreur du deuxième bateau néo-zélandais. C’est lui qui, à l’entraînement, pousse Dean Barker dans des situations les plus difficiles possible.

Champion du monde de match racing et skipper très respecté à l’étranger, Bertrand Pacé a trouvé en Nouvelle Zélande la notoriété, le respect et un revenu annuel qui correspond à son talent. Trois éléments que la France n’a jamais su lui donner…

Cette décision de mettre un Français à bord - le premier à disputer la finale de la Coupe de l’America - n’a pas dû être facile à prendre pour l’équipe des « All Blacks » qui ont fait du nationalisme néo-zélandais leur principal argument de guerre depuis quelques mois.

La campagne « Loyal » n’a d’autre but que de culpabiliser Russell Coutts et Brad Butterworth, accusés d’avoir trahi la nation.

Le choix de Bertrand Pacé, un étranger donc, représente une énorme nouvelle en Nouvelle Zélande. Il pourrait apporter ce fameux choc dont on parle souvent en sport et dont Team New Zealand a visiblement besoin.

Bertrand Pacé a réagi de façon très humaine au moment où il a été appelé. Son souci était beaucoup plus de savoir si son arrivée à bord allait vraiment aider les Néo-zélandais que de se réjouir d’ajouter cette nouvelle ligne sur son curriculum. Cette réaction dénote une force de caractère et une abnégation qui révèlent une personnalité d’exception.

Les organisateurs de la Coupe de l’America n’ont pas prévu cette semaine de recours aux journées de réserve. C’est donc samedi matin qu’aura lieu la quatrième régate.



A la une